Les passions d'Aely

15 décembre 2018

Moulay,Sophie - Enquêtes d'Outre-tombe -1 drôle de mort

181 - Drole de mortPrésentation de l'éditeur

Je m’appelle Roger Fournier et je suis mort depuis soixante ans. Assassiné. Ne soyez pas désolé, j’ai eu le temps de m’y habituer.

Les plus beaux moments de ma mort ? L’enquête menée par l’inspecteur Tovelle pour découvrir mon meurtrier. Inutile de vous préciser que j’étais aux premières loges !

J’ai découvert le véritable visage de mes proches et appris à mes dépens que toute vérité n’est pas bonne à entendre… Depuis, j’ai su rebondir et me construire une nouvelle vie dans la mort. Un jour, si nous avons le temps, je vous en parlerai davantage.

 

Mais d’abord, laissez-moi vous raconter comment j’ai été assassiné.

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Sophie Moulay est née un beau jour de... nous tairons l'année et nous contenterons de mentionner qu'elle a découvert les livres de la Bibliothèque verte au milieu des années 80. À ce moment-là, il était trop tard pour espérer la guérir du virus de la lecture ; elle s'y est donc adonnée avec bonheur. Plus tard, elle découvre les équations et les racines carrées et va même jusqu'à les enseigner au collège.

Elle a commencé à écrire en 2007, mais c'est en 2009 qu'elle imagine le personnage d'Almus, en s'appuyant sur l'expérience acquise au contact des adolescents.

 

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

#LecturePerso

 

181 - Drole de mort

Drôle de mort - papier
Broché: 258 pages
Editeur : Editions du 38 (14 mai 2018)
Collection : 38.RUE DU POLAR
Langue : Français
ISBN-10: 2374535592
ISBN-13: 978-2374535593
Dimensions du produit: 13,3 x 1,5 x 20,3 cm
Prix : Broché : 16.00€ - Ebook : 5.99€

 

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Je suis les éditions du 38 et particulièrement leur collection 38 rue du polar depuis que mon ami Gille Milo-Vacéri y est entré. J'ai ainsi pu découvrir d'autres auteurs méconnus de mes lectures mais tout aussi talentueux. Cette fois j'ai été attirée par le côté fantastico-policier de ce roman. 

Roger Fournier est mort. Après autopsie il s'avère que c'est un meurtre. Jusque-là me direz-vous c'est un policier qui débute normalement. Mais là où la normalité diverge ensuite vers le fantastique c'est lorsque le défunt ou plutôt son fantôme décide de participer à l'enquête. Enfin participer est un grand mot. Qui dit fantôme dit léger problème d'interaction avec les vivants. Par contre pour le lecteur c'est du pain béni. 

Qui ne s'est jamais posé la question de savoir ce qu'il se passait une fois nous disparu? Morbide comme idée ? Peut-être. Mais ici Roger va avoir l'occasion de bénéficier d'un panel de réaction à sa mort pas toutes convenues ni attendues. 

Ce roman m'a plu dès le départ. Son synopsis un peu décalé, la plume de l'auteure agréable et fluide mais surtout cette enquête tout sauf ordinaire. 

Nous sommes, comme Roger, des intrus sur la scène de crime. Des voyeurs aussi des émotions de chacun. Mais surtout des témoins discrets des entourloupes familiales et des querelles post testamentaires. Surveiller les réactions de chacune et chacun en fonction de ce que leur a laissé le défunt est presque comique. Et on sent à suivre Roger qu'il est parfois surpris du tour que prennent les suites de son trépas. Le voici débarrassé de ses œillères de PDG pour redevenir un acteur de sa propre maison. Acteur sans consistance il est vrai mais pas aveugle pour autant ni sourd. 

Ce mélange de fantastique et de policier est magistralement dosé. On en oublierait presque que le narrateur est mort. Ses réactions face aux informations recueillies par la police sont vécues et partagées à chaud et nous découvrons ainsi autant les vivants que le mort lui-même. Cela lui remet en vue ses erreurs passées, ses oublis, ses défauts. La mort lui apporte un autre regard sur lui-même dénué de fard et de poudre aux yeux. J’aurais tendance à dire qu’elle le bonifie.

L'enquête avance ainsi tranquillement mais sereinement et les indices semblent vouloir se porter à notre connaissance. On se prend ainsi à chercher la ou le coupable. Le mobile. Et à vouloir comprendre aussi pourquoi il est encore là avec nous pour y assister. 

L’inspecteur Tavelle est assez atypique, un brin Colombo par sa tenue débraillée et froissée, un brin Gabriel Gerfaut (cf Gilles Milo-Vacéri) par ses moments d’introspection aux géniales déductions finales. Son assistant Leduc, son ombre même, est à la fois en adoration devant la qualité du travail de son inspecteur et son parfait complément. Ces deux-là se comprennent à demi-mot parfois même d’un regard et c’est vraiment parfaitement rodé. Une équipe que j’ai hâte de suivre dans de nouvelles aventures, d’autant plus que l’auteure nous a concocté un final aux petits oignons.

Avec quelques mots, juste un au revoir elle a rendu mon envie de lire le tome 2 plus avide, plus curieuse encore qu’elle ne l’était déjà. Heureusement qu’il est dans ma PAL et que je ne vais pas attendre trop longtemps pour le sortir.

Je vous conseille donc cette nouvelle série d’enquête d’outre-tombe pour égailler vos soirées d’hiver.

Posté par lespassionsdaely à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


11 décembre 2018

Arrou-Vignod,Jean-Philippe - Enquête au collège - Intégrale 1 - Tome 3 P.P Cul-Vert détective privé

157 - enquete-au-college---l-integrale-tome-1-4096323-264-432

Présentation de l'éditeur

Un professeur qui disparaît mystérieusement dans le train Paris-Venise, un laborantin assommé par un rôdeur dans la salle de sciences naturelles, un sinistre manoir anglais où l'on expérimente des poisons orientaux... Tableaux volés, trésors cachés, bijoux dérobés, aucune énigme ne résiste à Rémi, à Mathilde et au génialissime P. P. Cul-Vert !

