Les passions d'Aely

11 septembre 2018

Bocquenet-Carle,Jeanne - Finisterrae -2 Pour qui bat mon coeur

 

106 - finisterrae,-tome-2---pour-qui-bat-mon-coeur-637255-264-432

Présentation de l'éditeur

 Depuis le départ de Tristan pour l’Angleterre, Katell, restée en Bretagne, cherche à comprendre les raisons de son silence. L’aurait-il oubliée ? En elle résonnent de plus en plus les esprits druidiques et une étrange vision l’envahit...
Résolue à profiter du séjour linguistique de sa classe Outre-Manche, elle découvre Stonehenge, où ses pouvoirs se manifestent. Tristan resurgit...

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

 

Jeanne Bocquenet-Carle vit dans les Cotes d’Armor, la terre de son enfance. Dans une région de granite, de vent et de tempête, il lui est facile de suivre son imaginaire. Depuis toujours, elle a été bercée par les contes, la mythologie celtique, la littérature, la mer et l’Histoire. Ce sont les épices dont elle parsème ses oeuvres. Tu garderas le secret est son troisième roman.

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture personnelle.

 

106 - finisterrae,-tome-2---pour-qui-bat-mon-coeur-637255-264-432

Finisterrae : Pour qui bat mon coeur (tome 2) | Rageot.fr
Poche: 256 pages
Editeur : Rageot Editeur (10 juin 2015)
Collection : Hors collection
Langue : Français
ISBN-10: 2700249348
ISBN-13: 978-2700249347
Dimensions du produit: 14,5 x 2 x 22,5 cm
Prix : Broché : 12.90€ - Ebook : 11.99€
http://www.rageot.fr

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

 

La vie a bien changé pour Katell « Kat » depuis son arrivée en Bretagne. La petite parisienne n’est plus et c’est une jeune héritière des druides que nous avons face à nous dorénavant. Même si c’est parfois dur de cacher un tel secret auprès de sa nouvelle meilleure amie Nolwenn, elle réussit quand même à s’en sortir et à garder quelques moments de vraie vie adolescente.
Hélas les événements dramatiques survenus lors de la cérémonie dernière et l’attaque occasionnée par Sir John a rendu les choses compliquées.
Tous sont en danger !
Le pire étant pour Kat que Tristan est parti. Cela fait bientôt trois semaines qu’elle est sans nouvelle et cela l’a mine. Elle dépérit car malgré ce qu’en pensent les autres ce n’est pas un simple amour adolescent. Et la peur lui broie les entrailles.

Heureusement sa famille est là et la vie druidique ne s’arrête pas. Kat doit donc reprendre du poil de la bête.
Elle est donc à nouveau prête quand Sir John repasse à l’attaque et blesse ses amis.
Il est toujours à la recherche de la pierre de destinée et semble renforcer ses actions violentes pour la retrouver.
Une vision particulière va pousser Kat à se bouger et ce voyage scolaire en Angleterre et à Stonehenge plus spécifiquement l’appelle. Malgré les dangers inhérents, elle va ainsi accompagner Nol et découvrir d’autres facettes de son destin.

Ce deuxième et dernier tome du diptyque est aussi bon que le premier. Il nous emporte à nouveau dans les traditions orales et les manifestations druidiques. Il va aussi nous faire découvrir que nos druides bretons ne sont pas les seuls, que la pierre de destinée a des homonymes dans les diverses congrégations irlandaises ou écossaises et que la mission de chacune est importante pour le royaume dont elle est l’emblème. Nous rentrons cette fois encore dans les contes et légendes de chacun mais aussi dans des événements historiques comme le vol de la pierre de la destinée écossaise en 1950 par quatre étudiants nationalistes écossais.
C’est encore un coup de cœur et un beau voyage en terre magique. Les héritiers de Dana sont là pour vous transporter alors laissez-vous faire et profitez du voyage.

Posté par lespassionsdaely à 20:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


04 septembre 2018

Martin,Laura - Sky Mundy et les dinosaures -2 Nom de code : Deluge

 

Sky Mundy 2Présentation de l'éditeur

La semaine dernière : Sky a trouvé les indices laissés par son père, disparu depuis cinq ans, et a quitté le bunker souterrain qui protège les derniers humains des dinosaures régnant à la surface. Guidée par la carte de son père, et accompagnée de son meilleur ami Shaun, elle a pris la route du lac Michigan, dans l'espoir de sauver l'humanité.

Aujourd'hui : Après avoir échappé de justesse aux dinosaures qui veulent la dévorer et aux soldats qui la poursuivent pour s'emparer de sa carte, Sky s'est fait de nouveaux alliés et arrive enfin au lac. Elle y découvre un secret enfoui sous les eaux depuis des années... Peu à peu, la jeune fille apprend la teneur de la véritable mission de son père, et comprend pourquoi et contre qui il s'est battu.

Demain : Connaissant désormais l'effroyable vérité, Sky et ses amis pourront-ils sauver la planète de ceux-là mêmes qui avaient juré de la préserver ?...

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

 

Laura Martin vit dans l'Indiana, où elle a longtemps enseigné l'anglais. Elle passe son temps à écrire, mais s'aventure parfois hors de son univers de civilisations enfouies et de dinosaures pour se promener avec son mari, ses enfants et ses deux bulldogs. Sky Mundy et les dinosaures est sa première série.


