Les passions d'Aely

22 mai 2018

Cass,Kiera - La Sélection -1 lu par Claire Tefnin

La selection 1

Présentation de l'éditeur

Trois cents ans ont passé, les États-Unis ont sombré dans l’oubli. De leurs ruines est née Illéa, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne. Elles sont trente-cinq jeunes filles : la « Sélection » s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. À condition d’être celle qui conquerra le coeur du prince Maxon, l’héritier du trône. Mais pour America Singer, cette sélection relève du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Subir une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’oeil des caméras… Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés…

 

  • CD: 534 pages
  • Editeur : Audiolib (14 mars 2018)
  • Durée : 8h54
  • Collection : Jeunesse
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2367626685
  • ISBN-13: 978-2367626680
  • Dimensions du produit: 14 x 1 x 19 cm

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

 

L’auteure :
Kiera Cass est l'auteure de La Sélection, série best-seller n°1 du New York Times et best-seller mondial bientôt adapté au cinéma. Diplômée de la Radford University, elle vit actuellement avec sa famille à Christiansburg, en Virginie.

La narratrice :
Comédienne de formation théâtrale, Claire Tefnin est aussi à l’aise dans des pièces classiques que dans des spectacles modernes. Elle travaille à la fois pour la scène, la télévision ou le doublage de films.

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec Audiolib.

La Sélection 1

Trois cents ans ont passé, les États-Unis ont sombré dans l'oubli. De leurs ruines est née Illéa, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne. Elles sont trente-cinq jeunes filles : la " Sélection " s'annonce comme l'opportunité de leur vie.

https://www.audiolib.fr

 

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

 

Depuis que je suis partenaire des éditions Audiolib j’ai fait de nombreuses et merveilleuses découvertes ou relectures différentes de mes romans préférés.
Avec le premier tome de la quête d’Ewilan j’ai redécouvert un roman coup de cœur et l’ai vécu grâce à la voix de sa narratrice. Depuis j’ai ainsi pu partager le destin de Percy Jackson, Elisabeth princesse de France et Thomas du labyrinthe. A chaque fois j’ai ressenti cette fascination à voir s’imprégner dans mes pensées les situations vécues par le personnage principal grâce aux narrateurs de talent sélectionnés.

Depuis longtemps on me parle de cette série dystopique qu’est La sélection. Depuis longtemps j’ai envie de la lire mais je repousse alors quand Pauline des éditions Audiolib m’a annoncé sa sortie audio je me suis dit « pourquoi pas ? »

Et là encore je vais vous dire : c’est un pari gagnant. Claire Tefnin sait utiliser sa voix de comédienne et toutes les intonations pour vous faire partager les événements. L’exaspération d’America lorsqu’elle reçoit cette fameuse missive pour la Sélection. La joie et l’espoir de sa mère. La lassitude de son père…

En pénètrant dans ce roman par la narration de Claire, je me retrouve moi aussi dans la catégorie des sélectionnées. Et j’avoue qu’en faisant plus ample connaissance avec notre principale héroïne, je me suis prise à l’aimer très rapidement. Elle est naturelle, franche, sincère, oublie parfois de prendre des gants et son cœur est pur.

Vous vous doutez bien ayant lu le synopsis qu’America va faire partie des 35. Au vu des tomes suivants on se doute aussi qu’elle va avancer petit à petit vers le clan des 10 finalistes mais ce roman ce n’est pas que cela.
Kiera Cass nous dépeint un royaume constitué de castes plus ou moins riches, plus ou moins hautes dans la hiérarchie sociale. Chaque caste a un rôle définit par ses ancêtres et même si cela semble avoir apporté la paix, ce système ne peut se targuer d’être parfait.

Des rebelles sont dans l’ombre et attaquent parfois le palais. On en apprendra plus au fil du temps sur ces personnages parfois sombres et violents.

La Sélection est là pour permettre « au hasard » de choisir une nouvelle reine dans n’importe laquelle des castes. Une façon de donner sa chance à toutes jeunes filles âgées de 16 à 21 ans. Mais le hasard est-il vraiment le facteur principal de choix des 35 finalistes sur des millions de candidatures ?

En côtoyant America et ses camarades sélectionnées, en découvrant la vie de palais, en partageant le quotidien de ces nantis, le lecteur va découvrir Illéa comme personne d’autre avant lui.
America elle –même va ouvrir les yeux sur le côté sombre de cette vie de lumière et de faste.

Les personnages secondaires sont là aussi pour donner du réalisme à cette vie à part. Leurs situations personnelles, les aléas de leurs conditions, les amitiés qui se nouent et les inimitiés qui se créent dans cette course au mariage donnent de la profondeur à un roman qui somme toute pourrait se résumer simplement.

Le prince lui-même m’a séduite tout autant qu’Aspen mais chacun à sa manière. Leurs conditions sont différentes mais ils ont des similitudes dans leur noblesse, leur vision moins étriquée de la vie et dans l’écoute qu’ils ont des malheurs des autres. L’un comme l’autre essaie de changer des choses mais comme l’indique leur situation respective avec plus ou moins de brio.

J’ai écouté ce roman en une journée. J’étais partie pour faire mes corvées journalières et je me suis prise d’amour pour la plume de Kiera Cass sous la voix de Claire Tefnin et je n’ai pu stopper mon écoute que parce la batterie de mon MP3 m’avait lâché. Ce roman est vraiment prenant, il décrit l’âme humaine au travers des différents personnages, comme Celeste la peste. Les sélectionnées représentent un bon panel humain : la timide, la peste, l’arriviste, la sanguine… On y retrouve les rivalités pour la course au trône pour certaines, pour les sentiments du prince pour d’autres. J’ai vraiment adoré me plonger dans cette écoute et vous la recommande si vous hésitiez encore à découvrir cette série.
Merci Audiolib pour cette découverte, j’ai hâte de suivre la suite des aventures de notre cher prince Maxon et des finalistes.

 

Posté par lespassionsdaely à 18:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Berlanda,Thierry - Tempête sur Nogales

Présentation de l'éditeur

Sur la route de Tombstone à Nogales, à la frontière entre l'Arizona et le Mexique, sous un soleil de fonte, une tempête se prépare. Tempête de sable, de vent, de souvenirs. Avec dans la ligne de mire le snack de Jess, planté au mile 88, en plein désert. Et tous, sans exception, aussi bien Dennewich – l'odieux patron du cabaret à filles –, que les chauffeurs de la compagnie de trucks locale et que la population entière s'agitent de plus en plus à mesure qu'approche avec la tempête une Pontiac noire, tel un funeste présage. Pour quelle raison ce mystérieux attelage terrorise-t-il Jess, ange blond à la voix de chanteuse Black et au passé enfoui ? Le gosse – un pauvre type éperdument amoureux d'elle – et son vieux pote Holly, seront-ils de taille à la protéger ? À moins que la belle ne préfère l'aide de Cooper, un nouveau chauffeur qui ne la laisse pas indifférente. Les âmes égarées ont-elles droit à une seconde chance, ou dans cette arène aux allures de tombeau ouvert, la poussière doit-elle nécessairement retourner à la poussière ? Thierry Berlanda est écrivain, philosophe, auteur-compositeur et conférencier. Ses romans explorent des genres et des styles très différents. Il se distingue aussi bien dans la littérature générale que dans le polar, le roman historique, la série littéraire, avec à chaque fois une aisance et un talent incroyables.
 