 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Né à Bordeaux en 1958, Jean-Philippe Arrou-Vignod a contracté très tôt le virus de la lecture et de l’écriture. Ses études le conduisent à l’agrégation de lettres, tout simplement parce qu’il aime la littérature. Il écrit d’abord pour les adultes : Le rideau sur la nuit reçoit le prix du Premier roman en 1984. Son premier roman pour la jeunesse, Le Professeur a disparu, enquête inaugurale de P.P. Cul-Vert, pour la jeunesse, paraît en 1989. Enseignant, aujourd’hui éditeur chez Gallimard, Jean-Philippe Arrou-Vignod est l’auteur d’une trentaine de romans, tant pour les adultes que pour la jeunesse. Écrire et éditer participent pour lui d’un même désir, celui de partager l’amour des mots, des livres et des histoires.

Extrait : https://www.audible.fr/cloudplayer?asin=B00YPI0YYA&ref_=a_ownedbuybox_cloudplayer

 

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

logo livre audio


#lectureaudio.

Durée : 5 heures et 23 minutes 

Type de programme : Livre audio
Version : Version intégrale
Editeur : Gallimard Jeunesse
Date de publication : 2 juin 2015
Langue : Français, Français
ASIN: B01CUX12PQ
Format : Broché
ISBN-10: 207064779X
ISBN-13: 978-2070647798
Dimensions du produit: 20,5 x 3,1 x 14 cm
Prix : audiolivre : 16.99€ - Broché : 14.90€

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

En route donc pour le tome 3 : P.P Cul Vert détective privé

PP Cul verte detective privé

Un lugubre cottage en Angleterre, une hôtesse inquiétante, une duchesse dévalisée, un singulier spécialiste des poissons orientaux… Il n'en faut pas plus pour transformer un innocent séjour linguistique en une palpitante aventure. Décidément, rien n'est simple pour Rémi, Mathilde et Pierre-Paul… Les voilà plongés en plein mystère au pays d'Agatha Christie ! Heureusement, P. P. Cul-Vert est là. La loupe à la main, il n'a pas son pareil pour résoudre les énigmes (ou pour les embrouiller à plaisir).

 

Et me voici plongée dans ce troisième tome des aventures de Pierre Paul de Cul-Vert. Petit changement dans la narration proprement dit cette fois, nous serons du point de vue essentiellement de P.P alors que pour les tomes précédents c’était plutôt Rémi qui nous dispensait ses pensées.

Notre charmante classe de 4eme 2 du collège Chateaubriand est de voyage scolaire au pays d’Albion. Et si P.P perd rapidement de sa superbe avec le trajet maritime, il n’en perd pas pour autant sa verve lexicale et son manque de modestie. La narration d’Olivier Chauvel avec cet accent trainant très aristocratique lui donne tout son « charme ».
Il sait moduler sa voix pour que P.P soit à la fois risible et attachant avec ses manies, sa supériorité de génie et ses faiblesses.

Rémi et Mathilde quant à eux restent les mêmes et s’ils sont parfois irrités des facéties verbales de notre P.P ils n’en restent pas moins bons amis.

Ce séjour linguistique va donc emporter notre petit groupe au sud de Londres à Landsbury, petit village typiquement anglais, parsemé de cottages et d’anglais farfelus.
Suite à quelques désagréments dans leur famille respective, Pierre-Paul et Rémi se retrouve logée chez une veuve un peu excentrique et totalement déjantée. Son arrivée à toute allure dans sa mini en est un exemple, son serviteur indien hermétique à l’humour et totalement flippant un autre.

Ce séjour ne sera pas de tout repos pour nos deux héros. Pendant qu’ils font des découvertes louches au cottage de Miss Moole, Mathilde s’éclate à cheval, en aéroplane ou en soirée avec Mr Smith son accueillant. La jalousie et un sentiment d’abandon touche un tantinet nos jeunes garçons.

C’est donc sans surprise que nous allons les voir se plonger dans ce qu’il pense être une énigme. Miss Moole a un atelier où elle traficote des mixtures bizarres, la nuit des arrivées impromptues et discrètes occasionnent des messes basses et un voleur de bijoux opère dans la région. Il n’en faut pas plus à notre P.P pour se lancer dans une enquête et faire ses propres conclusions en y entrainant Rémi par la même occasion.

Même si ce tome est un peu téléphoné pour l’adulte que je suis avide de thriller et de polar, il devrait hautement faire frémir les jeunes lecteurs à suivre les indices et découvertes de nos héros. Philippe Arrou-Vignod signe encore là une enquête accessible, agréable et crédible sur fond de roman à la Agatha Christie ou Miss Marple. De plus la narration d’Olivier Chauvel et ses intonations donne du relief à ce récit et ce n’est pas sans humour non plus que nous suivons les pensées parfois exagérées de ce cher P.P.

J’avoue je suis fan de cette série et j’espère bien trouver la suite en audio car je me suis régalée à la découvrir dans ce format.

 

Posté par lespassionsdaely à 15:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Tahtieazym, Luca - La forêt

 

179 - La foretPrésentation de l'éditeur

N'ENTREZ PAS DANS CETTE FORÊT, VOUS POURRIEZ NE JAMAIS EN SORTIR...

1958.
Lors d’une sortie scolaire, sept enfants s’égarent en forêt et se réfugient dans une cabane abandonnée, au centre d’une clairière.

Très vite, ils réalisent que toute tentative de fuite les ramène systématiquement à leur point de départ. Un constat s’impose : ils sont prisonniers.