~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Partenariat du blog


#Partenariat éditions Michel Lafon et #Summercampchallenge.

Michel LAFON - SKY MUNDY ET LES DINOSAURES - Tome 2, Laura Martin
Broché: 360 pages
Tranche d'âges: 9 - 12 années
Editeur : Michel Lafon (14 juin 2018) 
Langue : Français 
ISBN-10: 2749930758 
ISBN-13: 978-2749930756 
Dimensions du produit: 14 x 2,9 x 22 cm
ASIN: B07DM9L54V
Prix : Broché :14.95€ - Ebook : 9.99€
http://www.michel-lafon.fr

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

C’est avec joie et appréhension que je retrouve Sky Mundy et son monde terrifiant peuplé de dinosaures sauvages.
Todd, Shawn et elle ont échappé de justesse aux soldats à leur recherche en laissant derrière eux Ivan. Cela inquiète la jeune fille mais le danger est aussi présent devant eux avec cette plaine dégagée à perte de vue en direction du lac Michigan : leur destination.
Un deuxième tome qui démarre sur des chapeaux de roue au vu de la situation assez tendue de nos héros. Traverser une étendue herbeuse et dégagée dans un monde peuplé de dangereux prédateurs avides de chair humaine n’est pas une sinécure.
Laura Martin donne ainsi le ton dès les premiers paragraphes. Si vous aviez oublié ce fait entre les deux tomes, cela vous jette dans le grand bain sans bouée direct.


Car là où Sky doutait déjà des motivations du Noé, elle ne se doutait pas que celui-ci irait si loin dans ses visions de futur. Shawn qui avait encore un peu foi en cet homme que l’on leur avait rabâché comme un sauveur du monde tombe des nues.

Mais ce n’est rien comparé aux autres qui découvrent un être aux visées mondiales affolantes et destructrices. Que va devenir ce monde ?

Sky et ses amis vont ainsi comprendre au fil des pages les visées machiavéliques du Noé mais aussi et surtout les raisons qu’a eues le père de Sky de tenter d’y faire face.
Outre un scénario dynamique et plein de rebondissements, Laura Martin nous emporte encore dans son zoo préhistorique en nous faisant découvrir des races de dinosaures disparus et parfois méconnus. Tantôt hargneux, tantôt prêts à défendre leurs progénitures, nous allons ainsi en avoir une image surprenante, flippante aussi mais parfois attachante.
Tous les personnages de ce roman sont intéressants.
Sky et Shawn par leurs connaissances de la vie des bunkers nous donnent un aperçu de cet enfermement, des sentiments de sécurité que peuvent avoir ces gens planqués sous la terre.

Todd, au contraire, y expérimente une claustrophobie due à son habitude à la vie au grand air et surtout sous un ciel haut et clair et non un plafond bas et gris.

Chaz, nouveau personnage rencontré au cours de cette aventure va quant à elle nous proposer sa vision d’une vie sous-marine déjà mais aussi d’une façon de penser totalement en opposition avec tous nos amis. Le projet d’avenir de son groupe est magnifique et en même temps utopiste. Pourtant nous le verrons au fil des pages, il est aussi le plus proche d’un avenir viable pour le genre humain.

C’est ainsi que dans ce tome nous allons vraiment voir nos jeunes gens évoluer et surtout mûrir peut être un peu trop vite. Les dangers qu’ils ont déjà traversés, ceux qui les attendent ne leur laissent que peu de répit. Les remises en question sont parfois brutales et sans concession. Mais ils montrent un caractère fort et surtout ils ont un but qu’ils comptent bien mener à bien.

Ce deuxième opus m’a vraiment emportée dans ses rets et tenue en haleine jusqu’au dernier moment.

Un très bon dyptique sous une plume fluide et surtout un récit réaliste par les recherches menées en amont par l’auteure. Bien sûr pas réaliste au point de faire revivre les dinosaures mais un roman doublé d’une étude zoologique pointue de ces animaux perdus et qui fascinent toujours autant. Pour preuve ces films dont le premier ayant trait au sujet date tout de même de 1914 avec « Gertie le dinosaure » et dont le plus récent « En eaux troubles » sort le 22 août de cette année.

Posté par lespassionsdaely à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Dambre,Roxane - Magda

 

Magda

Présentation de l'éditeur

Pour Magdalena, 20 ans, jolie brune aux joues un peu creuses, une journée sans dégât des eaux,
coupure de courant, invasion de rats/termites/tigres est une BONNE journée.
Car comme tous les membres de sa famille avant elle depuis des millénaires, Magda est maudite.
Tout mal qu’elle pense attire le Mal sur elle. La plus petite de ses mauvaises pensées lui vaut un châtiment immédiat.
Il suffit qu’elle se dise que quelqu’un est moche pour qu’un de ses talons se casse.
Pire, la Malédiction frappe aveuglément tous ceux qui touchent un objet lui appartenant. Pour ne nuire à personne, Magda doit rester seule.
La jeune femme n’a donc pas d’amis, pas d’amoureux, se tient à l’écart de ses collègues. Son unique compagnon est un chat en peluche, Pilou, à qui elle confie sa solitude.
Les vrais chats, elle a essayé, mais elle en a perdu trois... Et elle est bien décidée à ne pas avoir d’enfants, pour que la Malédiction s’arrête avec elle.
Jusqu’à ce jour de printemps pluvieux où un jeune homme aux mèches blondes, aux yeux clairs et au nez pointu s’approche d’elle en souriant.
Il travaille pour un institut privé, il a repéré les catastrophes qui entourent Magda, il voudrait étudier sa malédiction. Peut-être détient-il les moyens scientifiques de l’annuler.
Magdalena vient de rencontrer Ruben. Et soudain, un espoir fou la saisit. Et si...