Biographie de l'auteur
Thierry Berlanda vit à Paris. Il est écrivain, philosophe, auteur-compositeur et conférencier. Ses romans explorent des genres très différents. L'insigne du Boiteux est le premier à paraître aux éditions La Bourdonnaye.
 
~~~~~~~~~~
 
Mon avis:
 
Ma première expérience avec Thierry Berlanda a été pour l'Insigne du boiteux, un thriller qui m'a menée de bout en bout avec quelques frissons en prime. 
 
Alors j'ai voulu retenter dans un autre style, ici la littérature plus générale et j'ai donc eu la chance de recevoir Tempête sur Nogales avec le masse critique de Babelio. 
Je tiens à préciser que mes univers de prédilection sont la fantasy , le thriller ou la bit-lit. Je sors donc ici de mes sentiers battus.
 
Le résumé de prime abord me tentait car il laissait présumer un mystère mais aussi une ambiance pesante et sèche comme le climat dans ce désert de Nogales.
Sur ce point je dois avouer que je n'ai pas été déçue, pourtant j'ai eu tout de même un peu de mal à me lancer dans ce livre, mais je ne le regrette pas car finalement on a envie de savoir ce qu'il va se passer et l'action demeure très présente au fil des 165 pages de cet ouvrage.
 
Nous sommes sur une route en plein milieu de nulle part. Un snack, sa patronne Jess, les routiers qui vont et viennent et quelques habitués comme Holly, qui la dépanne mais la ravitaille aussi et enfin Le gosse, un pauvre type amoureux d'elle. 
 
Nous nous retrouvons dans la peau du gosse, dans sa tête et dans sa vie. Une vie morne et sans vraiment de petits bonheurs si ce n'est de temps à autres se faire déposer chez Jess et se prendre une cuite à la tequila en lui tenant compagnie. 
Pourtant depuis peu il y a autre chose dans l'air, comme l'annonce d'une tempête bizarre. A Nogales les routiers semblent nerveux et le pire est Dennewich, le patron du cabaret à filles. La peur est là et le rend encore plus odieux que d'habitude. 
Alors quand se rajoute à cela une Pontiac noire qui, à elle seule, fait faire des cauchemars à Jess toutes les nuits on peut se demander ce qui est en train de se mettre en branle. 
 
Alors quand la dernière page fut tournée je l'avoue c'est la perplexité et un peu de déception qui m'ont alors sauter au visage.
 
L'histoire en elle-même est intéressante et la montée en puissance du suspense et de la tempête se fait bien sentir.  
Car une chose est toujours là en arrière plan, ce suspens vibrant comme un couteau qui vient de se planter dans sa cible. Pour cela l'auteur m'a conforté dans mon choix de le lire.
 
Cependant je n'ai pas réussi à adhérer à ce style si différent dans la forme. Des phrases courtes, hachées parfois qui semblent incomplètes mais qui semblent faire ressentir le caractère du personnage, comme si nous étions réellement dans sa tête.
Un style donc intéressant mais qui ne m'a pas charmée outre mesure malheureusement.
 
La narration à la première personne est pour moi synonyme habituellement d'imprégnation du lecteur mais pourtant ici cela n'a pas été forcément le cas, rendant la suite de ma lecture parfois un peu difficile.
 
Pourtant Le Gosse a du mérite, même rabroué, même parfois humilié il tient la route. Son amour fidèle et quasi impossible pour Jess pourrait le rendre attendrissant si ce n'était sa manière de nous l'exprimer. 
Ce personnage me gêne aux entournures. Est-ce simplement parce que ce sont des élucubrations d'ivrogne amoureux? Parfois pleines de philosophie poétique mais souvent sans queue ni tête. A plusieurs reprises j'ai du relire certaines de ces divagations pour essayer d'en tirer un quelconque sentiment me touchant. Comme un invité à jeun dans une soirée arrosée je me suis sentie exclue de ses pensées.
 
Holly est presque plus présent dans ma lecture par son côté protecteur et flegmatique. Rien ne semble le toucher, il avance dans la vie comme au volant de son Gulp (un camion monstrueux dans le plus pur style américain), serein et toujours droit.
 
Jess quant à elle est une énigme. Elle, l'amour du gosse, la patronne du snack, chanteuse de soul lorsqu'elle est seule et terrifiée par la nuit et les cauchemars qu'elle distille à ses songes.
 
 J'avais été transporté par "l'insigne du boiteux" et ici c'est l'inverse je ressens comme une lourdeur dans ma lecture. Mais heureusement insuffisante pour me repousser car le besoin de connaître la suite est là. 
 
On sent la montée en puissance de la tempête autant météo que psychologique même au travers de ces dialogues par trop familiers et ces personnages lourdauds mais plein de bonté d'âme et peut être de leur propre philosophie de la vie. 
 
Lorsqu'enfin la tempête s'abat et que les rideaux tombent, ce n'est pas seulement de la surprise que l'on ressent mais un coup à l'estomac. 
Je pourrais dire tout ça pour...ÇA ? Mais bizarrement je crois que c'est tellement inattendu que ça se suffit à lui-même.
 
En conclusion je dirais que même si ce livre ne m'a pas transporté il a su tout de même me surprendre et me faire ressentir des sentiments mitigés sur les personnages. 
La trame est plutôt bien menée et jusqu'au bout on ne sait pas à quoi s'attendre. C'est d'ailleurs dans ce déroulement vers un final surprenant que je reconnais la patte de l'auteur qui m'avait tant plu. 
Je ne dirai donc qu'une chose, Mr Berlanda vous avez vos différents styles mais celui que je préfère reste tout de même le thriller et j'attends avec impatience la suite du « boiteux »

Posté par lespassionsdaely à 14:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Allard,Margaux - Gustave le pirate

 

Gustave

Présentation de l'éditeur

Les enfants suivent les aventures de Gustave, un moussaillon gourmand et intrépide, parti en quête du dîner destiné au terrible et insatiable Capitaine Morfal. Lors de son périple en mer il fait des rencontres savoureuses et découvre plein de nouvelles recettes dont le capitaine et son équipage de merlans frits se régale ! Ce livre contient une histoire et des recettes simples au bon goût de piraterie que les enfants peuvent facilement faire à la maison. Et ainsi ils peuvent devenir comme Gustave, un grand chef pirate !

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Margaux naît en 1988 dans une famille unie par l'amour et la nourriture. Fille de restaurateurs, elle fait ses premières dents sur des crayons HB. Collégienne, elle devient la dessinatrice officielle de sa classe, faisant les devoirs d'arts plastiques de tous ses camarades. A 18 ans elle rêve de faire de la BD et du dessin animé, elle tente sa chance à Lyon et intègre l'école de dessin Emile Cohl. C'est le début de cinq années de travail acharné au cours desquelles elle apprend le métier de dessinateur sous toutes ses formes et qui la conduiront tout droit à son premier livre, celui-ci.

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec les éditions La Palissade et au forum Have a break, have a book.

~~~~~~~~~~
Mon avis:

 
Tout d'abord c'est la première fois que je vais chroniquer un livre jeunesse de ce type. J'ai donc pour m'aider décidé de me faire assister de ma fille de 4 ans.
Cette chronique sera donc une double chronique vue par les yeux de la mère et ceux de l'enfant.
J'espère juste être capable de retranscrire au mieux les sentiments de ma fille et sa découverte.