Et le pire n’est peut-être pas cette Chose qui rôde la nuit ; le pire, pour un survivant, ce sont parfois les autres survivants…

~~~~~~~~~~
Biographie de l’auteur

Auteur au nom imprononçable, originaire du Sud de la France et vivant actuellement près de La Rochelle, Luca Tahtieazym est l’auteur de neuf romans parus à ce jour. Jonglant avec les genres et les styles, inspiré par Steinbeck, Ellroy, Dard ou Stephen King, il apporte un soin particulier aux intrigues de ses livres, s'efforçant de proposer des histoires originales et des personnages tourmentés et attachants.

Tahtieazym a remporté le concours des plumes francophones 2017 (plume des lecteurs) pour VERSUS.

Son dernier roman, HIER ENCORE, est paru le 17 novembre 2018.

 

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Partenariat du blog


#PartenariatAuteur

Broché: 433 pages
Editeur : CZY (27 mai 2018)
Langue : Français
ISBN-13: 979-1096772223
ASIN: B07D57L9CK
Dimensions du produit: 15,2 x 2,8 x 22,9 cm
Prix : Broché : 16.90€ - Ebook : 3.99€

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

 

Alors là j’avoue que je ne sais pas quoi vous dire.

J’ai mis du temps, par manque de temps justement à me lancer dans cette lecture. Peut-être aussi un léger inconfort à me plonger dans cette forêt qui allait me tenir captive.Oui je l’avoue je suis une froussarde maintenant :). Depuis ma lecture il y a des années de Nuits d’été de Dan Simmons j’évite les lectures trop flippantes. Même si j’adore les thrillers.
Ici c’est totalement différent.

Nous allons suivre Buddy Louis le narrateur lors d’une sortie scolaire dans les bois. Ils sont sept en bout de file. 5 garçons et 2 filles. Par un malencontreux hasard, un peu trop de testostérone aussi ils vont perdre le reste du groupe.
Et ce sera alors le début d’une aventure qui va emporter le lecteur loin.

Je l’ai lu d’une traite. Je voulais savoir. Et même si le final me déçoit quelque peu car il ne répond pas à toutes les questions et en laisse d’autres en suspens, je me suis laissé prendre par ma lecture.
En fait, les premiers chapitres m’ont tout d’abord mis dans un contexte mitigé. J’ai eu du mal avec le parler familier et un tantinet vulgaire de ces préados des années 50. Mettre des  « connards »   à tout bout de champ m’a rendue plus distante avec les personnages au début. Et puis, on apprend à les connaître. Ses 7 ados de 11 à 13 ans perdus seuls dans une forêt sur elle-même. Ils vont devoir faire face à la première nuit dans les bois, à l’attente des renforts, à l’impatience, au désespoir, à l’amour aussi et à la mort. Mais surtout faire face à eux-mêmes.

Au final je ne sais toujours pas si j’ai aimé ou si j’en attendais autre chose.

Quelques longueurs et un roman où l’action n’est pas si présente que cela. Pourtant quand on y réfléchit ensuite on s’aperçoit que c’est surtout la tension qui nous tient dans ses filets. On attend. On cherche comme eux à découvrir pourquoi ? Comment ?

Et au fil des pages dans cet huis-clos forestier on étudie l’humain dans ses derniers retranchements. Rappelons-nous bien que ce ne sont que des gamins. Et encore heureux qu’ils soient des années 50 car ils ont des bases de scoutisme, de la vie au grand air et à la ferme pour certains. Pas comme nos préados actuels qui ne connaissent que la tablette ou le smartphone.

On les voit ainsi évoluer. Et la plume de l’auteur, malgré les commentaires peu élogieux que j’en ai eu, m’a tout de même plu. Je ne l’ai trouvé ni lourde ni rébarbative dans sa globalité. Forcément à les suivre au jour le jour il y a des périodes plus denses et tendues que d’autres. Du coup ces quelques longueurs dont je parlais au-dessus. Mais sur la durée, l’auteur sait nous donner envie d’avancer avec eux même si c’est pour tourner en rond. La façon de nous plonger dans une ambiance par des images, des sons ou des circonstances particulières rend le récit prenant malgré tout.

Nos ados vont apprendre à survivre envers et contre tout, parfois même contre eux-mêmes ou leurs camarades. Car ce sont dans ces moments-là que l’on voit quel survivant il existe derrière l’humain. La puissance du mental peut faire changer la donne et ceux sur qui vous auriez peut-être parié au départ ne sont pas toujours ceux qui s’en sortent à la fin.

Alors en bref j’ai passé un bon moment. Je reste cependant sur ma faim car je trouve le final presque trop simple comparé à ce que j’en attendais. Mais je lirai un autre roman de l’auteur car il m’a rendue curieuse de voir ce qu’il peut faire d’autre.
Maintenant à vous de vous faire votre avis mais vous ne verrez plus les bois de la même façon. Et une question restera sûrement dans vos têtes à la fin de ces pages : pourquoi ?
Bonne lecture.

Posté par lespassionsdaely à 14:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

10 décembre 2018

Maurice,Aline - Forestelle -1 La cité verte

178 - Forestelle -1 la cité verte

Présentation de l'éditeur

Forestelle... Un monde mystérieux où les habitants vivent dans des arbres immenses et où rôdent de dangereuses créatures. La jeune Coline s’y retrouve brutalement projetée, seule en pleine nuit au cœur de la forêt, après avoir enfilé un étrange vêtement découvert dans le double-fond d’une malle.
Alors que Coline essaie de comprendre son rôle de « Liante », sa mère, Karenn, remue ciel et terre pour la retrouver. Déterminée à rechercher sa fille perdue, elle n’hésitera pas à mettre sa vie en danger lors d’un passage périlleux vers ces contrées inconnues.

Découvrez ce roman de fantasy et suivez les aventures de Coline et de sa mère Karenn dans le monde mystérieux et périlleux de Forestelle !

 

 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Enfant, Aline Maurice adorait construire des cabanes dans les arbres et vivre des aventures imaginaires en explorant les forêts. Plus tard, elle s’installe à Paris en tant que photographe indépendante. Elle y met en scène ses modèles pendant plus de quinze ans, dans des ambiances souvent qualifiées de douces et poétiques. Après avoir déménagé en région lyonnaise, elle décide de prendre la plume pour invoquer son propre monde intérieur. L’univers de son premier roman Forestelle surgit dans son esprit comme une évidence. Dès lors, l’écriture devient sa nouvelle façon de créer.

 

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Partenariat du blog

 

Forestelle - Tome 1 : La Cité Verte
Nombre de pages de l'édition imprimée : 561 pages
Editeur : Au loup Editions (9 octobre 2018)
Langue : Français
ISBN : 979-10-93950-50-1
ASIN: B07J5D9N88
Prix : Broché : 18.50€ - Ebook : 7.99€

#PartenariatNetgalleyFrance.

Lire un extrait :

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Je l'avoue c'est la couverture qui m'a donné envie de le lire. Et après ma déception avec un autre titre à l'emballage enjôleur j'étais un peu frileuse à me lancer.

Mais la plume d'Aline Maurice a su faire la différence et m'emporter avec elle en Forestelle tout comme le mantel saura emporter la jeune Coline.

On pourrait penser à lire le quatrième de couverture vivre une énième quête initiatique d’un jeune héros qui se retrouve dans un monde parallèle. Cependant Aline Maurice a su allier aux éléments de base d’une bonne fantasy une originalité intéressante et qui donne un tout autre regard sur le récit.

En nous faisant suivre plusieurs personnages clés, l'auteure nous présente ainsi divers regard sur  cette aventure hors du commun.