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

 Roxane Dambre, née en 1987, écrit depuis toujours. Si elle exerce un métier scientifique (ingénieur en procédés industriels), elle consacre tout son temps libre à l’écriture.


~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec les éditions de l’épée.
#Summercampchallenge

 

 MAGDA - ROXANE DAMBRE
Format : Numérique
Taille du fichier : 740 KB
Nombre de pages de l'édition imprimée : 187 pages
Editeur : Éditions de l'épée;
Date Édition : 13 juillet 2018
Langue : Français
ASIN: B07F4364LK
Prix : 9.99€

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Roxane Dambre nous a habitués à des romans truculents, plein d'humour et d'action. 

Oh je ne dis pas que l'on s'ennuie avec Magda, loin de là. Car Magdalena est une jeune femme particulière, spéciale. Elle est victime d'une malédiction qui date de Mathusalem, enfin non de Jésus Christ plutôt. 

Chaque mauvaise pensée de sa part entraîne une catastrophe en fonction de la pensée elle-même. Quand cela ne concerne que vous c'est déjà galère. Essayez de vous rappeler le nombre de fois où dans une journée vous avez eu un pensée pas forcément méchante mais pas gentille. Maintenant imaginez une catastrophe, un incident, une panne pour chacune d'entre elles. 

Vous voyez le contexte??

Magdalena le vit tous les jours depuis sa naissance. Et son père avant elle. Mais il faut savoir aussi que cela touche aussi ses affaires. Empruntez lui son parapluie, sa gomme, bousculez-la et vous serez "contaminé". 

Ce roman ne ressemble pas aux autres de Roxane. Tout simplement parce que Magda ne ressemble pas à Lou, Aurora, Charlotte ou Siloe. 

Magda est une jeune femme solitaire et renfermée. Elle évite toute relation pour ne faire du mal à personne. Même si cela doit l'enfermer dans cette solitude. 

Magda est sensible, douce, et a particulièrement bon cœur. Lorsqu'elle se fait agresser, elle tente de "sauver" son agresseur de la Malédiction. Elle est adorable et sa tristesse profonde me la rend vraiment touchante. 

Lorsqu'elle fait la rencontre de Ruben c'est tout un pan de sa vie qui s'envole. Il lui propose une solution, ou du moins une échappatoire. 

Car Ruben est un être à part. Totalement irréaliste. Il semble ne jamais éprouver de mauvaises pensées. Il est naïf, touchant, vraiment irrésistible de balourdise. Il est franc et parfois trop clairvoyant vis à vis de Magda. 

En fait il me fait penser à la nature joyeuse, naïve et encore innocente d'un enfant. Une page vierge que les aléas n'ont pas encore tachée, que la méchanceté des hommes n'a pas froissée ou déchirée. 

Ce duo hautement improbable va ainsi chercher une solution au problème de Magda. Oh ils ne seront pas seuls mais je vous laisse découvrir l'équipe qui va les entourer. Là encore il y a du personnage intéressant humainement et humoristiquement. 

Ce roman est différent des autres par son côté plus sombre, plus profond selon moi. La solitude de Magda, sa malédiction qui l'éloigne de tous en font un des personnages les plus torturés de sa bibliographie. La plume de l'auteure reste la même, pleine de touches d'humour et de légèreté mais elle nous montre aussi son sens du drame. Car vivre ainsi n'est pas une sinécure. 

J'ai adoré encore une fois ce roman. Roxane Dambre a su m'émouvoir avec Magda, Ruben et les autres. J'ai lu ce roman la peur au ventre. J'ai ressenti l'espoir aussi et la déception. La peur, la colère ou même l'angoisse. Tous ces sentiments qui m'auraient apporté les pires ennuis si j'avais été comme Magda. On se rend ainsi encore plus compte de sa Malédiction, de son poids sur sa vie et ses relations. 

On y trouve aussi une leçon de vie. Une leçon de courage. En observant Magdalena on comprend que l'adversité peut apporter la sagesse. Les générations de malmenés par la malédiction ont abouti à cette jeune femme prête à toute pour éviter aux autres les aléas de ses "problèmes". Elle est tout sauf égoïste. Elle a plus peur pour les conséquences de sa promiscuité sur les autres que pour elle-même. C'est un cœur pu qui s'ignore. 

C'est  donc encore un très bon moment de lecture qui m'a beaucoup touché. Merci encore Roxane. Merci de tout mon cœur pour ce que tes romans nous montrent de toi. Continue ainsi à nous faire rêver, voyager, pleurèrent aussi parfois mais surtout vibrer.