Pour ma fille la couverture a de suite été attirante et je n'ai pas eu le temps de le déballer de son enveloppe qu'elle voulait me le piquer avec des "c'est pour moi, hein? C'est pour moi maman?" C'est donc vous dire son attrait premier avant même d'être ouvert.
Une fois le livre ouvert je l'ai laissé le feuilleter seule pour la laisser le découvrir à sa manière, en prenant son temps.
Les dessins lui ont plu et Octo-poulpe surtout. Elle a de suite sympathisé avec le céphalopode. Elle était fière de me montrer qu'elle connaissait son nom et l'avait déjà vu à l'aquarium.
Son petit plaisir a été ensuite de découvrir page après page les petits détails amusants cachés dans le décor, cette poule avec un béret, ces petits poissons aux gros yeux ...
L'histoire, enfin en elle-même, est devenue addictive. Nous qui avons l'habitude de ne lire que quelques pages chaque soir pour faire durer le plaisir, avons dû nous fâcher un peu pour en laisser pour demain.
Mais une fois maman partie, le livre a repris sa place dans ses mains et l'histoire son cheminement dans ses pensées. Un sourire sur les lèvres je l'ai vu tourner encore et encore les pages de son peut être futur livre de chevet.
Autre point quand elle a vu qu'il y avait des recettes de cuisine, il a fallu les lire aussi et les détailler pour envisager tous les ingrédients mais aussi deviner si nos goûts s'adapteraient à ceux de nos pirates. Elle a adoré deviner les ingrédients grâce à leur petits dessins et m'a demandé de faire l'une ou l'autre assez rapidement. À vrai dire celle des muffins au chocolat est en suspens le temps de trouver tout ce qu'il nous faut.
C'est donc un carton plein en ce qui concerne ma fille.
Du côté parental, l'étude a été presque similaire puisque j'ai moi aussi d'abord observé les dessins et leur tracé avant de m'imprégner de l'histoire en la lui lisant.
Bien entendu lire un livre de cette épaisseur en épisodes fait durer le plaisir pour l'enfant mais aussi permet au parent, le lendemain, de se remémorer le début et éventuellement de revoir les premières pages avec l'enfant pour découvrir de nouveaux détails amusants ou surprenants.
Cette fameuse poule à béret a fait partie de ses préférées. Pas un jour sans qu'elle ne la pointe du doigt.
Ce qui m'amène à décrire les dessins. Je les ai trouvé adapté à un enfant, des traits doux et fins, peut-être des images un peu sombres mais du coup cela donne du mystère à l'aventure et nous permet le jeu de rechercher les détails cachés.
L'histoire est gentille et permet de lancer les sujets de différences avec nos enfants. Gustave est un petit pirate alors il a une boucle d'oreille mais c'est un garçon.
De plus son ami est un poulpe, amitié donc assez atypique et basée sur une passion commune : la nourriture.
La présence de recettes pour ponctuer l'histoire de pause est une bonne idée. De plus les recettes ont l'air très appétissant et du fait de l'histoire qui se passe dans les Caraïbes, les mélanges sucrés/salés sont à tester. Que ce soit l'une ou l'autre recette, la description des ingrédients est adaptée aux enfants puisqu'ils sont écrits et imagés chacun par un petit avatar les représentant. Facile donc de reconnaître une banane ou un œuf, plus dur pour les épices car elles ne sont pas habituelles dans notre cuisine quotidienne. Cependant cela ouvre l'appétit et l'esprit à la fois.
Suivre Gustave dans ses aventures avec Octo le poulpe est franchement mignon et pour une gourmande comme moi, découvrir de nouvelles saveurs au cœur d'un livre pour enfant me plait.
C'est donc une franche réussite tant maternelle qu'enfantine que la lecture de cet ouvrage, un joli moment de complicité mère/fille à déguster sans modération. Alors bonne lecture et bon appétit à tous ;)
Merci aux éditions La Palissade et au forum Have a Break, Have a Book pour cette découverte gourmande.

Posté par lespassionsdaely à 14:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 mai 2018

Sunday's Books - semaines 18 et 19

Sunday's books

Voici le Sunday's Books de la semaine 18 et de la semaine 19.
Ce rendez-vous a été initié par Saefiel et a pour but de résumer tout ce qui s'est passé sur le blog (et ailleurs!) cette semaine.
Personnellement c’est sur le blog de Les lectures de Doris que j’ai commencé à le suivre plus spécifiquement.

 

Chroniques de la semaine:

069 - Finisterrae -1 Tu garderas le secret 070 - Le semeur d'ames 072 - Percy Jackson 3

la-magie-de-paris,-tome-2---le-calme-et-la-tempete-1000899-264-432  le-fruit-de-ma-colere-1001116-264-432

Finisterrae -1 Tu garderas le secret de Jeanne Bocquenet-Carle
Les enquêtes du commandant Gerfaut -3 Le semeur d'âmes de gilles Milo-Vacéri
Percy jackson -3 le sort du titan de Rick Riordan lu par Benjamin Bollen
La magie de Paris -2 Le calme et la tempête de Olivier Gay
Le fruit de ma colère de Mehdy Brunet

Cette semaine j'ai lu ou écouté:

078 - un-karma--presque--parfait-1038898-264-432 079 - La vie compliquee de Lea olivier

Et je mets en pause ma lecture des seigneurs de Bohen de Estelle faye qui ne correspond pas à mon état d'esprit actuel.

080 - Les seigneurs de Bohen

Actuellement je lis et j'écoute:

le-monde-d-elianor-chapitre-2-1007405-264-432

 

 

 Et j'écoute lors de mes balades et de mes corvées ménage :

 La selection 1
Bon après lmes vacances il y a les grands we j'essaie de m'y mettre bientôt.


La semaine prochaine:

  • Je vais lire ou écouter: si tout se passe bien

     Jake Gryphon 1 Immortel ad vitam

     

  • Programme des articles:

    - Lundi: La lady sous le masque de Elisabeth Boyle
    -
    Mardi : Top Ten Tuesday si le thème me parle
    - Mercredi: : Gustave le pirate album jeunesse
    - Vendredi: Tempête sur Nogales de Thierry Berlanda
    - Dimanche : Sunday’s Books

Dans les prochaines semaines/mois

La sélection est tombée et voici donc les 7 finalistes que je vais avoir à lire dans les prochains mois pour n'en choisir qu'un.

Déjà lus et chroniqués:
La faucheuse de Neal Shusterman
Les soeurs Carmines -1 Le complot des corbeaux d'Ariel Holzl

Les prochaines lectures #PLIB2018

  • Shades of Magic de V.E Schwab (en cours)
  • Le souffle de Midas d'Alison Germain : (en cours)
  • Lebenstunnel -1 Allégeance de Oxanna Hope
  • Les seigneurs de Bohen d'Estelle Faye : (en cours)
  • Sirius de Stéphane Servant

Suite à quelques événements malheureux lors de la précédente LC et lors du groupe pour en parler, j'avoue fortement être déçue de certaines réactions . De même, les évenements ont été supprimés de la toile ce qui m'autorise à penser que certains ne se sentent pas jouasses dans leurs baskets. Alors je suis en pourparler avec moi-même pour me retirer de ce prix. Je vous tiendrai informés si cela devait se passer ainsi.

De plus j'ai débuté trois des finalistes qu'il me restait et je n'arrive vraiment pas à m'y mettre. Autre raison qui fait que je me pose des questions sur ma place en tant que jurés .

Les petits nouveaux de la PAL:

Mes livres papier/audio

le-batard-de-kosigan,-tome-1---l-ombre-du-pouvoir-473153 ray-shepard,-tome-2---heresie-922036-264-432

 

Mes livres numériques

 Le talisman tibetainLes evades du toit du mondeLa vallee du yak sauvage

Drole de mort Textos & cie

 

**********

Si cela vous tente d’y participer ou de me donner des idées lecture pour les faire avancer n’hésitez pas à le faire sur la page, par MP ou mail.