Mais principalement, en nous faisant suivre le point de vue de Kareen, la maman de Coline. Celle-ci remue ciel et terre pour retrouver sa fille disparue un après-midi dans son salon. Elle va ainsi devoir s’ouvrir à une autre réalité qu’est l’existence de Forestelle mais aussi lutter contre notre propension à ne plus croire en la magie.
Pourtant elle va se lancer à cœur perdu dans sa recherche. Au travers de ses propres aventures en Forestelle, bravant tous les dangers au péril de sa vie, elle va nous donner un autre regard que celui de l’ « Elue » et de ses compagnons.
En faisant la part belle à un personnage assez peu présent d’habitude dans un roman jeunesse, je veux parler des parents, Aline Maurice nous offre ainsi une double lecture, au moins de son roman.

Car nous suivrons aussi d’autres personnages qui par leur regard vont nous apporter beaucoup aussi sur ce monde et sa façon de fonctionner.

J'ai ainsi découvert un monde à part, un univers nature et assez médiéval. Leur vie sans la modernité, en harmonie avec la nature est agréable et nous donne un aperçu du paradis. Bien sûr on ne rentre pas dans les détails et cela reste une vision générale plutôt que pointilleuse. Mais la plume fluide et imagée de l'auteure rend l'aventure presque magique.
Il y a parfois pourtant quelques facilités mais qui ne desservent pas le récit. Il ne faut pas oublier que c’est un roman jeunesse et que parfois il n’est pas obligatoire de tout expliquer. La magie de la plume de l’auteur fait le lien et l’imagination du lecteur le reste. C’est donc une très bonne lecture que je viens de découvrir et une série à suivre.

Posté par lespassionsdaely à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

O'Donnell, Cassandra - La légende des quatre -2 Le clan des tigres

 

177 - La legende des quatre -2 le clan tigre

Présentation de l'éditeur

La guerre contre les hommes est imminente : les hauts Conseils des Yokaïs se préparent déjà au pire tandis que Bregan, Maya, Nel et Wan associent leurs efforts pour éviter l’inéluctable. Et, alors que le visage de leur véritable ennemi se dévoile, les quatre héritiers n ont qu une idée en tête : éviter le bain de sang qui se prépare et protéger ceux qui leur sont chers...

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Originaire de Lille, Cassandra O’Donnell vit en Normandie. Réalisatrice de documentaires et de reportages, Cassandra O'donnell est une auteure française spécialisée dans les littératures de l'imaginaire. La série best-seller "Rebecca Kean" (récompensée par le prix Merlin) est destinée aux adultes mais elle écrit aussi pour les enfants et est l'auteure de la trilogie publiée aux éditions Flammarion jeunesse "Malenfer", ainsi que Le monde secret de Sombreterre, deux séries de fantasy. Elle a également publié le premier tome d'une saga Young Adult "La légende des quatre" chez Flammarion Jeunesse.

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

#PartenariatFlammarion.

 

Editions Flammarion Jeunesse - livres et romans pour enfants

Broché: 427 pages
Editeur : FLAMMARION (7 novembre 2018)
Collection : ROMANS GRAND FO
Langue : Français
ISBN-10: 2081415305
ISBN-13: 978-2081415300
Dimensions du produit: 21 x 2,9 x 13,7 cm
Prix : Broché : 15.00€ - Ebook : 11.99€

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Après les événements sanglants d'Havengard, nos quatre héritiers ont subi chacun à leur manière les foudres de leurs pairs.
Cependant de nouveaux rebondissements vont amener les uns et les autres à revoir leur position.

Bregan subit défi sur défi dans son clan où son oncle tente de l'évincer depuis ce que les tigres considèrent comme une trahison.
Wan le perfide serpent est égal à lui-même et ne s'occupe pas des autres sauf si cela peut lui apporter de l'aventure et une bonne tuerie.
Maya, quant à elle, est sur le point de subir son châtiment dans la meute des loups.Enfin, Nel est la plus lucide même si sa mère lui en a fait baver aussi à leur retour. Ses corbeaux la tiennent informée de ce qu'il se passe partout. Et ce qu'elle apprend n'est pas sans l'inquiéter.

Alors quand les circonstances vont les amener à se recroiser, à échanger sur les informations de Nel, un seul objectif s'impose à eux. S'unir à nouveau pour lutter contre les hommes et empêcher une guerre.

Ce deuxième tome nous plonge plus avant dans les règles de chaque clan. Il nous permet ainsi d'appréhender de l'extérieur chaque réaction. Cassandra O'donnell va nous ouvrir les portes de quelques secrets du passé. On va ainsi entrapercevoir les évènements qui ont amené certains des aînés à réagir ainsi mais aussi certains des jeunes.

En nous lançant à la poursuite d'un convoi d'hommes, pour la sauvegarde de tous, l'auteure va nous pousser hors de nos retranchements.
À quel clan souhaiterions-nous appartenir si nous en avions le choix? Je vous avoue que je me suis déjà posée cette question au premier tome. Et que je n'ai toujours pas de vraie réponse car chacun à une façon de penser intéressante et complexe.

Par certains côtés la légende des quatre me fait penser à la série Meg Corbyn d'Ann Bishop.
Cette lutte des "animaux" contre les humains en est un exemple flagrant. Cette image aussi, mauvaise, sournoise et sombre de l'homme en est une autre. Cette image qui nous fait nous positionner contre notre propre race face aux clans. Cette image de l’homme qui détruit la nature, égoïste et sans scrupule.
Mais ma plus belle surprise est l’évolution de nos quatre jeunes héros. Les épreuves vont les changer, en endurcir certains, en humaniser d’autres. Ils vont apporter chacun leurs expériences et leur personnalité à ce groupe hétéroclite. Ils vont surtout nous emporter et nous dévorer dans un coin à petits feux. C’est un coup de cœur. Le final de ce tome promet une suite explosive et pleine d’actions. Il promet aussi des émotions nouvelles, de la douleur, du sang et de l’amour. Un sacré cocktail que j’ai hâte de déguster.

Si vous souhaitez faire le test pour connaître votre clan c’est ICI
Mais vous pouvez aussi suivre l’interview de Cassandra sur cette série : https://youtu.be/D2RbyfVXrK8

Posté par lespassionsdaely à 08:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


02 décembre 2018

Brissy,Pascal - balthazar Fox -2 Le secret de l'entredeux mondes

173 - Balthazar-fox 2

Présentation de l'éditeur

Avec l'aide de sa mère, Balthazar Fox apprend à maîtriser son don magique d'entredeux. Lorsqu'il retourne dans le monde des animaux pour retrouver ses amis Andoria, Vlad et Ernst, le temps a passé plus vite que dans le monde des humains. L'ours Ernst est maintenant le père d'une oursonne, mais celle-ci a disparu ! En partant à sa recherche, Balthazar et ses amis découvrent un autre problème qui risque de destabiliser le fragile équilibre entre les deux mondes : une rivière a été empoisonnée, forçant tout un clan de renards à migrer. Face à ce tragique événement qui fait jaillir de violentes tensions, l'entredeux est le seul à pouvoir agir pour sauver ce monde du chaos...

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Né en 1969, Pascal Brissy est déjà lauteur de plus dune centaine dhistoires publiées chez des éditeurs aussi variés que Hatier, Nathan et Milan.

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Partenariat du blog


#Partenariat Auzou.

 

Balthazar Fox - Tome 2 : Le secret de l'entredeux mondes - Auzou
Broché: 208 pages
Tranche d'âges: 9 - 12 années
Editeur : PHILIPPE AUZOU (11 octobre 2018)
Collection : GRAND FORMAT
Langue : Français
ISBN-10: 2733864068
ISBN-13: 978-2733864067
Dimensions du produit: 19,5 x 1,5 x 14 cm
Prix : Broché : 12.95€
http://www.auzou.fr