Posté par lespassionsdaely à 19:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 septembre 2018

O'Donnell,Cassandra - Rebecca Kean-6 Origines lu par Caroline Klaus

Rebecca Kean 6 audioPrésentation de l'éditeur

Une bande d’illuminés et de créatures magiques fanatiques ont discrètement envahi mon territoire, ma meilleure amie est tombée enceinte (on ne sait comment) de son amant muteur, ma fille est en train de se transformer en "ange de la mort", et je m’apprête à entamer l’un des voyages les plus terrifiants de ma vie...
Pas de doutes : j'ai vraiment besoin de vacances !

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Depuis le succès de sa saga fantastique Rebecca Kean, couronnée par le prix Merlin en 2013, Cassandra O'Donnell a également fait preuve de son talent en littérature jeunesse, avec les séries Malenfer et Sombreterre.

 

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Partenariat du blog

#Partenariat Audible Studio

Durée : 8 heures et 11 minutes
Editeur : Audible
Date de publication : 12/05/2017
Langue : Français
ASIN: B071L61RQ7
Prix : 19.95€

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Cette série est un coup de cœur depuis le premier tome qui ne démérite jamais et nous propulse à chaque fois dans une ambiance de folie et un scénario psychédélique.

Ce tome 6 ne fait pas exception. Et je dirais même que la narration de caroline Klaus m’a fait redécouvrir cette série sous un angle neuf et toujours aussi attractif.

Ca bastonne, ça s'engueule et les complots sont légion mais cette fois ça va loin et pour que Rebecca en vienne à être entourée de ses Vykaris c'est dire si ça empeste les ennuis. Et là encore écouter et non plus lire donne un autre relief à l’histoire. Les intonations de la narratrice nous plonge dans l’ambiance, dans sa lourdeur, son côté sombre mais aussi son humour. Car Rebecca Kean ne manque pas de dérision et dans la voix de Caroline Klaus parfois on se gausse tout seul.

Mais le pire est l'imagination de Cassandra qui nous plonge à la fois dans l'horreur et l'excitation avec ces révélations brûlantes, explosives et traumatisantes.

Cette fois Leo n'est pas la seule touchée. Beth aussi et bien entendu Rebecca mais la révélation finale va vous laisser un goût amer dans la bouche et une furieuse envie de vous jeter sur la suite... qui n'est pas sortie. Seule point un tantinet négatif, l’absence dans la version audio des quelques lignes en avant-première du tome 7. Car cela met en exergue alors le sadisme tendrement démoniaque de l’auteure.

Je comprends dorénavant mieux ces descriptions du royaume des démons si réalistes. Cassandra y a, en tant qu’auteure, probablement une résidence secondaire... comme plusieurs de ses compagnon(ne)s d'écriture. Ça ne peut pas être autrement vu leur propension à nous laisser sur la brèche.
Bon en résumé j'ai adoré.

Rebecca nous prouve une fois encore qu'elle est différente et même si on s'en doutait les nouvelles révélations sur sa relation avec Raphaël, mais encore Aligarth ou Baetan et le monde des démons vont nous plonger dans le chaos. Et quel effet cela fait à le lire la première fois ! Mais je crois que la claque a été presque pire la deuxième en audio. Je me répète mais la découverte de ces révélations et des ressentis des personnages sous la voix de la narratrice vous met des frissons dans le dos. On ressent leurs émotions et leur colère. Si votre MP3 ne crépite pas sous les flammes de l’enfer c’est vraiment une chance car les informations sont brulantes.

Enfin moi en tout cas ce que j'entrevois me fait l'effet d'une bombe et je ne la sentais pas venir.
Je vous le dit, en clair et en bref, ça pue!!!

Alors accrochez-vous au pinceau y'a belle lurette qu'on a retiré l'échelle et que les crocodiles vous matent avec appétit. On va morfler grave et le pire c'est qu'on va adorer ça. En papier ou en audio, peut-être même les deux d’ailleurs mais je me le procure dès sa sortie et je le dévore aussi sec.

Alors et vous ? quand est-ce que vous vous y mettez ??

Posté par lespassionsdaely à 18:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 septembre 2018

Récapitulatif mensuel : la Dory's list de l'été

Dory's list

Voici un ancien rendez-vous mis au goût du jour :)

Vous le savez tous on me surnomme Dory au vu de ma propension à avoir la tête ailleurs et à oublier ce que l'on me dit.
Alors pour ne plus oublier mes lectures de chaque mois voici ce nouveau format pour le récapitulatif mensuel sous forme de Dory's list.

Voici tout d'abord mes lectures roman de l'été.
Ayant passé quelques jours chez mes parents mes filles ont tenu à ce que nous partagions notre lecture c'est pourquoi l'on retrouve trois tomes de la série Winx en plein milieu.

Recap romans de l'ete

Je me suis aussi régalée pendant les préparatifs des vacances avec quelques lectures audio. Et je compte bien continuer à la rentrée.

Recap livre audio été

C'est donc un joli parcours lecture que j'ai encore fait cet été avec pas moins de 27 livres.

J'en ai débuté un fin août mais je ne trouve pas le temps de me mettre dedans pourtant il est bien.Vous le retrouverez donc dans le récap de septembre ;)

137 - L'anti-magicien 1

Bonne rentrée à tous ceux qui ne l'ont pas déjà fait et bonne lecture.