Challenge Mystérieux Mystère avec Frogzine

Chaque mois j’ai jusqu’au 10 du mois suivant pour lire et envoyer mon lien de chronique sur le thème suivant :

cm2018-avril

 Faudrait peut- être que je pense à m'y mettre ;)

cm2018-mai

 

Challenge Dézingue ta PAL du Blog Les lectures de Kriemhild

Bon le challenge du mois de mars a été un échec complet. Déjà parce que je n'ai rien avec une couverture que je considère comme printanière à part les magasines des éditions Salamandre.
Dommage !!
Nous voici en avril j'espère faire mieux avec ce nouveau thème :

Avril : Lire le(s) livre(s) le(s) plus ancien(s) de sa PAL
cela devrait être plus facile car ils sont nombreux :p

J'ai commencé en lisant le tome 1 de Finisterrae -1 Tu garderas le secret de Jeanne Bocquenet-Carle dans ma PAL depuis sa sortie ou presque.

J'ai continué avec Gains de Richard Powers.

Mai: Lire un livre d'une maison d'édition à taille humaine.
Vu ma PAL chez les éditions du 38, du chat noir, du Riez, Elixyria ou Cyplog je vais avoir l'embarras du choix :)

 

Autres blablas ou il-n'y-a-pas-que-la-lecture-dans-la-vie: 

Bonne semaine !

Posté par lespassionsdaely à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Boyle,Elisabeth - La lady sous le masque

 

040 - La lady sous le masque

Présentation de l'éditeur

Roselie manque perdre tous ses moyens lorsque le baron de Rimswell, son ami d’enfance, lui donne le baiser qu’elle attendait depuis toujours. Sauf que ce n’est pas elle qu’il embrasse mais Asteria, le personnage qu’elle s’est forgé afin de mener à bien des missions pour le contre-espionnage britannique. Dire qu’il aura suffi d’un simple masque de soie pour le tromper  ! Il est vrai qu’à leur dernière rencontre elle n’était qu’une fillette sans manières entrant au pensionnat. Aujourd’hui, dans la peau d’Asteria, elle se sent plus désirable que jamais sous son regard brûlant. Mais elle ne doit pas se laisser griser  ! Car, en plus d’être un dangereux séducteur, le baron est, lui aussi, un espion…

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Elizabeth Boyle a toujours adoré la romance et elle vit chaque jour sa passion en écrivant des histoires captivantes et enflammées, que les lectrices du monde entier décrivent comme des page-turners. Depuis la parution de son premier roman en 1996, elle a vu plusieurs de ses livres figurer dans les listes de best-sellers du New York Times et de USA Today. Elle a également remporté un RWA RITA Award et un a Romantic Times Reviewer’s Choice award. Elle habite actuellement à Seattle avec son mari et ses deux jeunes fils, ses « apprentis héros ».
Suivez son actualité sur son site officiel : www.elizabethboyle.com.

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec Netgalley France et les éditions HQN.

~~~~~~~~~~
Mon avis:

 

Je me souviens de mon jeune temps lorsque je lisais des romances historiques mes préférées étaient celles de Jude Deveraux, Amanda Quick, Eloïsa James ou Kathleen Woodiwiss. Pour leurs jeunes héroïnes têtues et pugnaces. Pour ce contexte historique, ces grands bals et ces beaux lords qui finissaient toujours amoureux. 

 

Avec Elisabeth Boyle j'ai retrouvé cet engouement. 

Roselie est une héroïne comme je les aime. Sous couvert d'être une jeune lady, elle est aussi une espionne de la Couronne. Rôle qu'elle a choisi de force face au destin justement parce que tout le monde lui assurait que c'était inconvenant, impossible, pas féminin. Sa ténacité et son réseau d'informateurs l'ont propulsé dans les hautes sphères de l'espionnage et la mission en cours devrait être sa derrière. 

Face à elle et pourtant aussi dans son camp il y a Lord Rimswell, Brody. Amis d'enfance, leur complicité de trublions s'est altérée avec l'âge.  

Mais lui aussi est un espion. Et un bon. Et cette espionne britannique, Asteria, il compte bien mettre la main dessus car elle le trouble plus que personne d'autre. 

Alors quand le doute commence à l'assaillir. Que des pièces du puzzle se mettent en place et que le danger rôde un peu trop près d'eux, Brody veut prendre les choses en main. Mais c'est sans compter la courageuse jeune femme passionnée et têtue qu'il a face à lui. 

La piste la mène vers de nombreux secrets. Ses découvertes semblent troubler de plus gros poissons. Et l'auteure va ainsi nous entraîner dans une aventure à la fois rocambolesque vu les prises de bec de nos deux héros mais aussi pleines d'aventures et de danger. 

J'ai retrouvé l'enthousiasme de mes lectures ado, celles où la romance n'avait pas forcément la part principale mais était suffisamment présente pour ne pas perdre de vue quelques passages torrides ou aguicheurs. Ces romances où l'aventure reste au premier plan, où l'action prime sur les bisous même s'ils n'en sont jamais loin et où la mièvrerie n'a aucune place. Elisabeth Hoyle a su aussi poser quelques touches d'humour fort divertissantes et parfois « so british ». Cela apporte alors un brin de légèreté dans cette chasse au traitre en mettant en avant des personnages un peu caricaturaux mais totalement attachants. 

Tout cela pour dire que j'ai découvert cette série "les débutantes de Kempton" au travers des aventures de Roselie et que cela m'a donné envie de me pencher sur les autres débutantes de cette auteure. Car si elles sont toutes aussi têtues et intrépides que celle ci je vais me régaler.

Posté par lespassionsdaely à 09:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


07 mai 2018

Nicodeme,Beatrice - Vous ne tuerez pas le printemps

 

vous-ne-tuerez-pas-le-printemps-400014-264-432

Présentation de l'éditeur:

LONDRES / CHÂLONS-SUR-MARNE, 1943. Une grande partie de l’Europe est occupée par la Wehrmacht. Pour aider la Résistance française à préparer le débarquement des troupes alliées qui doit prendre à revers l’armée d’Hitler, Churchill crée un organisme secret, le S.O.E. (Special Operations Exe-cutive). Elaine, une jeune Anglaise de 19 ans, qui s’y est engagée à l’insu de son ami Frank, est ainsi envoyée en mission à Châlons-sur-Marne comme opératrice radio pour le réseau Pianist.

À peine arrivée à Châlons, elle croise la route du commandant Wagner, chef du service de sécurité allemand, un homme séduisant mais redoutable qui va sans cesse se trouver sur son chemin. Et puis elle apprend que le réseau Pianist a subi récemment de nombreuses arrestations. Autour d’elle, les camarades résistants tombent un à un. Un traître se cache-t-il parmi eux ? Pour mener à bien sa mission, à qui Elaine va-t-elle pouvoir se fier ? À l’énigmatique Maxime ? À la craintive Marcelle ? Au bougon Perceval ?

Comment pourrait-elle deviner qu’elle n’est qu’un des rouages d’un plan machiavélique conçu en haut lieu ? Comment pourrait-elle imaginer le rôle que son ami Frank, resté à Londres, va tenir dans la partie qui se joue ?

~~~~~~~~~~

Biographie de l'auteur


Béatrice Nicodème est une auteur de romans policiers, de romans historiques et de littérature de jeunesse
Elle nait en 1951, c'est la dernière d'une famille de six enfants. Après une licence d'allemand, elle exerce pendant vingt ans le métier de maquettiste dans des magazines pour la jeunesse. Elle découvre le roman policier vers 12/13 ans, en lisant Le Chien des Baskerville de Conan Doyle. A trente ans, elle écrit son premier roman policier (pour adultes), puis pour la collection Souris Noire, elle écrit pour la jeunesse, des romans policiers mais aussi historiques.



~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture personnelle.

