Les passions d'Aely

20 août 2018

O'Donnell,Cassandra - Rebecca Kean -5 L'armée des ames lu par Caroline Klaus

126 - Rebecca Kean 5

Présentation de l'éditeur

Ah, les joies de la famille... Les flambées de vampires, les batailles sanglantes, les coups de fouet, les séances de torture ludiques, les joyeux exorcismes... Tous ces petits bonheurs simples me reviennent à l'esprit depuis que grand-mère et les Vikaris m'ont retrouvée et ont débarqué en ville dans l'intention évidente de me liquider ! Nostalgie, quand tu nous tiens...

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

 

Française, Cassandra O’donnell-Gendre est l’auteur des séries best-seller Rébecca Kean et Malenfer, La Forêt des ténèbres.


~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec les éditions Audible.
#Summercampchallenge

https://www.audible.fr/cloudplayer?asin=B01MTUH590&ref_=a_ownedbuybox_cloudplayer

https://www.audible.fr/pd/Larmee-des-ames-Livre-Audio/B01MTUH590?qid=1534236946&sr=sr_1_6&ref=a_search_c3_1_6&pf_rd_p=f20cf038-cbbb-4fa0-adfe-62ed184d8867&pf_rd_r=T0SM5WVWEFHMCBWDY760&

 

Durée : 10 heures et 14 minutes

Editeur : Audible
Date de publication : 30/11/2016
Langue : Français
ASIN: B01N2NRAAG
Prix : 19.95€

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

 Plus cette série avance, plus elle dépote.
La fin du tome 4 nous laisse présager une apothéose de violence et de puissance. Eh ben ça ne rate pas !
Les premiers paragraphes vont vous en faire voir de toutes les couleurs, essentiellement rouge quand même mais bon.
Mais la suite promet du noir, couleur de la mort, encore du rouge, pour le sang, du jaune aussi, couleur des yeux des métamorphes, du blanc pour la mort blanche … En bref ça va être un arc-en-ciel de couleurs primaires et donc de sentiments primaires comme la haine, l’amour, la jalousie, la colère …

Cassandra O’Donnell nous plonge cette fois encore dans une enquête qui promet beaucoup d’émotions. D’autant que plus nous avonçons dans la série plus les événements personnels dans la vie de Rebecca prennent leurs marques.
Leonora malgré ses 12 ans humains en fait 17/18 et avec cet aspect ado va les affres de l’amour et autres joyeusetés. Mais comme Leo n’est pas comme les autres, ses ennuis non plus ne se règlent pas comme les autres.
Un meurtrier encore plus sadique et sanguinaire que ceux que nous avons déjà croisé va aussi venir faire un tour dans le Vermont. Il faut croire que le climat les attire.

Cette fois ce sont les chamans qui ont la primeur du meurtre et c’est pas joli joli.

Donc je résume : meurtres sanglants, emmerdes à gogo, adolescence, famille et j’ai en gros fait le tour de ce que comporte comme joyeusetés cet opus.

Mais ajoutez à cela la narration de Caroline Klaus qui ne se déprécie aucunement au fil des tomes et audio parlant vous obtenez un coup de cœur fulgurant. Dans ce tome vont apparaître de nouveaux personnages et donc de nouveaux défis pour la narratrice. Car chaque personnage a sa propre intonation. Vous savez celle qui me déplaisait pour Maurane par exemple. Ici Thiriam et certains membres du clan shaman se rajoutent au catalogue déjà important de cette série. Et pourtant malgré cela on suit avec passion le récit, on reconnaît leurs tonalités, leurs façon de s’exprimer et aussi l’acidité de leur sentiment. Anthéa en est une exemple flagrant. Elle est tout sauf sirupeuse que ce soit dans la façon de faire ou sa manière de parler. Elle est hautaine, maniaque, dangereuse et en même temps déjantée d’une façon que j’adore. Tout comme ses deux copines, les mamies qui tricotent. Vous allez regarder celles de votre parc familier différemment moi je vous le dis après avoir fait la connaissance de ces trois-là.

Donc de nouveaux personnages plutôt charismatiques, des scènes d’action bien flippantes, et des personnages secondaires qui vont prendre du galon.

Un vrai bonheur et une série coup de cœur qui se confirme sans souci au fil des chapitres et des tomes.

Posté par lespassionsdaely à 21:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Piccioli,Betty - A.I. Amis Imaginaires

127 - A

Présentation de l'éditeur

14 millions d’amis ont envahi le monde, pour votre plus grand bonheur !

Il y a sept ans, les amis imaginaires des enfants se sont soudain matérialisés dans le monde réel, sur toute la planète. Elena, douze ans, vit depuis lors une existence paisible avec ses parents et son A.I. John, un lion dandy qui s’est parfaitement intégré dans la société. Mais un jour, aussi mystérieusement que sont apparus les A.I., des vagues d’enfants se mettent à disparaître. Elena et John décident aussitôt de mener l’enquête, une enquête qui va les amener à déjouer des pièges mortels, à pirater des systèmes informatiques et à affronter des individus tout droit sortis de mauvais rêves…

 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Née en 1991 à Avignon, Betty Piccioli a grandi et vécu dans la région bordelaise. Fière de faire partie de la génération Harry Potter, c'est d'ailleurs à l'adolescence, en lisant les aventures du jeune sorcier, qu'elle se lance dans l'écriture. Il lui faudra attendre la fin de ses études en sciences politiques, dix ans plus tard, pour achever son premier roman. Amatrice de littérature young adult et d'héroïnes courageuses, engagée pour l'écologie et la cause animale, elle puise ses inspirations dans les récits de fantasy et les dessins animés de son enfance. A. I. Amis Imaginaires est son premier roman publié.


~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec les éditions Castelmore et l’auteure.
#Summercampchallenge

 

A.I. - Amis imaginaires
Broché: 384 pages
Tranche d'âges: 9 - 12 années
Editeur : Castelmore (16 août 2018)
Collection : Lectures 8-12 ans
Langue : Français
ISBN-10: 2362312348
ISBN-13: 978-2362312342
Dimensions du produit: 13 x 1,7 x 19,6 cm
ASIN: B01N2NRAAG
Prix : Broché :10.90€ - Ebook : 5.99€
http://www.castelmore.fr

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Souvent enfants nous avons eus des amis imaginaires, un confident rien qu’à nous que les grands ne voyaient pas et qui nous consolaient quand les autres n’y arrivaient pas.
Betty Piccioli a décidé de leur donner vie à sa manière.
Elena est une petite fille de 5 ans. Elle a ses chagrins d’enfants, ses petites joies aussi mais surtout elle a SON ami à elle, celui qui la console et surveille son sommeil le soir pour faire fuir les cauchemars. Il s’appelle John et c’est un lion géant à chapeau haut de forme.