Posté par lespassionsdaely à 17:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


27 août 2018

Cabot,Meg - Le carnet d'Allie -1 Le déménagement lu par Camille Donda

133 - Le carnet d'Allie audio 1

Présentation de l'éditeur

Parce que ses parents ont décidé de déménager, Allie va devoir abandonner sa belle chambre rose, ses meilleures amies, son école, et tout ça pour quoi ? Pour une vieille maison délabrée, toute grise et grinçante. Sans parler de la nouvelle école qu'elle ne connaît pas ! Comment empêcher ce désastre ?

Pour se faciliter la vie, Allie invente des règles folles, qu'elle note précieusement dans son carnet. Règle no. 1 : ne pas parler de déménagement à une enfant de neuf ans, sauf s'il s'agit d'Allie Punchie !

 

~~~~~~~~~~
Biographie de l’auteur

Meg Cabot est née en 1967 dans l'Indiana. C'est là qu'elle a grandi et fait ses études. Diplômée de l'Académie des beaux-arts, elle a d'abord choisi d'être illustratrice, avant de se tourner vers l'écriture. Elle a connu un immense succès international avec sa série Journal d'une princesse.

 


~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Partenariat du blog


#Partenariat Audiolib

 

Le Carnet d'Allie 1 - Le Déménagement
Broché: 224 pages
Tranche d'âges: 9 - 12 années
Editeur : Hachette Romans (16 mai 2012)
Collection : Bloom
Langue : Français
ISBN-10: 2012015654
ISBN-13: 978-2012015654
Dimensions du produit: 13,5 x 2 x 21,5 cm
ASIN : B07DKBK83G
Prix : Broché : 15.00€ - Ebook : 4.99€ - Audio :12.90€

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Le carnet d’Allie est un roman jeunesse adapté aux lecteurs à partir de 9 ans puisqu’il s’agit aussi de l’âge de l’héroïne. Du coup, on va dire qu’ils peuvent plus facilement comprendre et se mettre dans ses baskets à la lecture de celui-ci.

D’habitude cela ne me pose pas de problème, je dois avoir un côté Peter Pan enfoui. Pourtant il faut croire qu’il n’a pas suffi pour me faire apprécier Allie.

Allie est une gamine un peu trop cliché à mon goût. Sa passion pour tout ce qui est rose, du sol au plafond dans la chambre forcément de princesse avec lit à baldaquin et tout et tout en est un exemple flagrant. Je l’ai donc trouvé assez agaçante, immature et parfois un peu niaise. Ok me direz-vous elle n’a QUE 9 ans. Pourtant pour avoir une enfant de 8 ans à la maison je vois bien que créer Allie dans un moule stéréotypé la dessert plus qu’autre chose. Même si c’est bien possible qu’en tant que jeune lectrice cela ne les gênera probablement pas plus que cela car si elles ne s’y identifient pas elles-mêmes elles auront toujours une copine dans ce moule.

Du coup, une fois ces points établis ors de mon écoute j’ai eu de plus en plus de mal à supporter cette jeune fille.
Ce roman écrit un peu sur le modèle d’un carnet intime agrémenté de listes à tout va est empli de petites histoires de tous les jours entre filles, de caprices et de chamailleries. Allie a deux petits frères plus jeunes qui sont « forcément » toujours en désaccord avec elle sur tout.
Alors lorsqu’elle apprend qu’ils vont déménager, c’est tout de même le sujet principal de ce tome, c’est la fin du monde. La nouvelle maison ne lui plaît pas, les changements que cela va occasionner dans sa vie de tous les jours non plus. Sur ce point on peut la comprendre car changer d’école en cours d’année parce que les parents déménagent n’est pas évident. Se refaire des amis, refaire ses marques dans une nouvelle maison, s’adapter à un nouveau quartier, tout cela peut faire peur. Et même la promesse de ses parents de lui offrir un cadeau tant espéré ne suffit à rendre l’événement attirant pour Allie.
Pourtant si cela aurait pu nous la rendre attachante, son retournement de veste une fois qu’elle aura rencontré sa nouvelle voisine énerve un tantinet.

Enfin donc vous avez compris je n’ai pas adhéré à Allie. Mais s’agissait-il seulement de l’écriture du roman ou de la narration ??

Attention je ne reproche rien à Camille Donda, la narratrice. Je pense, au contraire qu’elle a su saisir tout le contraste et la personnalité d’Allie Punchie.

Elle en fait ainsi une magnifique interprétation qui rend les situations quasi réelles et qui je crois a mis en exergue mon énervement à certains passages. La voix, les intonations et les mimiques imaginées sont tout à fait en accord avec le récit et du coup cela a renforcé mes sentiments à cette écoute.

Audiolib a cette fois encore su trouvé la narratrice de talent qui a su créer en images virtuelles dans l’imagination de l’auditeur tout l’univers de Meg Cabot.

Cela donne donc au final un avis mitigé sur le roman mais totalement positif sur la narration de Camille Donda que j’espère entendre à nouveau dans un autre roman prochainement.

Posté par lespassionsdaely à 10:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 août 2018

Sunday's Books - semaine 34/2018

Voici le Sunday's Books de la semaine 34.
Ce rendez-vous a été initié par Saefiel et a pour but de résumer tout ce qui s'est passé sur le blog (et ailleurs!) cette semaine.
Personnellement c’est sur le blog de Les lectures de Doris que j’ai commencé à le suivre plus spécifiquement.

 

Chroniques de la semaine:

Rebecca Kean -1 Traquée de Cassandra O'Donnell lu par Caroline Klaus

Nuits écarlates -2 Le club des morts de Marie Hall

Cette semaine j'ai lu ou écouté:

 

  •  

Actuellement je lis et j'écoute:

134 - Riton

Et j'écoute lors de mes balades et de mes corvées ménage :

 


La semaine prochaine:

  • Je vais lire ou écouter: si tout se passe bien

    La foret

 

  • Programme des articles:


    - Lundi: Les voyageurs du livre-portail -1 La larme du saule de Sophie Moulay
    -
    Mardi: Top Ten tuesday si le sujet m'interpelle
    - Mercredi:  La 6e extinction de James Rollins, un titre de la série Sigma Force
    - Vendredi: La Dory's list de l'été
    - Dimanche : Sunday’s Books

 

 

Les petits nouveaux de la PAL:

Mes livres papier/audio

 

Mes livres numériques

134 - Riton

Bonne semaine !

Posté par lespassionsdaely à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Hall,Marie - Nuits écarlates -2 Le club des morts

 

122 - nuits-ecarlates,-tome-2---le-club-des-morts-890830-264-432

Présentation de l'éditeur

Secrets et vérités, mensonges et duperies lequel est exact ? C'est ce que Pandora essaie de découvrir. Depuis la mort par la propre main de son meilleur et probablement unique ami, elle ne sait plus à qui elle peut faire confiance. Le Prêtre est peut-être mort. L'Homme Gris est elle n'est pas certaine quoi. Luc, eh bien, est Luc. L'Ordre l'envoie au cur du Mexique pour enquêter sur un possible soulèvement de zombies. Elle arrive au commencement du festival du Día de los Muertos, une célébration en l'honneur des morts, et immédiatement quelque chose la perturbe. Pour commencer, les corps (ceux du genre vivant) ne cessent de disparaître. Ils ne sont pas kidnappés. Si seulement les choses étaient aussi simples. Une seconde ils sont là, la suivante ils ont littéralement disparu. Pandora ne sait quoi en penser. Par-dessus cela, des chrysanthèmes flottent partout. Est-ce seulement un symbole associé au festival ou un indice concernant quelque chose de beaucoup plus sinistre ?

 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

 

 

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture personnelle dans le cadre du challenge d’été.

 