 ~~~~~~~~~~
Mon avis:

Après mon coup de cœur pour le tome 1 et la plume dynamique de son auteur, j'avais hâte de lire ce tome 2. 

Balthazar Fox, ce jeune ado pas comme les autres, m'a manqué. 

Dans ce nouvel opus, les choses ont bien avancé. Quelques mois ce sont passés depuis leur retour à Isabelle et lui. Quelques mois pour notre monde mais l'équivalent de deux années pour l'autre monde. 

Les compagnons de ses premières aventures sont toujours là mais un peu changés. 

Ernst, l'ours bourru et un tantinet sanguin a trouvé une compagne et a eu une petite. Enfin peut-on parler de petit lorsque l'on parle d'un ours. Tux, âgée de deux ans est la digne fille de son père niveau gabarit. 

Vlad a décidé de se ranger aussi en exploitant des terres. Hum! Pour le guerrier qu'il était on pourrait dire que ce n'est pas une réussite. Mais on ne le dirait que loin de ses oreilles. Car l'ami rusé est toujours prompt à lâcher des lames ou d'autres ustensiles pointus sur un adversaire. 

Andoria pour sa part ne semble pas avoir trop changée. La renarde, fille de chef est toujours assez susceptible mais aussi toujours aussi talentueuse dans la traque et le suivi des proies. 

Alors quand lors de ce nouveau passage à l'Arbresol, Balthazar découvre la disparition de Tux mais aussi une attaque d'envergure sur la nature, il ne peut tenir sa promesse de rentrer tôt. Et le voici donc à nouveau parti à l'aventure. 

Pascal Brissy a réussi le pari, sous couvert de littérature fantasy, à mettre en avant la protection de la nature. Dans sa façon de parler des plantes, de leur souffrance dans notre monde face à la pollution ou dans l'autre face à l'empoisonnement des rivières il nous touche. Le public jeunesse, lecteur privilégié de ce roman ne pourra passer outre ses appels au secours. 

Balthazar, de par sa nature d'entredeux, est le lien qui régit l'équilibre des mondes. Il ressent la douleur de la nature et sait qu'il doit y remédier pour sauvegarder le monde de l'Arbresol mais aussi le sien. 

Lorsque Faël avait tenté de briser celui-ci la nature en avait subi les conséquences. Cette fois encore les deux mondes sont touchés. Et Bathazar va devoir trouver une solution. 

Encore un tome vraiment prenant et plein de rebondissements. On y retrouve les bons ingrédients d'un roman d'aventure, d'une quête de l'impossible et surtout des liens d'amitié tissés sur la foi de la confiance et du partage. Pascal Brissy, outre un message écologique, émet aussi vers nos chères têtes blondes des messages de respect de l'autre, de compréhension, de solidarité. C'est ce qui m'avait déjà plu dans le tome 1 et que j'ai adoré retrouver avec cette suite. Cette fois la bagarre est aussi présente mais on y trouvera aussi toute sorte d'émotions intenses plus douces ou plus dramatiques. 

Ce deuxième tome confirme donc mon coup de coeur. Et quelque chose me dit que le désert perdu des chacals attend notre prochaine visite. Alors ? À quand le tome 3? 

http://auzou.fr/img/catalogue.pdf

Posté par lespassionsdaely à 13:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 novembre 2018

Hamilton, Laurell K. - Anita Blake 26- Serpentine

 

171 - Serpentine

Présentation de l'éditeur

La Floride est l’endroit rêvé pour le mariage d’Edward, marshal fédéral et meilleur ami d’Anita. C’est également pour elle et ses amoureux Micah et Nathaniel l’occasion de profiter de vacances bien méritées. Mais ce paradis tropical recèle aussi une nouvelle forme de lycanthropie, une malédiction qui accable une famille depuis plusieurs générations, réduisant le corps humain à une masse grouillante de serpents…
Lorsqu’une dispute éclate parmi les invités du mariage et que plusieurs femmes disparaissent de l’hôtel, les amis et amants d’Anita figurent parmi les suspects principaux. Une force mystérieuse est à l’œuvre, réduisant tous ses alliés à l’impuissance. Pour assurer leur survie, Anita est prête à tout, même à accepter une aide qui risque de s’avérer mortelle, et dont le prix à payer risque d’être bien plus lourd que prévu…

~~~~~~~~~~
Biographie de l’auteur

Laurell K. Hamilton est née en 1963 en Arkansas. En 1993, elle crée le personnage d’Anita Blake, auquel elle consacrera un roman chaque année. Portées par un formidable bouche-à-oreille, les aventures de sa tueuse de vampires sont aujourd’hui d’énormes best-sellers.

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Partenariat du blog

 

Laurell K. HAMILTON - Serpentine

#Lectureperso
Broché: 524 pages
Editeur : Milady (28 novembre 2018)
Collection : Bit-lit
Langue : Français
ISBN-10: 2811235388
ISBN-13: 978-2811235383
ASIN: B07F7GZZW5
Dimensions du produit: 15,2 x 3,3 x 23,8 cm
Prix : Broché : 25.00€ - Ebook : 12.99€

http://www.milady.fr