Le 1er janvier il y a sept ans de cela, John a fait le plus merveilleux des cadeaux à Elena. John a pris vie. Lui ainsi que des millions d’autres amis imaginaires (A.I.) créés par les pensées des enfants.

Beaucoup ont été acceptés, d’autres rejetés, d’autres même emprisonnés. Mais chaque année au nouvel an pendant 5 années, ils sont apparus par vague. Puis cela s’est arrêté comme cela a débuté. D’un coup !

Nous entrons ainsi dans le monde créé de toute pièce par l’auteure. Un monde magnifique empli de créatures extraordinaires dans notre propre quotidien ordinaire. Un monde, hélas, où la peur de la différence existe aussi, où elle a mis au ban certains de ces A.I. Un monde qui n’est pas prêt à ce qu’il va advenir maintenant.

Car cette fois-ci c’est d’une autre vague qu’il s’agit. Cette fois-ci point de nouveaux A.I. mais des disparitions inquiétantes. Leur pendant, leur moitié, leurs E.R (entendez par là Enfants Réels) disparaissent par vague entière, d’un coup, sans que personne n’ait vu quoique ce soit.

Elena et John vont donc se lancer à la découverte de cette énigme. Car ils sont eux aussi menacés.
Nous nous lançons donc dans une aventure exaltante pleine de rebondissements, de bons et de moins bons sentiments, de tristesse et de joie, de nouvelles amitiés et de trahison.
Eh oui on trouve tout cela dans ce roman jeunesse. Tout cela et bien plus grâce à la plume magique de Betty Piccioli. Le résumé m’avait tentée mais maintenant que je l’ai lu, j’avoue que j’en suis plus que ravie. L’histoire est belle, simple puisqu’il s’agit au fond d’une histoire d’amour. Un amour par-delà les origines, les normes et les épreuves.
Un roman plein de poésie et de tendresse que je conseille à tous lecteurs emprunts de magie et d’aventure.

Je remercie encore l’auteure pour sa confiance et les éditions Castelmore. J’ai hâte de le mettre dans les mains de ma fille de 8 ans qui devraient en être fan à son tour.

Posté par lespassionsdaely à 18:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 août 2018

SALAMANDRE adulte - revue de juin juillet 2018

110 - salamandre

SALAMANDRE  LA REVUE DES CURIEUX DE NATURE

Voici une présentation, tout d'abord, générale que vous pourrez retrouver sur le site des éditions Salamandre.

La Salamandre invite ses lecteurs à découvrir la beauté d’une nature authentique et la vie surprenante des animaux et des plantes de nos régions. Chaque numéro permet de vivre près de chez soi mille rencontres insolites au fil des saisons avec un dossier richement illustré, des interviews, des actus, des récits d’observations sur le vif, des idées d’escapades et des reportages. Avec chaque numéro, un miniguide de détermination pratique et ultra-compact.

Et plus spécifiquement pour ce numéro de juin/juillet

Elles n'ont l'air de rien et pourtant elles ont conquis le monde. Herbes par excellence, les graminées sont partout, des dunes littorales jusqu'au sommet des montagnes. Et surtout, depuis quelques millénaires, une poignée d'entre elles sont devenues d'indispensables compagnes de l'humanité. Blé, orge, riz, maïs… Mais que sait-on de ces herbes essentielles ?

Sommaire

L’AIR DU TEMPS : Pourquoi les insectes piquent-ils ?
TOUT PRES D’ICI : Rêveries sous les tilleuls
HISTOIRES D’IMAGES : Autour d’un frisson
L’INFOGRAPHIQUE : Le grand coq s’en va
DOSSIER : Les herbes essentielles
GRAND ANGLE : L’appel de la forêt
EN BALADE : Le mouflon venu d’ailleurs
CÔTÉ JARDIN : Un solarium pour les orvets
EN FAMILLE : Faites mousser le champagne des fées
A VOUS LECTEURS

Inclus avec ce numéro : Miniguide 91 – Les graminées


–--------–

Mon avis:

Après avoir découvert les versions petite Salamandre et Salamandre junior j’ai eu l’opportunité de découvrir la version adulte de ce magasine sur la nature.

Parlons forme, ce magasine est composé de cinq grandes parties qui sont :
De saison
Dans l’Actu
Grand Angle
Tous dehors
Dossiers

Je vais donc vous en parler plus en détail partie par partie.

DE SAISON :
Trois articles vont m’amener à suivre la nature au fil de la saison en cours là aussi dans trois sous-parties bien spécifiques.

L’air du temps qui va nous donner une interview mais aussi quelques dates importantes de l’été.
Avec Pourquoi les insectes piquent-ils ?, nous allons pouvoir obtenir des réponses à des questions que l’on se pose chaque été, surtout lorsque l’on est victime de leur piqure régulièrement.
Sébastien Poiret va ainsi aller débusquer François Lasserre, insectologue, conférencier et vice-président de l’office pour les insectes et leur environnement. Si ce n’est pas une source sûre ça …
cet interview court mais très complet va ainsi nous en apprendre plus et nous permettre surtout de comprendre pourquoi et comment les éviter.
Un très bon article que l’on peut compléter avec Les antisèches pour les parents et son numéro spécialement indiqué : Les petites bêtes qui font peur … mais pas trop !

Tout près d’ici  nous emmène en promenade.
Avec Rêverie sous les tilleuls, Sofia Matos nous concocte un article plein de poésie et de charme, très instructif et vraiment détaillé sur cet arbre noble et pluri-centenaire.
Les illustrations à la gouache de Claire Felloni sont un plus coloré et vraiment magnifique à cet article écrit. Elles mettent en image cette balade et les informations importées en y rajoutant quelques petites notes de terrain utiles et succinctes.
Un très bon article là encore qui nous fait rêver à ces belles balades les yeux par la fenêtre de nos appartements.

Tout pres d'ici



Histoires d’images ce sont de magnifiques photos animalières et de nature sur des sujets qui en toucheront plus d’un.
Avec Autour d’un frisson, nous allons suivre le photographe naturaliste Eric Médard dans ses pérégrinations et surtout dans sa recherche de son rapace favori : l’épervier. Ce sont ainsi de magnifiques photos d’oiseaux et de nature que nous allons découvrir et aussi de nombreuses informations sur ce rapace et son environnement de vie.
En regardant ces photos on a la sensation de pénétrer son quotidien tant elles sont nettes et proches. J’ai été subjuguée par leur réalisme.

 faucon

DANS L’ACTU
Cette deuxième partie comporte elle aussi trois articles sur différents thèmes.
On y croit ! est une partie sur l’engagement de tous et de chacun pour la nature.
Avec Ils sortent de leur réserve nous entrons le quotidien d’une association qui défend sa nature face à l’emprise grandissante des activités industrielles. Jean-Philippe Paul est parti se renseigner auprès des militants de Nacicca pour nous en parler en détail.
Avec Libérez les herbes folles c’est au contact de Lucien Obellianne, photographe que le journaliste Sébastien Poiret va se rendre pour nous apporter un article vraiment intéressant. L’engagement du photographe envers sa commune face à la disparition des insectes et de certaines plantes nous est décrit et prouve que chacun peut apporter une pierre à l’édifice de la défense de la nature.