 

 ~~~~~~~~~~
Mon avis:

Après avoir lu un livre jeunesse de cette auteure que j’ai adoré, j’ai décidé de me lancer dans cet autre livre plus adulte pour comparer peut-être mais surtout retrouver sa plume dans un autre contexte.

La couverture à elle seule met déjà le lecteur dans l’ambiance avec ces couleurs sombres. Le bâtiment noir se dresse tel un patrouilleur sortant du brouillard sur fond de coucher de soleil sanglant. Au loin, les petits champignons des parachutes dans un ciel lumineux et clair laisse envisager une issue. Cependant au premier plan, par sa présence attentive et les seuls détails réellement visibles de son uniforme, le col blanc et la svatiska sur fond blanc, ce soldat accentue la sensation de menace et de ténèbres. Son corps tourné vers la ruelle sombre où semble vouloir se fondre une jeune femme nous interpelle. Le regard méfiant ou inquiet de celle-ci vers l’arrière y contribue aussi. Que fait-elle là ? Que risque t-elle ? On se rappelle tous avoir lu dans nos livres d’histoire des témoignages d’interpellations arbitraires qui finissaient mal.

Le décor est planté. Nous voici prêt à entrer dans l’histoire.

Ensuite l’auteure nous mets elle-même en situation par un extrait de discours de Churchill assez éloquent, un petit paragraphe explicatif et par la mise en annexe du livre des rappels du contexte historique. Nous voici donc déjà impliqués alors que le roman n’a toujours pas débuté.

 

17 avril 1943. Elaine, pour valider l’entraînement que lui a donné le SOE (Special Operations Executive), doit exécuter une mission en conditions réelles (pas de papier, ni d’argent en sa possession).Après quelques déboires géographiques et météorologiques, elle finalise celle-ci et se dirige vers la gare la plus proche pour rejoindre Beaulieu, si possible avant le repas du soir.

C’est dans le train que tout aurait pu s’arrêter si le Major Hopkins, son supérieur, n’était intervenu. Elaine lui doit une fière chandelle. Maintenant son avenir dépend des résultats de sa mission mais aussi du silence de celui-ci sur sa bourde. Si tout est bon la prochaine étape est la France.

Dans le même temps, Perceval, chef du réseau français Pianist prend l’avion pour se rendre en Angleterre. Son opérateur radio a été arrêté voilà un mois, il lui en faut un autre surtout qu’un vent de trahison semble corrompre son réseau et les rendre de plus en plus vulnérables.

Lors de leur voyage retour les choses ne se passent pas comme prévu, juste après le saut de Christopher, autre résistant parti avec eux, les forces au sol semblent être attaquées. Perceval et Elaine décident donc de sauter en aveugle plus loin seront donc par la même occasion séparés.

A l’occasion de son trajet vers sa destination de rendez-vous, Elaine va faire la connaissance, un peu contre son gré du Sturmbannführer Wagner, mélomane mais aussi haut placé au service de renseignement allemand.

D’un autre côté, à Londres, Franck l’ex petit ami d’Elaine vient de comprendre qu’elle s’est engagée au SOE et est partie pour la France. De même il va apprendre qu’une simple idée lancée dans une conversation avec le chef du renseignement à Londres va avoir des répercussions sur la vie de nombreuses personnes, dont Elaine, et probablement les conduire à la mort. Il décide donc de tout faire pour la sauver.

 

Nous suivons donc les 2 faces d’une même pièce pourrait-on dire lors de ce roman. D’un côté Elaine en France et de l’autre, Franck à Londres. Chacun œuvre pour des raisons personnelles à sauver une ou des vies .

Les personnages décrits dans ce roman ont tous des caractères bien définis et on se prend à en aimer certains et à en dénigrer d'autres au fil de notre lecture. Tout comme pour nos résistants en France nous avons des interrogations sur l'éventuel traître et suivons donc avec attention toute action qui s'y déroule. Cependant nous sommes avantagés car nous apprenons avant eux qui il ou elle est. Mais cela ne nous rassure pas pour autant, au contraire. Comment ne pas trembler pour ces hommes et ces femmes qui risquent leur vie pour une cause juste et/ou par patriotisme. Alors comment ne pas se sentir encore plus imprégné de l'histoire quand on sait ce qui pourrait les sauver mais que l'on ne peut rien y faire. Quel horrible sentiment que cette impuissance!!

Torture double pour moi d'ailleurs car à la lecture de ce livre je m'en suis remémoré un autre lu des années auparavant qui traitait du même sujet et dont j'ai retenu l'épilogue dramatique. Ces événements dont j'ai le souvenir vont-ils se renouveler ici? Cette interrogation n'a fait qu'amplifier mon inquiétude pour les personnages auxquels je me suis attachée. J'ai donc suivi avec appréhension l'avancée de leurs missions, avec inquiétude les découvertes de l'ennemi et avec passion les événements que tout cela entrainaient. Mon cœur à l'unisson des leurs , j'ai tremblé, paniqué, soupiré de soulagement, été en colère ou en plein désarroi mais jamais je ne me suis sentie exclue de leur vie.

Béatrice Nicodeme est là encore dans son élément. Que ce soit pour Wiggins, son jeune détective(livre jeunesse) ou ici Elaine cette jeune résistante, l'auteure sait nous impliquer dans leur histoire. Elle a une plume qui se lit vite et bien ce qui nous facilite l'imprégnation dans l'histoire.

On a aussi l'explication du titre au cours du livre. Il s'agit d'un extrait du poème qui constitue le code personnel d'Elaine. Il a été écrit par un condamné à mort avant son exécution en mars 1943 et était parvenu à Londres par on ne sait quel moyen. Poème magnifique sur la vie qui continue envers et contre tout .Il est poignant de sincérité. Les 3 strophes évoquent l'évolution de son état d'esprit, l'attente, les regrets et puis enfin l'espoir et la victoire. On ne peut que se sentir indigne devant la bravoure dont ont fait preuve nos résistants.

Et une fois la dernière page tournée on se sent honteux de nos petites mesquineries, de nos réactions excessives à des événements somme toute anodins comparés à leurs vies à EUX, ces héros de l'ombre. Ces héros, ces sacrifiés parfois, sans qui notre pays ne serait pas ce qu'il est actuellement.

En plus de nous divertir cette lecture nous fait réfléchir et rien que pour cela je ne l'en aime que plus. Un livre se doit d'apporter quelque chose à son lecteur, détente, évasion ou comme ici remise en question et un regard en arrière sur notre histoire et ses exactions.

J'en ai donc retiré beaucoup plus que ce que j'en escomptais ce qui ne sera peut être pas le cas de tout le monde mais même si vous ne souhaitez qu'un bon moment de détente vous serez comblé.

Posté par lespassionsdaely à 10:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Leto,Jordan - Les chevaux de Troie -3 Le fou et le sage

 

les-chevaux-de-troie-3-le-fou-et-le-sage-976787-264-432

Présentation de l'éditeur

Qui est cette jeune femme à l'hôpital Saint Elizabeths qui prétend être Sigrid?
Comment serait-ce possible?

Xander doit affronter des dangers de plus en plus nombreux, avec pour seul viatique, la recommandation de son Promeneur :

Quand le Sage montre la lune, le Fou regarde le doigt.
Mais quand c'est le Fou qui montre la lune, que regarde le Sage?

 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

 Fin 2014 est publié le premier opus de la série "Les Chevaux de Troie", intitulé "le châtiment de Niobé".
Dans ce thriller hors du commun, Jordan Leto tisse ensemble faits réels et imaginaires, en une trame dense et complexe, le tout ancré dans une brûlante actualité. L'accueil des lecteurs est immédiat et enthousiaste.

Au fil de son travail d'écriture, l'auteur réalise avec consternation et émerveillement que le développement total de son action ne prendra pas deux volumes, mais plutôt quatre, voire, n'aura pas de fin, tant qu'il aura des idées… et des lecteurs!

Vous voilà prévenus. En plongeant dans l'univers de Jordan Leto, vous risquez une addiction totale.

 

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec les éditions Rokh.

rokh editions - Jordan Leto

Site personnel accompagné d'un journal intime, de photos, de commentaires.

https://www.rokheditions.com

 

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

 

J'ai retrouvé avec joie et un enthousiasme non feint  Xander et la plume de Jordan Leto dans ce troisième opus des cheveux de Troie. 

Ce que j'y apprécie en priorité ce sont les informations scientifiques, ésotériques, mathématiques ou autres qui s'immiscent dans l'enquête de notre jeune agent et de son équipe. 