 ~~~~~~~~~~
Mon avis:

Après le combat démoniaque final du tome 1 et les révélations de l’Homme Gris sur Grace, Pandora n’est que désespoir et colère haineuse. Que de pertes amies et aimées ! Elle en veut à la Terre entière et Luxure (son démon) fait partie du lot depuis qu’elle l’a lâchement abandonné face à Chaos.
De plus, la présence dorénavant en son sein de Fléau ne lui sied pas Pandora a énormément de mal à le tenir en laisse.
Son enquête se poursuit pourtant et la voici au Nouveau-Mexique.
Depuis l’arrivée du carnaval, la tension monte en elle. Les morts de Billy et celle de Khemen ( de son fait) l’affectent profondément. Culpabilité et colère se disputent la place en son cœur.
De plus la nouvelle enquête sur ce nid de zombies dont l’a affublée Grace semble complexe et Pandora redoute un nouveau piège.
Mais cette fois elle n’est pas seule. Luc la soutient et l’Homme Gris va lui aussi intervenir ainsi qu’un de ses alliés qui va faire sortir Pandora de son désespoir.
Ce deuxième tome est plus actif, plus sombre que le premier. On rentre dans le gothique pur avec l’ambiance pesante et méfiante qui s’en dégage. La plume de Marie Hall garde sa sûreté et le contexte est posé avec talent.
J’ai vraiment apprécié cette lecture qui m’a fait plonger au sein d’un monde d’urban plus gothique que fantasy et donc bien différent de ceux bien connus. La nature même de Nephilim de l’héroïne est bien développée et la présence d’anges, de démons apporte un plus assez exotique pour ajouter un surplus d’actions et d’émotions en tous genres.
Ici les zombies eux-mêmes sont décrits différemment de nos préjugés. Leur nature, leur naissance et leur façon de se comporter apportent de la consistance à un scénario qui n’en manquait déjà pas. La prophétie évoquée dans le tome 1 prend de l’ampleur et les ennemis se dévoilent petit à petit face à Pandora et ses nouveaux alliés.
Le final va ainsi nous laisser sur la brèche et impatient d’en découvrir toujours plus.

Posté par lespassionsdaely à 13:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Caine,Morgan - la dame blanche des Canmore

La dame blanche des CanmorePrésentation de l'éditeur

La nouvelle étonnante enquête de Jordan Adams dans l'Écosse du Moyen-Âge !

Après la terrible épreuve qu'elle a vécue dans "Les Filles de Loth", Jordan Adams se réfugie en Écosse auprès de Murdoch Bruce, le cousin de son grand-père qui a hérité du titre de Lord Canmore après la mort de ce dernier, quelques années auparavant.