L’infographique nous apporte un côté plus statistiques à la problématique actuelle.
Dans Le grand coq s’en va, Jean-Philippe Paul et Stephanie Wauters nous font un montage clair et précis des derniers recensements et conclusions qui ont suivi. C’est visuel, attractif et hélas dramatique à observer.

Quelques brèves, coup de fil à et autres articles courts vont ainsi compléter cette partie actualités et nous parler ainsi de quelques découvertes qui ont été observées un peu partout en France et ailleurs. Ce sont de petites notes vraiment intéressantes sur des sujets divers et variés.

DOSSIERS

Le dossier de ce mois concerne Les herbes essentielles. Comme le dit l’article en introduction, « elles n’ont l’air de rien mais ont conquis le monde ».

herbes essentielles

Dans ce dossier fort complet, nombreuses descriptions, détails sur leur environnement et leurs qualités nous seront fournis.
Julien Perrot, Frédéric Hendoux et Nathalie Jollien ont constitué là un dossier vraiment intéressant, illustré avec goût et nombres de détails qui le rendent à la fois instructif et artistique.
Rencontrez ainsi le roseau, le jonc ou le chiendent commun. Faites-en vos nouveaux amis ou au contraire apprenez à vous méfier de certains. Vous saurez tout d’eux et cela sans ennui ni mots trops complexes.
Un très bon article sur des herbes connues pour la plupart mais quasi invisibles à nos yeux de citadins.
Entrez dans la vie d’une céréale connue, le blé et écoutez-la vous confier ses secrets.
Neufs idées reçues sur l’histoire des céréales vont ainsi être démontées et surtout expliquées. Cela apporte du grain à moudre à notre culture personnelle de façon fort agréable.
Apprenez-en plus sur le gluten, ami ou ennemi ? Sur cette intolérance qui prend de plus en plus d’ampleur dans nos civilisations actuelles.
De même, si comme moi vous faites partie des centaines, voire des milliers d’allergiques au pollen, et comprenez pourquoi c’est votre cas et pas celui du voisin.
Enfin le miniguide associé sur les graminées est un atout pour ce magazine. Son format pratique et son contenu clair nous permettent une fois l’article lu tranquillement à la maison de partir dans la nature et de continuer nos découvertes.

GRAND ANGLE

Voici un article artistique à plus d’un égard. Mélanger images et mots dans ce carnet de voyage ultrasensible remet de la poésie dans les cœurs.
Ainsi c’est en haïkus et sous forme photographique que Vincent Delfosse nous offre son Appel de la forêt tandis que ce sera par le pinceau de ses aquarelles que le fera Laurent Willenegger.
Cet article nous propose quelques instants de calme, de beauté et d’émotion qui en toucheront plus d’uns.

TOUS DEHORS

Balade
Que diriez-vous d’une balade dans le massif du Caroux ? Où ? dans l’Hérault.

Fleur Daugey nous emmène avec elle en excursion à la poursuite des mouflons , sur « les traces du beau cornu » comme elle le dit elle-même.
Voici un article pour les randonneurs. En vous emportant dans sa balade en compagnie de Fabien Bringuier , guide naturaliste de l’association Millefeuilles, Fleur Daugey nous apporte les informations pour en apprendre plus sur le mouflon de Corse importé dans cette région pour sa préservation mais aussi sur la nature environnante et ses particularités. Dans un article documenté, carte et itinéraire sont proposés aux lecteurs pour y aller lui-même, elle donne l’envie de découvrir cette région et son environnement.
Une bonne idée de balade en vacances ou en weekend.

Côté jardin
Voici un article dont j’aurais pu me passer vu ma phobie de ces bestioles sans pattes que sont les serpents. Même si ici il s’agit de l’orvet, ce lézard sans pattes, je n’en suis pas moins peu encline à lire plus d’informations sur le sujet je l’avoue. Mais parfois il faut faire fi de ces petites terreurs et s’instruire un peu grâce à David Melbeck.
On vous propose donc de lui construire un solarium. Tout est décrit pour que cela soit ludique et surtout rondement mené, car l’orvet est un animal utile à votre écosystème local. En dévorant larves, vers et limaces il aidera plus d’un amateur de potagers à sauvegarder ses plantations.
Comme quoi, il ne faut jamais avoir peur de s’instruire même sur un sujet qui débecte au départ.

En famille
Après tous ces efforts et petites frayeurs, rien ne vaut un moment de délectation et de détente. Patrick Luneau l’a compris en m’offrant une boisson pétillante et fraîche qu’il surnomme « le champagne des fées ».
Recette facile à concocter, et d’un temps de préparation court, elle ravira les plus jeunes (dès 6 ans) en leur octroyant une activité ludique et les autres pour sa dégustation.

A VOUS LECTEURS 

Cette partie est la vôtre, la nôtre en tant que lecteurs, elle nous permet sur les réseaux sociaux , par courrier ou mails de donner notre avis et repérer les petites coquilles qui se faufilent parfois dans notre magasine favori.

On termine par la partie boutique où nous pourrons découvrir les nouveautés guides, magasine ou imagiers en vente dans cette collection.

En Bref et en conclusion :

Ce magasine est une perle d’informations en tous genres. Descriptions, aquarelles, illustrations photographiques l’agrémentent et le complètent pour le plaisir de nos yeux après celui de neos neurones avides de renseignements.

Un très bon magasine nature pour les adultes. Personnellement j’ai beaucoup aimé aussi les versions junior pour les 8-12 ans et petite salamandre pour les 4-7 ans. Chacun sait parler à son public et le documenter de façon claire et détaillée.

 

 

 

 

 

Posté par lespassionsdaely à 11:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 août 2018

Moulay,Sophie - Les voyageurs du livre portail -1 La larme du saule

120 - Les voyageurs du livre portail 1 La larme du saule

Présentation de l'éditeur

 Les contes de fées ne sont pas des livres comme les autres. Pour chacun d’entre eux, il existe quelque part un exemplaire particulier, un livre-portail, qui permet au lecteur de pénétrer dans l’univers du conte. Mais attention aux conséquences ! Une mésaventure est vite arrivée et tout changement dans le conte affecte aussi le monde réel.

Lorsqu’au lieu d’effectuer une punition, Roland, quinze ans, décide de relire La larme du saule, un conte de fées étudié en sixième, les ennuis commencent. L’aventure aussi...

Avec ce premier volet de Les voyageurs du livre-portail, Sophie Moulay nous offre à la fois une aventure qui peut se lire de façon indépendante, et un premier voyage dans son nouvel univers fantastique.