L'auteur sait manier sa plume de façon à nous fournir un maximum de renseignements sans tomber dans le sujet saoulant ou totalement indigeste. J'ai été ainsi propulsé cette fois dans les expériences et avis scientifiques prouvés sur des sujets comme la réincarnation ou encore le transfert d'âmes. 

Cela ajoute au mystère toujours présent des chevaux de Troie, de ces jumeaux maléfiques, du retour "à la vie" d'un personnage décédé, et plonge le lecteur dans une frénésie de connaissances. Chaque page tournée est intéressante tant pour le récit que pour la compréhension de la psyché de chacun.

L'équipe particulière de la Cellule va nous prouver encore que leurs différences font leur complémentarité et leur génie face au crime. 
Xander va vivre des expériences importantes et passer par des phases difficiles .Mais, là encore, nos repris de justice bien particuliers ainsi que la dernière recrue en date, sosie de Brienne de Torse vont nous montrer que sous leurs airs parfois ronchons, sérieux, ou au contraire loufoque ils ont un cœur gros comme ça.

De même, Louve et sa famille vont  prendre une place un peu plus importante dans cette trame. L'écheveau complexe du scénario de Jordan Leto reste encore partiellement flou mais toujours si prenant que le lecteur est comme hypnotisé. 

J'ai toujours du mal à poser mon roman quand je le commence et pourtant j'aime souvent prendre le temps entre chaque information d'essayer de les assimiler pour en garder un maximum en mémoire pour ma culture personnelle. C'est franchement toujours un plaisir de suivre les digressions de Galopin ou les explications pointues de l'oncle Stuart ou l'un de ses compères spécialistes du cerveau. Cet organe n'a pas fini de nous étonner. Et Jordan Leto tire profit de cette complexité pour nous dévoiler l'écheveau de son histoire fil après fil. 

Ce que l'auteur nous brosse de la duplicité du monde des puissants est à la fois si réaliste et si perturbant. Sa façon de mêler la réalité politique, économique et sociale à sa trame rend le roman presque prophétique et totalement bluffant. Comment ensuite  ne pas chercher dans les journaux des signes avant-coureurs de ces machinations machiavéliques. Et si...et si la fiction n'était que le miroir de la réalité? Ou plutôt si la réalité rejoignait la fiction? 

C'est absolument terrifiant à de nombreux niveaux. Mais en tout cas cette suite ne fait que confirmer mon engouement pour la série Les chevaux de Troie et j’ai hâte d’avoir le fin mot de l’histoire car ce qui se profile à l’horizon fait peur et surtout donne carrément envie d’en savoir plus.
Merci aux éditions Rokh pour cette pépite.

Posté par lespassionsdaely à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Gay,Olivier - La magie de Paris -2 Le calme et la tempête

 

la-magie-de-paris,-tome-2---le-calme-et-la-tempete-1000899-264-432

Présentation de l'éditeur

Après le désastre au lycée, Chloé et Thomas sont en probation. Quant à David, il rejoint leur classe sous l’ordre de Mickael afin de les protéger – ou de les surveiller. 

Maintenant qu’elle connaît sa condition, Chloé refuse se lamenter. Elle compte retrouver sa vie d’avant par n’importe quel moyen, y compris les rituels les plus anciens et les plus dangereux que Thomas peut dénicher.

Mais d’où viennent les monstres qui ne cessent de l’agresser ? Des Failles, de ses expériences… ou d’un traître bien plus proche ?

En insistant, Chloé risque de remettre en cause l’essence même de la Magie. 

Broché: 320 pages
Editeur : Castelmore (14 février 2018)
Collection : Romans ados
Langue : Français
ISBN-10: 2362313174
ISBN-13: 978-2362313172
Dimensions du produit: 14,2 x 2,4 x 21,2 cm
Prix : 14.90€ papier et 9.99€ ebook

 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

 

Grand, beau, fort, intelligent et globalement formidable, Olivier Gay est l’auteur de romans grands, beaux, forts, intelligents et globalement formidables (comme quoi il y a une vraie cohérence). Il a quitté son métier voici quatre ans pour devenir écrivain à pleintemps dans le Sud, et il est probablement en train de profiter de sa piscine pendant que vous lisez ces quelques lignes. Autrefois, il disait qu’il aimait les bonbons en dédicace, mais on lui en a tellement apporté qu’il a pris cinq kilos, non, vraiment, je ne vous félicite pas.

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec les éditions Castelmore et le forum Au boudoir écarlate.

Le Calme et la Tempête

TANT QUE BAT SON COEUR, LE COMBAT CONTINUE. Après le désastre à la tour Eiffel, Thomas et Chloé sont en probation. Sur l'ordre de Mickael, David a rejoint leur classe afin de les protéger. Ou de les surveiller. Désormais, Chloé doit jongler entre préoccupations quotidiennes, combats contre les Goules...

http://www.castelmore.fr



 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Bon alors je vais faire court. 

 

Coup de coeur!!!

 

Voilà fin de la chronique. 

 

Non? Ça ne vous va pas? Que vous faut-il de plus? 

Ahh des détails? Du lourd ? Du croustillant? De la érotique?? 

Y en a. Enfin non pas de l'érotique, quoique les hormones adolescentes en ébullition parfois Ca met le feu aux poudres. 

Bon sang !!après la révélation à la fin du tome 1 dont je ne vous dirai rien. On ne sait jamais que vous vous soyez perdu sur la chronique du 2 sans avoir lu le 1 ce serait ballot. 

Donc apres cette révélation de "la mort qui tue" , ah ah ah c'est le cas de le dire. La vie de Chloé, Thomas et David a repris son cours normal . Enfin pas aussi normal que Ca vu que l'un est mage et les autres des Chevaliers au service de la magie. 

L'existence de Chloé est une aberration au sein de l'ordre des mages. Ben oui quoi, une fille , UNE FILLE CHEVALIER (enfin mousquetaire vous rétorquerait la principale intéressée) Ca ne se peut. Surtout si son existence met en plus en péril les pouvoirs de mage de Thomas. Donc l'autocratique Mickaël a du mal à cacher sa colère et va prouver à Chloé qu'il ne faut pas lui bourrer le mou trop longtemps avec son mauvais caractère. 

Full stress, explications à gogo et après une frayeur intense les voici de retour au lycée. La vie reprend son cours. Jusqu'à un n gel événement ou plutôt une rencontre pas du tout impromptue et totalement flippante a une Goule particulièrement coriace. Et c'est le début des emmerdes. J'aurais pu mettre un mot plus poli mais quand vous lirez ce roman vous verrez que nos deux, pardon nos trois compères ne vont pas se la couler douce et que la suite vaudra son pesant de cacahuète. 

 

Car la suite, c'est de la bombe H. Je suis folle totale de Thomas. Ok , David est grand, beau, sexy, torride mais bon sang Thomas envoie du lourd. Il a un bagou, de la répartie et un humour qui me font paraître dingue en lisant  ce roman. Je rigole , je me bidonne, à en pleurer ? Non mais à risquer parfois de me faire pipi dessus, oui, je l'avoue. Ce mec est un ouragan de gentillesse, de compréhension et d'humour caustique. Son lien avec Chloé et les partages de sensations apportent leur lot de situations cocasses. J'aimerais trop vous en donner des exemples mais ce serait gâcher ces moments de pur délire. 

 

David même semble changer. Attention! Vu le phénomène faut pas rêver et croire que ça va se voir au premier coup d'œil. Un rictus ça reste discret. Mais bon. 

Leur trio de choc va devoir fonctionner pour lutter contre cette nouvelle menace, tenace, ardue et particulièrement déstabilisante. Dans le même temps Chloé et Thomas se sont fixé une quête. Et avoir David dans les pattes n'est pas toujours une bonne chose. Lui aussi est tenace quand il s'agit de suivre les ordres. Surtout quand cela semble concerner Chloé. Tiens? Bizarre vous avez dit bizarre? 

 

Bon tout ça pour dire que je pourrais en dire trop alors je vais me taire ou plutôt vous dire en quelques mots pourquoi si vous avez aimé le tome 1 vous allez sur-aimé le tome 2. 

Thomas envoie du lourd. 

Chloé se décoince un peu et nous octroie quelques scènes d'action surprenantes. 

David , ben c'est David il fait baver les filles et Ca rend folle Chloé ... Sans oublier cette si sympathique et compatissante mage que l'on a rencontré à la fin du tome 1. Vous vous rappelez? Oui celle la même qui a balancé la révélation de la morkitue sans une once de tact ou de diplomatie j'ai nommé Cassandre la garce. 

Que du beau monde quoi!! Quelques goules bien moches mais surtout une, assez poète à ses heures. 

Et un final qui fait que je suis ravie que le tome 3 arrive TRÈS rapidement car si sa puissance continue sur sa lancée il va exploser mes zygomatiques. 

Je suis fan d'Olivier Gay mais là j'avoue cette série est vraiment Genialissime. 

Alors qu'attendez-vous pour vous ruer dessus?

 