Mais son arrivée ne passe pas inaperçue au village.

Un couple d'amoureux prétend avoir vu apparaître en haut de la plus haute tour la silhouette évanescente de la Dame Blanche des Canmore…

Superstition, illusion d'optique ou réalité?

Quoi qu'il en soit, personne, pas même Murdoch ne peut dire s'il s'agit là d'un bon présage.

Mais c'est compter sans Jordan, qui décide de partir sur les pas de la Dame Blanche. D'après la légende, il s'agit d'Alyssia, une jeune femme qui s'est jetée de la plus grande tour dans l'océan, en l'an 1315.

Après une passionnante plongée dans l'Écosse de Robert Bruce, sept siècles après les faits, Jordan découvrira une incroyable vérité…

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

 

Morgan Caine écrit des polars depuis dix ans. Jordan Adams, la fantasque millionnaire, et le duo d'inspecteurs Red et Watson, sont les personnages récurrents de la plupart de ses romans. Si vous aimez Mary Higgins Clark, Patricia MacDonald, et bien sûr Agatha Christie, vous allez aimer Morgan Caine. Une analyse impitoyable de l'âme humaine.

 

 ~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec les éditions Rokh

Format : Format Kindle
Taille du fichier : 2660 KB
Nombre de pages de l'édition imprimée : 601 pages
Editeur : Rokh Editions (20 mai 2018)
Langue : Français
ASIN: B07D6XLVZH
Prix : Numérique : 3.99€