  

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Sophie Moulay est née un beau jour de... nous tairons l'année et nous contenterons de mentionner qu'elle a découvert les livres de la Bibliothèque verte au milieu des années 80. À ce moment-là, il était trop tard pour espérer la guérir du virus de la lecture ; elle s'y est donc adonnée avec bonheur. Plus tard, elle découvre les équations et les racines carrées et va même jusqu'à les enseigner au collège.

Elle a commencé à écrire en 2007, mais c'est en 2009 qu'elle imagine le personnage d'Almus, en s'appuyant sur l'expérience acquise au contact des adolescents.


~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture personnelle de l’été.
#Summercampchallenge

https://www.editionsdu38.com/collection-du-fou-sfff/fantastique/la-larme-du-saule/

Broché: 226 pages
Éditeur : éditions du 38 (juillet 2018)
Langue : Français
ISBN-10:
ISBN-13:
ASIN: B07F2L7RYJ
Dimensions du produit: 12,7 x 1,4 x 20,3 cm
Prix : Broché : 16.00€  - Ebook : 5.99€

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Roland est un gamin ordinaire, qui lorsque la matière en cours est son pire cauchemar s’évade en occupant ses pensées et ses mains à autre chose. Mais cette fois-ci, ses divagations vont l’emmener droit en punition.
La salle d’étude étant bondée il se retrouve ainsi au CDI. Lorsqu’au lieu d’effectuer l’exercice de maths demandé Roland se tourne vers les étagères et se laisse tenter à la relecture d’un conte étudié en sixième il ne sait pas encore que ça va être le début des ennuis et d’une aventure sans précédent.

Voici un conte de fée qui n’en est pas un même si vous y trouvez la princesse, la sorcière et le chevalier. Car ici tout semble chamboulé du fait de l’implication de Roland.
En relisant ce conte, Roland va s’y retrouver plongé. Et en s’impliquant dans celui-ci, il va changer la donne et transformer toute l’histoire du conte même mais aussi sans le vouloir la sienne propre.

Sophie Moulay nous plonge dans un récit vraiment intéressant du fait de son thème récurrent, le passage d’un humain dans un monde différent. Pourtant son style n’a rien à voir avec ce que j’ai déjà lu sur le sujet et c’est avec curiosité et un brin d’appréhension que j’ai suivi les aventures de Roland.
Comment d’une lecture et d’une action anodine peut-on changer ainsi le monde des contes et le sien ?
Ce livre-portail est à l’origine de tout et la fée Coquelicot du reste. Parfois il n’est pas bon de voir ses vœux exaucés surtout lorsqu’ils sont prononcés un peu à la va-vite et dans une envie de moquerie.
Cela va entraîner Roland dans le monde de La larme du Saule et lui occasionner force émotions.
Ce récit est ainsi à la fois un conte dans le conte, un roman initiatique car Roland va devoir faire face à ses erreurs et surtout les corriger mais aussi une aventure extraordinaire et prenante.

Pourtant ce roman sur sa durée m’a laissé aussi un sentiment trouble, indistinct de gêne. Les cauchemars de Roland n’y sont pas étrangers. Il donne au récit un côté sombre et amène le lecteur à douter de sa façon de voir. Ce récit remet en avant les contes cruels et sombres de nos enfances, ceux véridiques des frères Grimm et non revisité de Disney.

Où se situent donc la réalité et le conte ?
Qui sont les personnages vrais et ceux inventés ?

Pourquoi toutes les actions semblent-elles avoir des conséquences tout sauf anodines ?

Vous saurez les réponses à ces questions en vous plongeant dans ce récit. Emportés par la plume de Sophie Moulay vous en apprendrez ainsi plus sur ce monde particulier des livres-portail et sur les conséquences qu’un acte anodin peut apporter à une vie tranquille.

J’ai un autre récit qui m’attend de cette auteure et je dois dire que quoique dans un genre totalement différent, j’ai hâte de le découvrir car cette auteure a su me surprendre.

Posté par lespassionsdaely à 23:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

O'Donnell,Cassandra - Rebecca Kean -4 Ancestral lu par Caroline Klaus

 

125 - Rebecca Kean 4 audio

Présentation de l'éditeur

Histoire de bien commencer la saison, le Mortefilis a décidé d'envahir la Nouvelle Angleterre. Ça tombe bien, avec la disparition de Raphael, repousser une armée de redoutables vampires était tout ce dont j'avais besoin... Malgré mon inquiétude et une situation plus que critique, je me dois d'organiser la défense de notre territoire. Et croyez-moi, il va falloir la jouer serrée !

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

 

Française, Cassandra O’donnell-Gendre est l’auteur des séries best-seller Rébecca Kean et Malenfer, La Forêt des ténèbres.


~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec les éditions Audible.
#Summercampchallenge

https://www.audible.fr/pd/Pacte-de-sang-Livre-Audio/B01J63CMP2

Durée : 11 heures et 3 minutes

Editeur : Audible
Date de publication : 11/11/2016
Langue : Français
ASIN: B01N3MK3EQ
Prix : 19.95€

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Nous avons laissé Rebecca dans une situation hautement dangereuse et tendue à la fin du tome 3.
Le Mortefilis a envoyé sur Burlington ses meilleurs vampires de plus de 500 ans. Une centaine d’entre eux se dirigent donc sur la maison de Raphaël pour les éliminer tous.

La défense s’organise donc avec le peu de vampires encore sur place et surtout le peu de force en présence. Car ils ne sont qu’une petite vingtaine à avoir plus de 100 ans et c’est peu, bien peu face à ce qu’ils vont devoir affronter.
C’est pourquoi Rebecca prépare ses troupes de façon peu orthodoxe. Au diable une bataille honorable contre des combattants qui attaquent sans foi ni loi. Ce seront donc fusils mitrailleurs, lance-flammes et autres joujous du même acabit qui vont les attendre.

Ce sera aussi une autre surprise qui va s’imposer à notre chef de clan par intérim. Des renforts surprenants et surtout aux explications plutôt tirées par les cheveux vont venir l’aider.
Cette bataille promet un sacré moment d’action. Et la narration de Caroline Klaus entre là en scène en nous propulsant dans les cris, les coups et les balles. On sent la tension, l’action, le désespoir aussi face à ces vampires âgés et féroces. Chacun y met du sien et parfois même un peu plus, comme Bruce.

Mais cette bataille n’est que le prélude à ce tome qui va s’avérer une fois encore lourd de tension et de suspens. Les conséquences que cette bataille rangée vont apporter dans le Vermont vont s’étendre aux autres clans. Mais c’est surtout aussi un autre criminel qui va profiter du revers de cette bagarre pour venir assassiner sans vergogne des muteurs.

Ainsi cette fois c’est le clan d’Ali qui va être la victime d’un tueur froid et implacable. Mais aussi un tueur insaisissable et aux capacités surprenantes pour l’Assayim qui doit le débusquer.

Des événements plus personnels vont aussi en rajouter au programme déjà fortement lourd et chargé de Rebecca et cela ne va que renforcer le sentiment sombre et menaçant qui plane sur Burlington.