Posté par lespassionsdaely à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 avril 2018

Sunday's Books semaine 16 & 17/2018

Sunday's books

Voici le Sunday's Books de la semaine 16 et de la semaine 17.
Ce rendez-vous a été initié par Saefiel et a pour but de résumer tout ce qui s'est passé sur le blog (et ailleurs!) cette semaine.
Personnellement c’est sur le blog de Les lectures de Doris que j’ai commencé à le suivre plus spécifiquement.

 

Chroniques de la semaine:

 

026 - L'epreuve 3 le remede mortel audio lu par Adrien Larmande 061 - Les chercheurs de temps Elisabeth marquise dechue 
Les animaux qui sortent la nuit 077 - simon-thorn,-tome-2---simon-thorn-et-le-nid-de-serpents-1051847-264-432 068 - 14-14 Mission capitale

Le labyrinthe -3 Le remède mortel de James Dashner lu par Benjamin Bollen
Les chercheurs du temps de Emmanuelle Nuncq
Elisabeth marquise déchue de Louis Clavel
Les animaux qui sortent la nuit de David Melbeck
Simon Thorn et le nid de serpents de Aimée Carter
14-14 de Silene Edgar et Paul Beorn
Mission capitale #Londres de BeKa

Cette semaine j'ai lu ou écouté:

le-fruit-de-ma-colere-1001116-264-432 les-chevaux-de-troie-3-le-fou-et-le-sage-976787-264-432 la-magie-de-paris,-tome-2---le-calme-et-la-tempete-1000899-264-432

077 - simon-thorn,-tome-2---simon-thorn-et-le-nid-de-serpents-1051847-264-432 Elisabeth princesse à versailles

 

Actuellement je lis et j'écoute:

Le Souffle de Midas -Chroniques Homerides

 

 

 Et j'écoute lors de mes balades et de mes corvées ménage :

 La selection 1
Ce sont les vacances donc pas de balade audio avec les enfants je reprendrai tranquilement à la rentrée mi mai :)


La semaine prochaine:

  • Je vais lire ou écouter: si tout se passe bien

    le-monde-d-elianor-chapitre-2-1007405-264-432 un-karma--presque--parfait-1038898-264-432 Immortel ad vitam

     

  • Programme des articles:

    - Lundi: Gains de Richard Powers
    -
    Mardi : Top Ten Tuesday si le thème me parle
    - Mercredi: : Finisterrae T1 Tu garderas le secret de Jeanne Bocquenet-Carle
    - Vendredi: Les enquêtes du Commandant Gerfaut T3 Le semeur d'âmes de Gilles Milo-Vacéri
    - Dimanche : Sunday’s Books

Dans les prochaines semaines/mois

La sélection est tombée et voici donc les 7 finalistes que je vais avoir à lire dans les prochains mois pour n'en choisir qu'un.

Déjà lus et chroniqués:
La faucheuse de Neal Shusterman
Les soeurs Carmines -1 Le complot des corbeaux d'Ariel Holzl

Les prochaines lectures #PLIB2018

  • Shades of Magic de V.E Schwab (en cours)
  • Le souffle de Midas d'Alison Germain : en cours
  • Lebenstunnel -1 Allégeance de Oxanna Hope
  • Les seigneurs de Bohen d'Estelle Faye : LC prévue en mai
  • Sirius de Stéphane Servant

Suite à quelques événements malheureux lors de la précédente LC et lors du groupe pour en parler, j'avoue fortement être déçue de certaines réactions . De même, les évenements ont été supprimés de la toile ce qui m'autorise à penser que certains ne se sentent pas jouasses dans leurs baskets. Alors je suis en pourparler avec moi-même pour me retirer de ce prix. Je vous tiendrai informés si cela devait se passer ainsi.

Les petits nouveaux de la PAL:

Mes livres papier/audio

africamorphose-1033417-264-432

 

Mes livres numériques

La vie compliquee de Lea olivier Jake Gryphon 1

 

 

**********

Si cela vous tente d’y participer ou de me donner des idées lecture pour les faire avancer n’hésitez pas à le faire sur la page, par MP ou mail.

Challenge Mystérieux Mystère avec Frogzine

Chaque mois j’ai jusqu’au 10 du mois suivant pour lire et envoyer mon lien de chronique sur le thème suivant :

cm2018-avril

 Faudrait peut- être que je pense à m'y mettre ;)

cm2018-mai

 

Challenge de la Licorne 4ème édition

Je me suis donc réinscrite cette année au challenge de la licorne axé essentiellement SFFF/Thrillers/Policiers. Ce sont mes genres de prédilection donc ça avance généralement assez vite. Je manque juste un peu de rigueur dans ma mise à jour sur le post Livraddict.
Vous trouverez ici les informations de participation :
Vous retrouverez donc dans les semaines suivantes mon avancée dans le S’s B.

1 - SFFF - La reine du Tearling tome 2 L'invasion du Tearling de Erika Johansen - 3,5/5 - 3 PT
1- T/P - L'étrange secret de Marie Cloarec d'Alex Nicol - 4/5 - 4 PT
2 - SFFF - La Terre brûlée de James Dashner - 4/5 - 4 PT
2 - T/P - Le meurtre de Joseph le Roy d'Alex Nicol - 4/5 - 4 PT
3 - SFFF - Ténégria -1 La gardienne de Séverine Silbert - 4/5 - 4 PT
3 - T/P : Code Victoria de Thomas Laurent : 4.5/5 - 4 PT
Niveau Elfes psychopathes atteint -----------------------------------------------------------------------------------
4 - SFFF - Olivier Gay et la magie de Paris - 5/5- 4 PT
5 - SFFF - Senechal de Gregory Da Rosa - 4/5 - 9 PT
4 – T/P : Houdini magicien et détective 3 La reine de Budapest : 4/5 – 4 PT
6 – SFFF : le livre des Anciens -1 Sœur écarlate : 4/5 – 4 PT
7 - SFFF : Manipulations -2 Les renards de Juliette Lemaitre : 2.5/5 - 3 PT
8 - SFFF : Les soeurs Carmines -2 belle de gris de Ariel Holzl : 4.5/5 : 3 PT
9 - SFFF : Darryl Ouvremonde d'Olivier Peru : 4.5/5 : 3 PT
Niveau terminé pour la SFFF
5 - T/P : Le signe du diable de Thomas Laurent : 4.5/5 : 4 PT
6 - T/P : Les enquêtes du Commandant Gerfaut -4 Les sept fantômes de Gilles Milo-Vacéri: 4.5/5 : 3 PT
7 - T/P : Le faïencier du Guilvinec de Alex Nicol : 4/5 : 3 PT
8 - T/P : L'écarlate de Venise de Maria Luisa Minarelli (sortie en février 2018) : 4/5
Nouvelle lecture à  comptabiliser :
Me reste à compléter le niveau Policier/Thriller alors à vos idées pour m'aider ;)
9 - T/P : Souffle le vent de James Patterson : 4/5 : 3 PTS

10 : SFFF : Yze et le projet ultime de Florent Marotta : 4 PTS
11 : SFFF : L'aura noire de Ruberto Sanquer : 3 PTS
12 - SFFF : La maison des reflets de Camille Brissot : 3 PTS

10 - T/P : Houdini magicien et détective -4 La maison mystère de Viviane Perret

Nouvelle lecture à prendre en compte:
11 - T/P : Les enquêtes du commandant Gerfaut -3 Le semeur d'ames de Gilles Milo-Vaceri
12 - T/P : Le fruit de ma colère de Mehdy Brunet

 

Challenge Dézingue ta PAL du Blog Les lectures de Kriemhild

Bon le challenge du mois de mars a été un échec complet. Déjà parce que je n'ai rien avec une couverture que je considère comme printanière à part les magasines des éditions Salamandre.
Dommage !!
Nous voici en avril j'espère faire mieux avec ce nouveau thème :

Avril : Lire le(s) livre(s) le(s) plus ancien(s) de sa PAL
cela devrait être plus facile car ils sont nombreux :p

J'ai commencé en lisant le tome 1 de Finisterrae -1 Tu garderas le secret de Jeanne Bocquenet-Carle dans ma PAL depuis sa sortie ou presque.

J'ai continué avec Gains de Richard Powers.

Mai: Lire un livre d'une maison d'édition à taille humaine.
Vu ma PAL chez les éditions du 38, du chat noir, du Riez, Elixyria ou Cyplog je vais avoir l'embarras du choix :)

 

Autres blablas ou il-n'y-a-pas-que-la-lecture-dans-la-vie: 

Bonne semaine !

Posté par lespassionsdaely à 15:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Powers,richard - Gains

 

gains-336646-264-432

Présentation de l'éditeur:

1830. La famille Clare crée à Boston une fabrique de savon. Un siècle et demi plus tard, trustant l'industrie des détergents et l'ère du marketing, la voilà multinationale. 1998. Quarante ans, mère divorcée, Laura Bodey est courtier immobilier à Lacewood, siège des usines Clare Inc. Dans l'ombre de l'empire Clare, sa vie va soudain basculer, piégée par le cancer capitaliste... Revisitant l'histoire folle du libéralisme, Richard Powers interroge l'état du monde, se glisse dans le secret des êtres et signe un roman visionnaire, provocateur et bouleversant. Traduit de l'anglais (États-Unis) Par Claude et Jean Demanuelli .

 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Richard Powers est né en 1957 aux États-Unis. Trois fermiers s'en vont au bal, son premier roman, a valu à l'auteur d'être cité par le magazine Esquire comme l'un des trois plus grands auteurs de la décennie, aux côtés de Martin Amis et de Don DeLillo. Richard Powers a écrit depuis une dizaine d'autres ouvrages, dont Le temps où nous chantions, élu meilleur livre de l'année 2003 par le New York Times et le Washington Post, et La Chambre aux échos, couronné par le National Book Award. Il vit aujourd'hui dans l'Illinois. Après Générosité et Gains, il signe son nouveau roman, Le Dilemme du prisonnier, aux éditions du Cherche-Midi.

 

 

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture personnelle.
Challenge "Dézingue TA PAL" des lectures de Kriemhild

Dezingue ma PAL Kriemhild

 