~~~~~~~~~~
Mon avis:

Beaucoup ont abandonné ou mis de côté cette série à cause de « l’Ardeur » et des scènes de sexe trop nombreuses qui parsemaient les romans depuis le tome 19 je crois. Heureusement l’auteure a su revenir quelques temps plus tard à sa recette de base ou presque ce qui fait que je suis ravie d’être toujours là pour suivre une aventure d’Anita Blake tueuse de vampires.

Alors si vous vous posez la question sur ce tome, je dirais qu’il est revenu à de meilleures dispositions sur ce point. Avec encore beaucoup d'introspection de chacun et de nœuds aux cerveaux pour d'autres, ce tome reste pleinement actif malgré cela. 

Avec Serpentine, nous allons partir en Floride, région méconnue d’Anita pour célébrer le mariage de Ted Forrester avec sa chère et tendre Donna. C’est l’occasion pour Micah, Nathaniel et Anita de profiter de vacances méritées et bien trop rares. De fait, ils ne partent qu’entourés de gardes du corps non « consommables » par l’Ardeur qu’Anita maitrise d’ailleurs de mieux en mieux puisqu’elle n’est au fil des derniers tomes plus qu’en arrière-plan.

Mais j’attendais cependant un peu plus d’action ici avec le retour du duo de choc que sont Anita et Edward. Mais il est vrai qu’il s’agit de son mariage. Et au final, l’auteure nous apporte un panel d’informations sur le Ted que nous connaissons, sur celui qu’il a été, sur sa relation avec les autres et sa façon de tout compartimenter que cela rend le tout très intéressant. Nous allons aussi avoir un aperçu de l’évolution de Peter et Becca, leurs enfants, et de ce qu'ils deviennent suite à l’épisode traumatique du tome 9 Papillon d’obsidienne. Ils ont bien grandi et les retrouver est agréable.

Mais le destin est un être perfide et il sera dit que mariage ou pas il ne les laissera pas en paix. Lorsque des femmes disparaissent de l’hôtel et que certains membres de la compagnie d’Anita sont sur la sellette et dans le collimateur des policiers cela commence à bouger.

L'ambiance est sombre et tendue dans le cercle d’Anita mais aussi dans celui de Ted.
Car Anita et Edward, ce sont deux des quatre cavaliers de l'Apocalypse. Elle est la Guerre, il est la Mort. Pour eux c'est clair, l'un avec l'autre ils sont un fléau pour les monstres. Ils se complètent, sont confiants l'un en l'autre mais seront aussi capables de tuer l'autre s'il déconne trop. Cette complicité que nous suivons depuis de nombreux tomes est ce qui me plait. Mais c'est aussi un point difficile à comprendre pour Donna. Comment peut-on être si proche sans être "proche" justement. Et donc amants. La question s'était déjà posée dans un tome précédent. Et la "solution" de Ted quoique foireuse avait fonctionné. Mais elle va leur revenir dans la face et causer de nombreux troubles qui vont amplifier cette ambiance déjà lourde du fait des disparitions.

Si cela n'avait été que les questions et introspections de Donna, les scènes de ménage de chacun, ce tome aurait pu paraître un peu plat. Mais sur l'île paradisiaque beaucoup de choses se trament dans l’ombre. Une malédiction semble toucher certains métamorphes en leur infligeant une nouvelle forme de lycanthropie. Un tueur en série se balade. Un nouvel ennemi se profile à l'horizon pour Anita et ses hommes. Un autre revient dans le circuit qui va d'ailleurs nous surprendre et nous ouvrir un peu plus sa psyché. 

Malgré les affres émotionnelles des uns et des autres, ce tome est prenant, actif et intéressant par les informations qu’il apporte sur les différents protagonistes. Au fil de cette série nous les voyons évoluer, changer en bien comme en mal, mûrir. La base de l’enquête nous montre de nouveaux ennemis, de nouveaux pouvoirs et en deçà nous parle aussi de sujets graves comme les crises conjugales, la pédophilie, les monstres en tous genres qui existent parmi les humains. Car chacun n’est pas aussi lisse qu’il semble vouloir le laisser paraître.
C’est ce qui fait que j’aime cette série malgré parfois un niveau en dent de scie. Ce tome ne sera pas un coup de cœur mais un très bon moment de lecture avec ses personnages qui font partie de mon univers littéraire depuis plus de dix ans.

Posté par lespassionsdaely à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 novembre 2018

Edgar,Silene & Beorn,Paul - Les loups de Thiercelieux - Lune rousse

168 - les-loups-garous-de-thiercelieux-lune-rousse-1114621-264-432

Présentation de l'éditeur

L'une vit le jour, l'autre vit la nuit...

1846.Un soir d'automne, le ciel est rouge au-dessus du village de Thiercelieux.

Lapsa et Lune ont grandi ensemble mais cette nuit-là, l'appel de la lune rousse va les séparer. Lapsa découvre qu'on lui a menti sur la mort de ses parents et se jure de découvrir la vérité. Lune se lance à la poursuite d'un loup noir, jusqu'à un coffre caché sous un rocher.
À l'intérieur : des masques de loups, un poème oublié qui parle de vengeance... Un masque sur son visage, la jeune fille se sent soudain investie d'une force animale. Elle fait le serment de lutter contre les injustices qui frappent le village.
Mais la malédiction des loups, surgie du passé, ne risque-t-elle pas de bouleverser Thiercelieux et de les dépasser toutes les deux ?

Après plus de 17 ans d'existence et une success-story éclatante, l'univers du jeu des Loups-Garous de Thiercelieux, créé par Philippe des Pallières et Hervé Marly, se renouvelle dans un roman captivant ! Ce récit d'amitié et de mystère, brillamment écrit par Silène Edgar et Paul Beorn (prix des Incorruptibles 2015-2016, prix Gulli du roman 2015, prix Tatoulu 2016, etc.), rappelle l'atmosphère à la fois douillette et inquiétante des veillées au coin du feu...