Ce tome est encore une petite merveille d’action, de suspens et de complot mais placé dans les mains de Caroline Klaus il en devient un feuilleton radio visuel totalement addictif. Sa façon de placer sa voix, de créer des atmosphères s’accorde totalement à ce genre de lecture tendue et accrocheuse. Elle sait y mettre les formes pour tenir le lecteur en haleine et utilise toute sa panoplie de talent pour faire vivre ce roman déjà génial à lui seul.

C’est, et cela reste, une série coup de cœur que je recommande autant pour la complexité des personnages et des situations créés par Cassandra O’Donnell que pour la narration talentueuse de Caroline Klaus.

Posté par lespassionsdaely à 23:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


O'Donnell,Cassandra - Rebecca Kean -3 Potion macabre lu par Caroline Klaus

 

Rebecca Kean 3 audio

Présentation de l'éditeur

Avoir une fille en pleine crise d’ado quand on a 27 ans, ce n’est déjà pas de la tarte, mais quand votre adorable progéniture est une jeune vampire en pleine poussée hormonale, ça devient carrément insurmontable. Comme si je n’avais pas assez à faire avec une bande de potioneuses complètement disjonctées qui sèment la pagaille dans toute la région, et la nouvelle guerre qui se profile lentement mais sûrement à l’horizon…

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

 Française, Cassandra O’donnell-Gendre est l’auteur des séries best-seller Rébecca Kean et Malenfer, La Forêt des ténèbres.


~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec les éditions Audible.
#Summercampchallenge

https://www.audible.fr/pd/Pacte-de-sang-Livre-Audio/B01J63CMP2

Durée : 12 heures et 7 minutes
Editeur : J'ai Lu (3 décembre 2013)
Date de publication : 28/07/2016
Langue : Français
ASIN: B00GWFRNWK
Prix : 19.95€

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Après des enquêtes et complots chez les métamorphes, Rebecca va être confrontée aux potioneuses.
Et si elles semblent posséder moins de pouvoirs actifs, leurs potions, filtres et poisons n’en sont pas moins terriblement efficaces.

Alors qu’elle rentrait chez elle, Rebecca aperçoit un muteur pénétrer dans l’immeuble d’en face. Ce qui n’était qu’un simple cambriolage va s’avérer le début d’embêtements dignes de notre Asayim.

Comme dans chaque épisode nous suivons plusieurs trames de scénario mais le fil rouge restant toujours le rôle d’Asayim de Rebecca.

Que ce soit son histoire avec Raphaël, son lien de meute avec Bruce, le Malaat avec Mark ou encore l’adolescence précoce de Léo, la vie de Rebecca n’est déjà pas une sinécure.
Pourtant depuis son arrivée dans le Vermont, elle change. La Vikaris de base est toujours là, son pragmatisme, son cynisme, sa capacité à ôter la vie sans remord la rendent impitoyable dans son boulot.

Mais l’amitié qu’elle entretient avec Beth, celle plus particulière avec Bruce, ses sentiments naissants pour Raphaël font ressortir une autre facette de notre sorcière. Elle ressent des émotions. Cela ne l’affaiblit pourtant pas. Au contraire ils feront sa force face aux événements encore quasi ininterrompus de ce tome.

Après deux opus en compagnie de Caroline Klaus, c’est avec la sensation d’un rendez-vous amical que me voici rechaussant mes écouteurs.
La narratrice a su cette fois encore me plonger dedans dès les premières lignes. Certains passages tendus m’ont même fait frémir de nervosité et de stress. L’histoire avec Mark par exemple. Je ressentais l’exaspération de Rebecca, je la vivais. Et que n’aurais-je fait pour l’aider à étriper ce mâle obtu et lourdingue.

Caroline Klaus utilise ses intonations de voix à bon escient et de façon forte opportune. Les inflexions qu’elle lui donne pour différencier les personnages sont vraiment bien travaillées.
Seule Maurane m’a déplu. J’ai eu comme la sensation que la voix ne correspondait pas à l’image que je m’en faisais. Comme lorsque vous découvrez un roman au cinéma et que l’actrice ou acteur est loin de l’image échafaudée.

Du coup, ce point m’a un peu titillé mais bon cela ne m’a pas empêché non plus de dévorer cette lecture audio dès que j’avais un instant.

Cassandra O’Donnell a su apporté un scénario de fou à ce tome aux diverses et complexes ramifications. Et Caroline Klaus leur a adjoint un côté vivant que j’ai adoré.
La fin me laisse sur des charbons ardents et toujours plus fan de cette série.

Posté par lespassionsdaely à 23:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 août 2018

O'Donnell,Cassandra - Rebecca Kean -2 Pacte de sang lu par Caroline Klaus

 

122 - Rebecca Kean 2 audio

Présentation de l'éditeur

Depuis que je suis devenue la tueuse attitrée de la communauté surnaturelle du Vermont, je n'ai plus une minute à moi, course-poursuite, exécutions, meurtres en série... Bref je n'ai ni le temps, ni l'envie de m'occuper de ma vie privée.
Alors quand mon ex, Michael, un vampire aussi sexy que redoutable a débarqué en ville, cela m'a un peu contrariée. Il faut dire que quand on se retrouve enceinte à seize ans et qu'on plaque son amant, on n'est généralement pas très pressée de le revoir dix ans plus tard et de lui annoncer qu'il est papa... Du moins, pas avant d'être passée d'abord faire le plein chez Joe, le marchand d'armes du coin.

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Française, Cassandra O’donnell-Gendre est l’auteur des séries best-seller Rébecca Kean et Malenfer, La Forêt des ténèbres.


~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec les éditions Audible

Audible.com: Audiobooks & Original Audio | Free book with 30 day Trial

Browse the largest selection of audiobooks anywhere with Audible. Listen to performances of your favorite books, exclusive Audio Shows, and premium podcasts. Free book with 30 day Trial! Keep your books forever, even if you cancel. Don't love a book? Swap it for free, anytime. Download the app and start listening!

https://www.audible.com

#Summercampchallenge

Durée : 13 h et 45 min
Version intégrale Livre audio
Date de publication : 28/07/2016
Langue : Français
Éditeur : Audible Studios
ASIN: B01IBRQZA2
Prix : 19.95€

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Je retrouve Rebecca Kean pour ce tome 2 avec joie. Notre sorcière de guerre est devenue l’Assayim du Directum. La voici chasseuse, juge et bourreau pour les surnaturels renégats ou criminels de ce comté. Cela ne lui laisse que peu de temps à elle et à Leonora hélas. Mais heureusement Beth et Bruce ses amis sont là pour jouer aux baby-sitters.

Cela fait deux mois que Rebecca a combattu le monstre métisse et hybride créé par le scientifique fou sous les ordres d’un vampire haut placé de Pennsylvanie. Deux mois qu’elle traque les criminels qui pénètrent son comté. Deux mois que sa réputation de tueuse sans cœur et impitoyable se transmet de bouche à oreille.