 

~~~~~~~~~~
Mon avis :

Cela faisait bien longtemps que je n’avais retrouvé notre belle Jordan Adams. Mais je dois dire que tout comme l’auteure ses dernières aventures m’ont quelque peu éprouvées moralement.
Que dire alors de Jordan qui les a elle-même vécues de l’intérieur et même subies atrocement ??

Cet opus est un refuge pour elle, une façon d’essayer de se reprendre en main, de ne pas laisser les derniers événements la détruire. Car Jordan est une femme forte mais ce qu’il est arrivé pourrait bien être la goutte d’eau qui fait déborder le vase.
Elle va donc partir dans sa famille lointaine en Ecosse et nous emporter avec elle dans cette nouvelle aventure plus surprenante encore de page en page.
L’apparition du fantôme de Canmore Rock le jour de son arrivée ne passe pas inaperçue et amène tout un tas de questions et de suppositions. Les écossais sont pragmatiques mais aussi toujours très superstitieux et cette apparition laisse présager des grands chamboulements.

Qu’à cela ne tienne, Jordan va profiter de sa visite pour en apprendre plus sur celle qui hante les parages et essayer par la même occasion d’élucider un mystère qui date du XIIIe siècle.

On retrouve la plume de Morgan Caine qui a su si bien m’emporter dans la tourmente les tomes précédents. Mais cette fois c’est un côté chercheuse historique qu’elle met en avant en nous plongeant dans les générations successives de seigneurs, thanes et lords écossais. Et j’avoue que si j’ai été parfois déroutée d’une telle profusion de détails, les tableaux généalogiques fournis à part par la maison d’édition ont été d’une aide bienvenue. Car comment ne pas s’y perdre quand la tradition veut qu’un premier fils ait le prénom de son père. Alors des Robert Bruce vous en avez parfois deux ou trois dans le même siècle mais cela va du grand-père au petit-fils. Et n’étant pas une historienne éperdue je remercie encore la ME pour cette aide bienvenue et efficace qui a le mérite de combler mes lacunes et surtout de me plonger encore plus avant dans le récit.
Car oui même si vous vous perdez dans les générations ce roman est tout de même tellement prenant que vous ne pouvez vous empêcher de tourner page après page.

Jordan avec ses nouvelles fêlures restent en surface la même. Elle a le cœur sur la main, sait déceler chez les autres les soucis et les amener à les lui confier par sa franchise et sa gentillesse.
J’ai aussi beaucoup aimé cette famille écossaise.
 Murdoch le cousin est un féru d’histoire et les passages où il nous promène dans son château pour nous conter les anecdotes qui en ont fait la richesse sont magiques.
De même son fils et son côté plus terre-à-terre nous transporte dans les méandres plus économiques qu’historiques de cette région et les soucis qu’un mode de vie écologique et responsable apporte à ce domaine étendu et longtemps laissé à l’abandon.
Sa cousine Cam a aussi sa part de richesse par son côté archéologue et par les informations là encore fortement intéressantes qu’elle nous apporte.

Ce roman est un guide entier à la découverte de l’Ecosse et plus particulièrement de ce coin précis de Canmore Rock.
De plus l’enquête que fait Jordan sur la dame blanche et sur un cold case datant du XIIIe siècle apporte un côté mystérieux qui nous tient en haleine. J’ai retrouvé ainsi avec joie la magnifique plume de Morgan Caine dans un contexte moins tendu que d’habitude, quoique… Les recherches effectuées par Jordan vont nous montrer que les secrets les mieux gardés peuvent être découverts même des siècles plus tard par ceux qui ont le cœur pur et surtout une motivation des plus forte. Jordan va se perdre dans cette enquête pour mettre de côté les malheurs qui lui restent sur le cœur de l’opus précédent. Et bizarrement c’est en côtoyant le passé qu’elle va refaire son chemin vers un avenir plus clair même s’il n’est pas encore lumineux.
En se découvrant une famille aussi ancienne, elle va ainsi s’accrocher à ses racines, elle qui se pensait un rameau perdu. En recherchant au travers des siècles Alessia c’est elle-même qu’elle va retrouver et à nouveau accepter.
Ce nouveau roman de Morgan Caine est différent, parfois un peu déstabilisant quand elle nous perd dans les généalogies mais ça reste sa plume et j’en suis fan. J’ai hâte de retrouver encore et toujours Jordan dans de nouvelles aventures.

Posté par lespassionsdaely à 13:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 août 2018

Smith,Andrea - Mon plan D

130 - Mon plan D

Présentation de l'éditeur

Kenzie est une jeune fille ordinaire, plutôt timide et discrète, avec une manie dont elle ne peut pas se passer  : faire des listes. Pour tout. La dernière en date  ? Celle des garçons qui lui plaisent  ! Entre son plan A, le plus beau du lycée, et son plan D, son voisin insupportable mais mignon, il y a Mason, son meilleur ami, dont elle est amoureuse depuis des années.
Mais la liste est rendue publique, après être tombée entre de mauvaises mains. Kenzie, humiliée, ne pense qu’à raser les murs. Et, tandis que Mason lui demande des comptes sur leur amitié, c’est le plan D de Kenzie qui la surprend le plus  : il lui avoue être déterminé à devenir… son véritable plan A  !

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

 

.


~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Partenariat du blog


Lecture en partenariat avec le site Netgalley.com.
#Summercampchallenge

Broché: 350 pages
Editeur : Hachette Romans (4 juillet 2018)
Collection : Bloom
Langue : Français
ISBN-10: 2016269251
ISBN-13: 978-2016269251
Dimensions du produit: 13,5 x 2,8 x 21,5 cm
ASIN: B07DKG51S3
Prix : Broché :18.00€ - Ebook : 12.99€

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

MacKenzie est une adepte des listes. Des listes pour tout. Depuis le divorce de ses parents cette manie de l'ordre l'aide beaucoup. Sa dernière en date est la liste des 4 garçons qui lui plaisent. 

Plan A : le beau gosse sexy qu'elle n'aura jamais
Plan B : son meilleur ami qu'elle aime depuis des années
Plan C : le petit vendeur de la supérette où elle fait ses courses
Plan D : le seul un peu à part. Celui auquel elle étiquetterait "jamais de la vie". Son voisin

Hélas un matin c'est la catastrophe. Sa liste a disparu. Et lorsqu'elle la retrouve, c'est ... affichée sur tous les casiers du lycée. Au vu et au su de tous. 

Et là c'est le début d'une histoire rocambolesque et désopilante pour le lecteur mais plutôt d'un voyage dans la 4e dimension pour Kenzie. 

Car à partir de ce moment, tout va changer. Tout le monde va se retourner sur elle dans les couloirs. En riant sous cape, souvent. Mais aussi jalousement. 

Et le plus surprenant ce seront les réactions des 4 incriminés de la liste. 

Ce petit roman adolescent, plein de fougue et de fraîcheur m'a emportée. Je me suis laissé envahir par toutes ces émotions qui vont traverser Kenzie mais aussi Mason, James, Derek ou Erik. 

Chaque personnage va prendre une part dans la suite même si deux d'entre eux seront mis particulièrement en avant. Ils auront d'ailleurs quelques chapitres plus personnels pour donner aux lecteurs un autre point de vue. 

Cette adolescente de 17 ans va donc vivre les jours qui suivront la diffusion de sa liste comme dans un autre monde. Les événements qui vont lui tomber dessus seront tout sauf ceux attendus. Et si cette catastrophe s'avérait en fait le début d'une grande aventure? 

Avec beaucoup d'émotions, de tendresse et de savoir-faire l'auteure nous décrit l'adolescence et ses aléas. Amour, jalousie, tristesse, divorce, amitié sincère aussi, tout est là. Tout est là pour rendre le récit plus vivant, plus vrai et parfois totalement irréel aussi. 

James est absolument horripilant. Mason bon à secouer. Erik adorable. Et Derek ... pas celui que l'on croit. 

Kenzie est une miss catastrophe, timide et effacée. Cette expérience désastreuse va maladroitement la faire sortir de sa coquille en lui imposant des conséquences inattendues. Elle va ainsi devoir faire face à plusieurs cataclysmes tant familiaux que lycéens. 

J'avoue avoir beaucoup aimé sa petite sœur Leslie, 12 ans, qui comme d'habitude est toujours plus mûre et moins aveugle que ce que l'on souhaiterait. Elle a de la repartie, un certain charisme et un côté "peur de rien" qui fait sourire. 

Elles se chamaillent mais elles s'aiment aussi. 

Tout cela nous donne un roman frais, tendre et plein d'émotions. Je me suis régalée, j'ai ri, j'ai pesté mais j'ai aussi été émue par ces ados. Ces ados blessés parfois qui se cachent derrière un masque. Ces ados renfermés qui vont s'ouvrir au monde. Aux sentiments aussi. 

Un petit coup de coeur à découvrir.

Posté par lespassionsdaely à 14:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,