Un roman pour tous les lecteurs, de 10 à 99 ans !

~~~~~~~~~~
Biographie de l’auteur

Silène Edgar est l'autrice d'une dizaine de livres pour jeunes et adultes, dont 14-14 avec son complice Paul Beorn, Adèle et les Noces de la reine Margot, Les Lettres volées, 42 jours et la trilogie Moana, des titres publiés aux éditions Castelmore et pour la plupart disponibles en version DYS. Silène fait toujours des milliers de choses en même temps, dont des recherches sur Harry Potter et des dossiers pédagogiques pour différents éditeurs. Elle a enseigné le français pendant quinze ans, mais elle se consacre dorénavant à l'écriture, elle vient d'ailleurs d'achever une formation d'initiation au scénario à la Fémis. Elle aime le chocolat et rencontrer ses lecteurs.

Paul Beorn est né et a grandi à La Rochelle. Bercé par les récits de J.R.R. Tolkien, c'est dès l'enfance que lui vient l'envie de devenir écrivain. Il a publié chez Castelmore un texte pour adolescents, Le Jour où, ainsi que les romans jeunesse 14-14 (Prix Gulli du Roman 2014, Prix des Incorruptibles 2015-2016 5e/4e et Prix Tatoulu 2016), en collaboration avec Silène Edgar, et Un Ogre en cavale. Le Septième Guerrier-Mage, paru aux éditions Bragelonne, a reçu le Prix Imaginales de lycéens 2016.

 

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

#PartenariatCastelmore
Broché: 384 pages
Editeur : Castelmore (14 novembre 2018)
Collection : 12-15 ans
Langue : Français
ISBN-10: 2362312070
ISBN-13: 978-2362312076
Dimensions du produit: 13 x 2,2 x 19,5 cm
Prix : Broché : 9.90€ - Ebook : 5.99€

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Quand j’ai vu que les éditions Castelmore sortait un nouveau roman jeunesse je m’y suis intéressée tout d’abord pour sa couverture, les couleurs étaient de saison, automnales ou sanglantes au choix. Et j’aime le rouge !
Ensuite j’avais adoré 14-14 du même duo d’auteurs alors me rendre compte par moi-même si la magie opérée était toujours là était ma deuxième raison de le lire.
Enfin parce que le résumé a fait tilt et m’a carrément attirée.
Donc lorsque ma fille de 8 ans a vu le bandeau sur le roman et s’est exclamée « ouah le jeu des loups-garous !! Trop bien ! » je me suis sentie carrément vieille et has been car je ne connais pas et n’y ai jamais joué de ma vie.

Du coup je me suis dit, ben tant pis pour le jeu je me renseignerai après et je me suis lancée dans ma lecture. Ou plutôt jetée avec élan car une fois débutée je n’ai pu la lâcher avant la fin.
ce qu’il y a de bien avec ces deux auteurs c’est que l’on ne cherche jamais qui a écrit quoi.  Il y a une telle osmose entre eux que toute l'histoire coule, tout est fluide. 
Imaginez une balade en bateau sur une rivière. L’onde était transparente ainsi qu’au plus beau jour (aie désolée Mr de la fontaine pour le plagiat). Imaginez ensuite que vous ouvrez ce roman.
La rivière glougloute doucettement autour de vous. Petit à petit vous entrez dans l’histoire et des remous se forment à la surface de l’onde.
La lune rousse s’est levée. Les loups-garous de Thiercelieux ont repris du service avec une nouvelle génération. Et vous, sur votre petite embarcation, vous sentez venir l’orage. Cela bouge de plus en plus, les événements s’enchaînent, les émotions s’exacerbent : tension, colère, révolte sont les maîtres mots.

Je me suis prise au jeu et je les ai suivis dans leurs pérégrinations de justice. J’ai frémi avec eux de leur courage, de leur audace mais aussi d’appréhension. En essayant de découvrir les secrets enfouis, j’ai aussi appris à les connaître. Chacun à sa manière a ses fêlures, sa part d’ombre et ses rêves. Reste à savoir quelle part d’eux-mêmes le loup va mettre en exergue.

C’est aussi un roman sur les superstitions, les peurs enfouies de l’étranger, de la différence. Thierceleux semble rester dans le passé par certains côtés même si le modernisme arrive avec la scierie par exemple. C’est un petit village, de ceux dont le rêve de liberté est souvent de partir à la ville, de ceux dont l’obscurantisme semble toujours tapi dans les ombres. Pourtant l’espoir aussi est là avec les amitiés franches et belles et l’amour.

En bref c’est un coup de cœur. Et maintenant que je me suis renseignée sur le jeu en prime je peux dire que je comprends l’enthousiasme des jeunes pour celui-ci. En veillée familiale ou amicale il doit en faire frémir plus d’uns et donner une belle ambiance. Et le roman en est un reflet vraiment réaliste je pense avec ses personnages et ses situations. Je ne peux donc, fan ou non du jeu, que vous conseiller cette lecture.

Posté par lespassionsdaely à 21:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Hervieux,Julien - Au service de sa Majesté la Mort -1 L'Ordre des Revenants

 

167 - L'ordre des revenants

Présentation de l'éditeur

« Savez-vous pourquoi personne n’échappe à la Mort ? Parce que ses services sont les meilleurs. »

Londres, 1887. Prise dans le carcan de la société victorienne, Elizabeth, jeune journaliste indépendante, n’a d’autre choix pour exercer son métier que de passer un accord avec un journaliste qui lui sert de nom de plume. Un accord funeste : quand ce dernier est assassiné sous ses yeux, Elizabeth, devenue gênante, est sommairement abattue… pour se réveiller dans sa propre tombe.

Commence alors pour elle une toute nouvelle « existence ». Sous la surveillance d’un étrange chaperon, Elizabeth rejoint, à son corps défendant, les rangs des Revenants, des morts-vivants chargés de traquer ceux qui tentent de repousser la venue de leur dernière heure.

Elle œuvre  désormais pour le compte de Sa Majesté la Mort elle-même, une activité bien loin du repos éternel…

~~~~~~~~~~
Biographie de l’auteur

Julien Hervieux est né en 1984. Passionné d'histoire, il a commencé sa carrière en enseignant cette matière, et continue aujourd’hui encore à donner des conférences sur le sujet. Mais sa passion première, ce sont les histoires. Raison pour laquelle il s’est mis à en écrire ; il vit désormais de sa plume.
 