Un nouveau crime vient d’être commis dans le clan des loups… encore ! Déjà victimes lors de sa précédente grande enquête, la meute est dans tous ses états. La victime est une jeune fille de 15 ans, massacrée plutôt qu’assassinée par un monstre sanguinaire et cruel. Rebecca a pu lire ses dernières sensations et cela l’a retournée.

La voici donc en traque et en colère.

Dans le même temps, car, vu sa chance une catastrophe ne peut arriver seule, elle apprend la visite de Michael, son ex devenu le Conciliere de l’Ancien Continent. Mais aussi celle du Mortefilis, le haut conseil vampire.

Ca va saigner moi je vous le dit !

J’avais déjà lu cette série mais j’avoue que l’écouter et donc la redécouvrir à nouveau a été une superbe surprise grâce à l’interprétation vraiment phénoménale de Caroline Klaus.

Relire un roman est toujours un moment de bonheur car on retrouve la joie de la première lecture tout en la complétant de nouveaux éléments qui n’étaient pas restés en mémoire dès la première fois.

Ici, c’est encore plus intéressant car la voix et les intonations de la narratrice m’ont mis en avant des informations que j’avais oubliées, mais aussi m’ont permis de m’apercevoir d’autres sentiments que je n’avais pas su interpréter. En les écoutant, en suivant les fluctuations de sa voix, j’ai vécu des événements de l’intérieur : la jalousie vampire de Michael, la rage de Raphaël, la colère et la peine de Rebecca mais aussi la frayeur des victimes, l’angoisse de Gordon, la tristesse de Bruce et sa terreur face à un élément de son passé.

En vous parlant de ses sentiments je vous dévoile un peu de l’histoire mais rien qui ne puisse vous empêcher de l’apprécier à sa juste valeur. Car vous vous doutez bien qu’avec Rebecca les sentiments sont exacerbés, les protagonistes secoués et le scénario dynamique et sanglant.
Chacun va en prendre pour son grade encore cette fois.

La meute des loups est en conflit à cause de la perte de contrôle progressive de Gordon. Pourtant il reste leur Alpha et son pouvoir est grand. Mais les meurtres qui vont être perpétrés vont être l’occasion pour ses détracteurs de tenter une insurrection. On le sentait venir dans le tome 1 cela n’est donc pas une surprise de voir que certains continuent à tenter une rébellion.
Le clan des Muteurs sous la direction d’Aligarth va aussi se révéler surprenant dans leurs choix et leurs attitudes face à Rebecca.
Tout comme nous allons croiser quelques nouvelles potionneuses qui promettent quelques conflits avec Maurane.

La nouvelle vie d’Assayim de Rebecca n’est pas de tout repos mais c’est la sienne et malgré le danger elle la vit à fond. J’adore ce personnage, son humour caustique et son courage. Tout comme je suis #teamBruce même si Raphaël ne me laisse pas indifférente. Mais mon personnage préféré est et restera Leonora. J’attends avec impatience ce spin-off qui lui sera consacré. Mais pour patienter je crois que je vais me faire toute la série en audio pour revivre avec encore plus d’implication les aventures de Rebecca dans le "petit monde merveilleux" du Directum du Vermont.

Posté par lespassionsdaely à 13:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

31 juillet 2018

Top Ten Tuesday : Les 10 romans que vous avez lus ou aimeriez lire qui ont une couverture principalement mauve/violette

 TTT

 

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish qui ferme boutique sur ce point et laisse la place à Jana du Blog That artsy reader girl et repris en français pour une 2e édition sur le blog de Frogzine.

 

Cette semaine le Thème est :

10 romans que vous avez lus ou aimeriez lire qui ont une couverture principalement mauve/violette

1- Simon Thorn et le sceptre du roi Animal de Aimée Carter : un roman jeunesse vraiment intéressant aux éditions Michel Lafon.

Carter,Aimée - Simon Thorn et le sceptre du roi Animal - Les passions d'Aely

TRANSFORMEZ-VOUS Simon Thorn a le pouvoir de parler aux animaux. À douze ans, il découvre le secret de ses origines : il est un Animalgame, un être capable de se transformer en animal. Et sa première métamorphose pourrait bien décider du destin de tout un peuple, car il l'ignore mais il est l'héritier du roi des aigles et de la reine des loups...

http://lespassionsdaely.canalblog.com

 

2- Kayla Marchal -3 La Source de Estelle Vagner : une fin de trilogie digne de son auteure avec des personnages qui trinquent et des sacrées surprises. Vous allez adorer la détester. Aux éditions du Chat Noir.

Vagner,Estelle - Kayla Marchal -3 La Source - Les passions d'Aely

Présentation de l'éditeur Kayla est en route avec ses compagnons pour trouver la Source et acquérir un pouvoir qui lui permettra de vaincre Aymeric, le roi des polymorphes, une bonne fois pour toutes et ainsi stopper ses réincarnations. Mais les difficultés sont nombreuses : maitriser cette force instable, consoler une soeur éplorée, apaiser un renard blessé et surtout apprendre à dire adieu.

http://lespassionsdaely.canalblog.com

 

3- Library Jumpers -3 La briseuse d'illusions de Brenda Drake : encore une fin de trilogie pleine de rebondissements. Pas un coup de coeur que cette série mais un bon moment de lecture comme on les aime chez Lumen.

Drake,Brenda - Library Jumpers -3 La briseuse d'illusion - Les passions d'Aely

Présentation de l'éditeur Il lui suffit de tourner la page pour déclencher la fin du monde... Nul besoin de carte d'adhérent pour emprunter les passages qui relient entre elles les plus belles bibliothèques du monde, mais ne vous y fiez pas : les pires dangers y rôdent...

http://lespassionsdaely.canalblog.com

 

4- Dynasties -3 De feu et de braises de Ilona Andrews : A lire mais les deux premiers tomes sont du grand Ilona Andrews donc une bonne lecture en perspective.

5- Ray Shepard -2 Heresie de Morgane Rugraff : IL faudrait déjà que je lise le 1 dans ma PAL depuis sa sortie et même avant vu qu'il était sorti aux éditions Valentina avant de renaître chez Plume Blanche.

6- La trilogie du voile -3 Providence étoilée de Selena Fenech : là encore une fin de trilogie donc je dois encore lire le tome 2 aux éditions du Chat Noir.

7- Barry Barrison et l'héritage d'Hartford castle de Philippe Pinon aux éditions Rivière Blanche. Un whodunit bien mené et bien écrit.Ma chronique.

