186 - La ronde des corbeaux

Présentation de l'éditeur

Une danse vaut elle votre vie ? Le bal de l’hiver, tant attendu par les jeunes filles de la noblesse anglaise, permet de faire son entrée dans le monde. Or, tous les cinquante ans, lors de cette soirée, est organisé ce que l’on appelle « la Ronde des corbeaux ». Chaque participante reçoit une plume noire qui la désigne comme candidate à la ronde, une danse ou l’une des demoiselles sera choisie par le corbeau, et y perdra la vie.

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Passionnée par les livres depuis l’enfance, elle écrit ses premières histoires à l’âge de huit ans. C’est ainsi qu’elle commence donc l’écriture de la série Fantastique «Légende».

Après avoir obtenu un diplôme de bibliothécaire et de documentaliste, elle continue sur sa lancée et écrit la série «Le cycle des enfers» et la diptyque «Le secret de la lune».

Elle a également publié plusieurs nouvelles dans diverses anthologies ou revues telles que «Le royaume des fées», «Les enfants de Walpurgis» ou encore «Momie»…

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Partenariat du blog


#Partenariat
#Auteur

Ebook: 50 pages

Editeur : Nutty Sheep (12 décembre 2018)
Langue : Français
ISBN-13: 979-1034202676
ASIN : B07L9YW8CR
Dimensions du produit: cm
Prix : 15.50€

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Je connais déjà la plume d'Angélique Ferreira pour avoir été charmée jadis par son roman Secret de lune.
Lorsqu'elle a proposé de découvrir cette nouveauté de sa main je n'ai pas hésité un instant. De fait, outre la joie de retrouver sa plume, le synopsis m'a plus que franchement intriguée et a titillé ma curiosité.
Cette fois le récit est plus sombre, plus pesant que son précédent roman. L'ambiance tout d'abord légère devient de plus en plus dense et lourde au fil des pages. En suivant les ressentis de Layla, jeune adolescente à la veille de son premier bal on s'attendrait à de la joie, de l'excitation et une frénésie adolescente sans précédent.

Mais c'est sans compter un conte de bonnefemme qui tourne dans les cercles fermés des jeunes filles de bonne famille. Tous les cinquante ans, à ce fameux bal de l'hiver, une jeune femme mourrait. Cette jeune femme ferait partie d'une ronde, la ronde des corbeaux. Six de ces débutantes seraient destinataires, outre d’une invitation en bonne et due forme d'une plume noire de corbeaux les désignant pour la ronde.
Qui a donc reçu cette plume ?
Cela apporte alors de la tension aux préparatifs des débutantes. Layla n'en est pas exempte. Elle sent monter la peur en elle à l'approche de ce bal. La plume d'Angélique nous le fait ressentir de façon exponentielle. En suivant la façon dont Layla vit ces quelques jours précédant le bal, l'auteur nous plonge dans une ambiance malsaine, lourde et sensuelle à la fois.
Une autre voix aussi nous exprime son point de vue. Un personnage secret, discret et sombre qui nous colle des frissons. Ses pensées, ses gestes, ses attentes rajoutent encore de l'intensité au stress qui monte. Même si seul le lecteur le sait. Et s’interroge : qui est-il ?
Car l'auteur nous sème des indices troubles et troublants. Le lecteur ne peut alors que s'enhardir à se plonger plus avant dans la lecture.
La ronde des corbeaux, le bal deviennent alors un événement attendu. Même cette finalité sombre et mortelle semble oubliée pour n'en garder que l'exaltation de l'impatience et l'attente d'un rebondissement qui saura nous faire frémir de frayeur. Et lorsque le final nous est dévoilé c'est les yeux ébahis et la bouche bée que l'on se retrouve. Car Angélique Ferreira m'a laissée sur le flanc avec cette fin machiavélique et pleine d'émotions.
Ce texte est court puisqu'il ne fait qu'une cinquantaine de page mais au final il distille son venin tout du long et nous terrasse enfin en quelques lignes. Bravo !