Avec Au Service de sa Majesté la Mort, il se plonge dans ce qu’il préfère : les univers noirs où l’action se déroule dans les ombres, à la frontière de notre champ de vision.
 
Et, comme nombre de ses personnages, il est aisément corruptible : on dit qu’il aimerait le chocolat aussi noir que ses histoires.

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Partenariat du blog


#PartenariatNetgalleyFrance

Broché: 310 pages
Editeur : Castelmore (17 octobre 2018)
Collection : 12-15 ans
Langue : Français
ISBN-10: 2362312682
ISBN-13: 978-2362312687
Dimensions du produit: 14,2 x 2 x 21,2 cm
Prix : Broché : 14.90€ - Ebook : 9.90€

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Vous aimez les films d’espionnage, le surnaturel et les missions impossibles? Alors vous allez adorer cette série.


Elisabeth est une jeune journaliste qui va se retrouver au mauvais endroit au mauvais moment. Sa sentence : la mort.
Mais ce qui pourrait vous paraître au premier abord un tantinet définitif de tuer l’héroïne dès le début va s’avérer ensuite croustillant.
Elisabeth va se retrouver recrutée dans son cercueil par un organisme assez particulier : les services secrets de la Mort, l’ordre des Revenants.

La voici donc revenue à la vie en échange de secrets, de missions et d’action.

Et le lecteur va se retrouver emporter dans l’intrigue comme un malheureux poisson dans un filet. Sans espoir de lâcher le récit jusqu’à sa fin, le souffle court nous allons suivre l’action sous la plume de l’auteur.
Et quelle plume. Dynamisme, humour, sentiments et je l’ai déjà dit actions et rebondissements sont les maîtres mots de cette lecture.
Des personnages vraiment surprenants viennent compléter le tableau dont je vous parlerai dès le tome 2 car il n’est aucun doute que je vais m’attacher à lire cette série dès la sortie de chaque tome.
En bref, un coup de cœur que je vous conseille car il regroupe tous les bons ingrédients de l’aventure.

Posté par lespassionsdaely à 09:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Cass,Kiera - La Sélection -3 L'Elue lu par Claire Tefnin

 

166 - La selection 3 audio

Présentation de l'éditeur

La Sélection a bouleversé la vie de trente-cinq jeunes filles. Déchirées entre amitié et rivalité, les quatre candidates encore en lice resteront liées par les épreuves qu’elles ont dû surmonter ensemble. Entre les intrigues amoureuses et celles de la cour, c’est une lutte de tous les instants pour demeurer fidèles à leurs idéaux.
America n’aurait jamais pensé être si près de la couronne, ni du coeur du Prince Maxon. À quelques jours du terme de la compétition, tandis que l’insurrection fait rage aux portes du Palais, l’heure du choix a sonné.

Il ne reste plus que quatre candidates pour une seule place dans le coeur du prince Maxon.
L’ultime volet de la trilogie best-seller international !

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Kiera Cass est l’auteure de La Sélection, série best-seller n°1 du New York Times, et de La Sirène. Diplômée de la Radford University, elle vit actuellement avec sa famille à Christianburg, en Virginie. Vous pouvez en apprendre davantage sur Kiera, ses livres, ses vidéos et son amour pour les gâteaux sur son site : www.kieracass.com..

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

 

Audiolib120x50

#PartenariatAudiolib.

CD
Editeur :
Audiolib (10 octobre 2018)
Collection : Jeunesse
Langue : Français
ISBN-10: 2367624542
ISBN-13: 978-2367624549
Dimensions du produit: 13,8 x 0,7 x 19 cm
Prix : CD : 18.90€

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

J’ai découvert cette série grâce à la voix de Claire Tefnin car la plume seule de Kiera Cass au départ n’avait pas suffi à me donner envie de le lire.

Au fil des tomes j’i suivi ces jeunes femmes, leur destin plus ou moins joyeux et la progression d’America dans la Sélection.

J’avoue que maintenant j’applaudis le talent de Kiera Cass qui a réussi à tenir le suspense jusqu’à la fin même si nous savions dès le début qu’America serait reine.

Elle a su trouvé toujours les situations pour nous plonger dans le doute, dans l’expectative. Malgré les sautes d’humeur d’America, les crises entre elle et Maxon ou même les événements extérieurs qui venaient tout contrarier, j’ai tenu bon et voulu savoir comment America allait réussir le pari d’accéder au trône et au cœur de Maxon.
N’oublions pas qu’Aspen est toujours dans le coin et que son amour n’a pas démérité depuis son arrivée au palais.

Ce troisième tome va être un peu plus bouleversant car America va vivre des évènements personnels dramatiques.
Mais sous la narration de Claire Tefnin cela n’en devient que plus intense et plein d’émotions.
J’ai « dévoré » ce dernier tome dès que j’ai eu un moment pour l’écouter. Le talent de ces deux femmes : l’auteure et la narratrice, a réussi là où l’un seul ne m’avait pas emportée. Cette trilogie va rester dans ma mémoire comme une lecture audio magnifique et une dystopie vraiment prenante.

Les personnages vont vous surprendre, même Céleste va évoluer et prendre un relief différent. Cette pimbêche que l’on a su détester dès le premier jour va nous apporter des émotions fortes.
Et entendre certaines révélations ou découvertes sous la voix de la narratrice va là aussi leur donner une importance différente qu’à la lecture seule. Notre cerveau va cogiter encore plus et revenir en arrière pour tenter d’en découvrir les éléments cachés. Je me doutais de certains faits depuis un petit moment mais les voir avérés ne les rendent pas moins surprenants.

C’est donc avec une certaine joie et un peu de tristesse que je vois se terminer cette trilogie en apothéose.

Merci Claire Tefnin pour m’avoir plongée dans ce roman par votre talent narratif. C’est à vous que je dois ce bonheur au fil des heures que la lecture seule ne m’avait pas apportée.
Si vous avez été mitigé par votre lecture du tome 1 ou même comme moi de quelques chapitres je vous conseille d’écouter ce CD car cela change tout.

 

Posté par lespassionsdaely à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,