Pinon,Philippe - Barry Barrison et l'heritage de Tarford Castle - Les passions d'Aely

Barry Barrison est noble de naissance. Il a perfectionné ses talents de déduction grâce à l'enseignement de Sherlock Holmes, dont il fut un contemporain. Assassiné par un de ses pairs, son fantôme est maudit et contraint d'errer dans les pièces de son ancienne demeure, le manoir de Tarford Castle.

http://lespassionsdaely.canalblog.com

 

8- Le carnaval diabolique de Marie Hall : une héroîne surprenante et aux pouvoirs différents de d'habitude. Un récit vraiment prenant et un monde à découvrir aux éditions AdA.

Hall,Marie - Nuits écarlates -1 Le carnaval diabolique - Les passions d'Aely

Présentation de l'éditeur Bienvenue à vous tous au Carnaval Diabolique, ou comme j'aime l'appeler affectueusement, le carnaval des damnés. Mon nom est Pandora, et même si mon visage ne vous est peut-être pas familier, vous me connaissez. Je suis une Nephilim. Qu'est-ce que cela signifie? Je suis mi-démon.

http://lespassionsdaely.canalblog.com

 

9- Désenchantements -2 Le mystérieux défunt Bestly de Lynn Vielh : une romance paranormale avec de bons ingrédients même si un trio amoureux gâche un peu le pysage ça reste de la bonne lecture.

 

Vielh,Lynn - Desenchantement -2 Le mystérieux défunt Bestly - Les passions d'Aely

Présentation de l'éditeur Une créature terrifiante, qui survit à chaque embuscade qui lui est tendue, fait des ravages dans la ville de Rumsen. On commence à murmurer que plusieurs individus se cachent derrière le masque de la bête... Kit, détective privée hors pair, est contactée par la veuve lady Bestly.

http://lespassionsdaely.canalblog.com

 

10- Le protocole de la creme anglaise -1 Prudence de Gail carriger : du STEAMPUNK , de l'humour, de la magie et des personnages truculents. Si vous avez aimez Alexia Tarabotti ou Sophronia Temminnick alors vous allez vous régaler.

Carriger,Gail - Le protocole de la creme anglaise-1 Prudence - Les passions d'Aely

Au nom de la reine, de l'Angleterre et de la parfaite théière. Quand Prudence Alessandra Maccon Akeldama - surnommée Rue dans l'intimité - hérite d'un dirigeable, elle fait ce que ferait n'importe quelle jeune femme dans des circonstances similaires, elle le baptise : ~~~~~~~~~~ Biographie de l'auteur La Coccinelle à la crème ~~~~~~~~~~Partenariats, forums et Lectures communes .

http://lespassionsdaely.canalblog.com

 

Posté par lespassionsdaely à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30 juillet 2018

Drake,Brenda - Library Jumpers -3 La briseuse d'illusion

 

library-jumpers,-tome-3---la-briseuse-d-illusions-1082449-264-432

Présentation de l'éditeur

 Il lui suffit de tourner la page pour déclencher la fin du monde...

Nul besoin de carte d'adhérent pour emprunter les passages qui relient entre elles les plus belles bibliothèques du monde, mais ne vous y fiez pas : les pires dangers y rôdent... Les menaces que Gia Kearns affronte entre ces murs ont leur lot de dents acérées et de griffes aiguisées comme des poignards – et le magicien maléfique qui mène cette infernale sarabande semble bien décidé à débarrasser la terre de la présence de Gia !

Pour survivre, la jeune fille n'a qu'une seule issue : retrouver sept mystérieuses clés cachées dans les plus anciennes bibliothèque, disséminées sur toute la surface du globe, et résoudre une ultime énigme – comment s'utilisent-elles ? Elle tente de résister aux émois de son cœur qui, pense-t-elle, ne peuvent que venir perturber cette quête, mais son amour naissant pourrait bien être le seul recours quand le monde menace de s'écrouler autour d'elle...

Il lui suffit de tourner la page pour déclencher la fin du monde ! Bestiaire fabuleux, objets magiques, voyage entre les univers... Jamais plus vous ne regarderez un vieux livre poussiéreux du même œil ! Avec La Briseuse d'illusions, Brenda Drake vous entraîne à la suite de Gia dans une quête initiatique périlleuse et riche en révélations.

 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

 

Brenda Drake est la cadette d'une famille de militaires. Ballottée d'un bout à l'autre des États-Unis, elle garde un souvenir ému des contes traditionnels de sa grand-mère irlandaise, qui lui ont donné le goût de raconter des histoires. Lorsqu'elle n'écrit pas, elle hante les librairies, les bibliothèques et les coins calmes où elle peut s'installer tranquillement avec un livre.


~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture personnelle pour le défi des 4 AS.

 

Broché: 570 pages
Editeur : Lumen (14 juin 2018)
Langue : Français
ISBN-10: 2371021741
ISBN-13: 978-2371021747
ASIN: B07DCFVWJP
Dimensions du produit: 14,1 x 3,7 x 22,6 cm
Prix : Broché : 15.00€ - Ebook : 9.99€

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

La briseuse d’illusion est le troisième et dernier tome de cette trilogie de Brenda Drake.

Le contexte des portes livres, des Sentinelles, des Mages et autres créatures nous a ainsi emportés dans un univers plutôt bien ficelé.
Cet épilogue dans la lutte contre Conemar va être semé d’embûches, de trahisons et hélas de pertes douloureuses.

Il faut dire que Brenda Drake n’a pas lésiné sur les grands moyens tant pyrotechniques que sanglants pour donner une dynamique de fou à cette fin.

Ça ne s’arrête jamais. Gia n’a pas un instant de répit et son inquiétude pour ceux qu’elle aime va lui causer parfois de sérieux problèmes de retournements de situation.

Les événements vont aussi nous permettre de cerner plus avant certains des autres protagonistes et leurs caractères. Certaines trahisons vont surprendre, tout comme certaines alliances.

Bastien va continuer à nous montrer son côté trop propre sur lui qui me le rend un poil énervant depuis le début. Il est arrogant et parfois sa « perfectitude » m’a fait lever les yeux au ciel.

Mais sinon c’est un tome qui ne nous laisse pas reprendre notre souffle que nous offre là l’auteure pour finir en beauté cette trilogie.

J’ai particulièrement apprécié les descriptions de certaines des bibliothèques traversées aux quatre coins du monde dans ce tome. L’auteure a laissé Gia nous montrer son ressenti face à ces merveilles d’architecture et d’art. Ce qui m’avait un peu manqué dans les opus précédents.

 

Un bon final de trilogie même si malgré tout cela elle n’apparaîtra pas dans mon tiercé gagnant des séries Lumen. C’est une bonne trilogie mais pas un coup de cœur.