 ~~~~~~~~~~
Mon avis:

D'un côté, nous avons une famille, 3 frères, les Clare. Deux sont commerciaux, le troisième est scientifique (botaniste).Leur père leur laisse en héritage une entreprise qui périclite et mission à eux de découvrir en ce 19e siècle comment garder la tête hors de l'eau sans se noyer et même à rejoindre la rive de la réussite. Car il st hors de question C'est par hasard qu'ils vont faire la connaissance d'Ennys, un émigrant Irlandais. Celui-ci apparaît un soir, à leur porte, pour vendre ses bougies faites main. Lorsque Samuel Clare se rend compte de la qualité des produits de cet homme et de sa propension à vendre à perte, son frère et lui, lui propose une association.

De négociants les Clare vont donc devenir fabricants .Chose impensable du temps de leur père.

Au fil des ans leur production va s'étoffer, leurs produits se diversifier, leurs vies personnelles s'étoffer d'épouses qui leur apporteront autant l'amour que des avantages non négligeables pour  leurs affaires.

Et lorsque le plus jeune, Benjamin, se lance dans la première expédition scientifique du pays en  Terre polaire, personne ne se doute alors que c'est de ces lointains solitaires et désolés que viendraient un jour le salut de leur compagnie.

Au fil du temps qui passe nous suivrons l'évolution de cette entreprise familiale au travers des aléas de l'Histoire. Les générations se succèdent et ne ressemblent pas sauf sur un point: faire perdurer et évoluer l'entreprise afin de continuer à exister.

De l'autre nous avons Laura, 40 ans, divorcée et maman de 2 ados avec en option un amant.

Agent immobilier plutôt douée dans sa partie, elle vit à Lacewood une petite vie tranquille jusqu'à cette opération bénigne d'un kyste ovarien qui va tout faire chambouler.

Cancer! Le mot est alors lâché et avec lui tout ne pourra plus être comme avant que l'on le veuille ou non.

Avec ce livre nous avons la sensation d'en lire 2 à la fois tout en se demandant où est le lien entre les deux et quand il apparaîtra.

Deux aventures humaines, une plus générale d'une famille face aux périls de l'évolution économique l'autre plus intimiste face au fléau de notre société, la maladie.

Toutes les descriptions de l'auteur ont un petit côté poétique et imagé. J'aime beaucoup son style d'écriture, c'est dynamique, vivant et addictif. Pourtant de premier abord l'économie capitaliste ne semble pas un sujet des plus enthousiasmant. Pourtant il a su au travers de la vie de ses  personnages nous communiquer on enthousiasme.

On suit l'histoire et l'Histoire sans effort, emporté par le mouvement, par le flux de mots qui semble s'écouler comme une rivière vers sa conclusion.

Nous nous retrouvons aux premières loges du récit tels les découvreurs des Amériques au travers  de leurs épopées commerciales et développationnistes. C'est à la fois un documentaire économique et une leçon de vie.

Posté par lespassionsdaely à 14:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,