Posté par lespassionsdaely à 19:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

O'Donnell,Cassandra - Les aventures improbables de Julie Dumont lu par Ingrid Donnadieu

 

108 - Les aventures improbables de Julie Dumont audio

Présentation de l'éditeur

 Il y a des filles qui n'ont pas de bol. Celles qui ont tiré les mauvaises cartes dès le début. Celles-là, on n'a ni envie de les engueuler ni de leur tirer dessus. Puis il y a celles qui prennent les mauvaises décisions quoi qu'il arrive. Bref, les filles à emmerdes. J'appartiens clairement à la deuxième catégorie. Oh, je ne m'en glorifie pas. C'est un état de fait. J'attire les catastrophes. Quoique je dise ou quoique je fasse, il y a toujours un couac. Celui du jour est sans nul doute de m'être portée au secours d'un type qu'on venait de balancer nonchalamment dans un fossé. Parce qu'une chose est sûre, si j'avais su dans quoi je mettais les pieds en ramassant ce porte-poisse, j'aurais tourné les talons et poursuivi ma route sans me retourner. Mais, la curiosité est un vilain défaut et, dans le petit bourg de province normand où j'ai grandi, les secrets et les drames prolifèrent aussi vite que la gastro et les cancans rattrapent toujours les coupables...

 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

 

Originaire de Lille, Cassandra O'Donnell vit depuis plusieurs années dans la région de la Normandie. Elle est fan de Tolkien, Ilona Andrews et de Laurell K. Hamilton1. Réalisatrice de documentaires et de reportages, elle décide de prendre son pseudonyme actuel pour créer la saga Rebecca Kean en 2011, publiée chez j'ai lu, dans la collection Darklight.

En 2013, elle se lance dans la romance historique, dans la collection J'ai lu pour Elle, avec la saga Les Sœurs Charbrey. Durant le Salon du livre de Paris 2013, elle participe à la conférence 50 nuances de romance.

En octobre 2013, elle a été la marraine de la seconde édition des Halliennales à Hallennes-Lez-Haubourdin2.

En novembre 2014, l'auteure sort, chez Flammarion, le premier tome d'une trilogie pour la jeunesse pour les 8-10 ans intitulée Malenfer.

En mars 2016, Cassandra O'Donnell se lance dans la comédie policière, chez Pygmalion, avec Les Aventures improbables de Julie Dumont.

Suite à la parution du sixième tome de la série Rebecca Kean, un spin-off centré sur le personnage de Léonora Kean, la fille de Rebecca Kean, est à l'étude3. Ce spin-off devrait prendre place entre les tomes 5 et 6 de la série principale4 et comporter au moins trois tomes5.

 


~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec Audible studio.

Durée : 7 heures et 31 minutes
Type de programme : Livre audio
Version : Version intégrale
Editeur : Audible Studios
Date de publication : 28 octobre 2016
Langue : Français
ASIN: B01MDRTN0A
Prix : 14.95€

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Pour continuer dans ma lignée livre audio pour mes balades, après de la dystopie et du jeunesse j’ai eu envie de légèreté. Je me suis donc penchée sur le cas Julie Dumont.

La plume de Cassandra O’Donnell est toujours aussi géniale. Je ne l’ai lu que dans Malenfer en jeunesse et Rebecca Kean mais ce nouveau genre ne diffère pas tant que cela des autres.

L’humour caustique que déverse parfois Rebecca Kean a ici une adepte en Julie Dumont. Car Julie est une fille comme on n’en fait guère. Bon il faut dire que lorsqu’on est la fille des croque-morts du coin ça vous donne un sacré bagage. Quelque part sa famille déjantée m’a rappelé un tantinet celle de « Six feet under » les fantômes en moins.

Julie est donc journaliste de mode à Paris. Elle est heureuse de sa vie loin du Numour et ne souhaite jamais au grand jamais y retourner pour prendre la suite de ses parents comme tout un chacun semble le considérer comme acquis.
Ce week-end-là, la voici donc déjà en retard pour l’anniversaire de mariage de ses parents pour des raisons qui en feront sourire certains, et lever les yeux au ciel d’autres. Des raisons que nous découvrirons digne d’un grande Julie mais minimes en comparaison de ce qui l’attend sur la route de la fête.

Sous ses yeux alors qu’elle fait le plein, un type se fait balancer dans un fossé. Et comme dans le genre mauvaise décision elle est là, eh bien Julie l’emmène donc aux urgences. Et c’est là que vont débuter les couacs de plus en plus catastrophiques et les décisions les plus loufoques.

La narration d’Ingrid Donnadieu est magistrale. On se bidonne tout du long sous ses intonations et ses réflexions en demie teinte. Enfin celle des de Julie mais elles semblent tellement vraies dites par une narratrice de talent que l’on s’y croirait J

Ainsi donc avec ce roman Cassandra O’Donnell nous emmène un petit peu dans sa vraie vie et dans sa Normandie locale.
C’est dans les pas de notre journaliste mode, qui va ici se découvrir un autre talent journalistique, que nous revenons dans le fief de son enfance. Et c’est dans le regard de ses habitants que nous allons le découvrir le mieux.
Qui dit petite ville dit son lot de cancans, mégères, commères et secrets plus ou moins bien cachés.

Mais un fait divers a défrayé la chronique il y a peu. Une jeune femme issue d’une des grandes familles du coin a été retrouvée assassinée.
Alors quand Julie sur la route de chez ses parents se retrouve à emmener un pauvre type tabassé jeté d’une voiture elle ne sait pas encore que c’est le début des emmerdes.
Et ce qui est « bien » avec elle c’est que ça va crescendo.

La plume de Cassandra O’Donnell m’avait déjà séduite avec ses autres séries. Et ici on retrouve sa verve, son humour piquant et des personnages truculents. Mais on y ajoute aussi la voix de la narratrice, Ingrid Donnadieu, qui trouve très rapidement les intonations pour rendre toute cette histoire encore plus addictive.

J’ai de suite détesté Sylvie. Elle est à tuer. Pour moi qui écoute en me baladant dans les bois cela a changé mon regard sur les petits coins rencontrés. Je m’y voyais déjà l’y enterrer ni vu ni connu tellement elle m’horripile prodigieusement.
Je ne sais pas comment fait Julie pour rester aussi calme la majeure partie du temps. Je ne suis pas sure que je l’aurais détesté autant en lisant moi-même ce roman. Là, la voix de la narratrice la rend aussi agréable qu’une craie sur un tableau blanc. Aussi énervante qu’un moustique qu’on entend mais ne voit pas. Elle vous met les nerfs à vif par sa simple présence. Mais il faut dire que ses réparties désagréables, ses remarques, tout son caractère même sont un appel à la trucider.
Enfin tout ça pour dire que ce roman est une pépite d’humour et de légèreté tout cela vraiment bien rendu en version audio grâce à une narratrice qui a les intonations et les mimiques pour rendre cette lecture vivante. Oui je dis bien « mimique » malgré le fait qu’elle nous est invisible. Car sa voix reflète ses états d’esprit et lorsqu’elle sourit à sa narration le lecteur ne peut s’empêcher de le sentir et de participer à sa liesse. Et dans ce roman je peux vous assurer que l’on rit souvent.

Posté par lespassionsdaely à 12:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,