024 - L'aura noirePrésentation de l'éditeur

L’apocalypse a anéanti la Terre Arcane voilà 3 157 ans. Depuis, les arbres ont acquis une conscience et les humains, des pouvoirs singuliers. Louyse et ses douze camarades entrent en apprentissage pour devenir des sorcières-guérisseuses, capables de protéger leur peuple en s’unissant à la Nature. Un beau jour, cette symbiose est brisée par un Démon assoiffé de vengeance et de conquête, qui jette une malédiction sur Louyse. Celle-ci voit ses proches disparaître les uns après les autres, mais nie l’évidence, jusqu’à la mort de son amour adolescent. Elle va alors se battre pour se défaire de l’Aura noire et sauver son peuple des griffes du démon ! Mais comment porter le poids d’un tel destin lorsque l’on est une adolescente timide et secrète ?

 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Directrice administratrice et financière, Ruberto Sanquer s’est lancée dans l’écriture tandis que son fils se passionnait pour les grandes sagas contemporaines. Elle a conçu l'ensemble de l'univers de la Terre Arcane et, riche de cette colossale matière, s'est inscrite à un atelier d'écriture. Trois ans plus tard, le premier tome d’une trilogie est écrit... Le deuxième et le troisième sont conçus et en cours de rédaction. Elle vit à Paris.

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture personnelle pour le #PLIB2018
#ISBN : 9782367404561

~~~~~~~~~~
Mon avis:

 

J'ai débuté cette lecture dans le cade du #PLIB2018 et d'une lecture commune de guilde. Dire que je ne l'aurais pas lu sans cela serait peut-être faux ou non. Car avec 86 titres à découvrir pour en sélectionner 7 seulement il faut bien de temps en temps un coup de pouce du destin pour faire un choix. 

Outre une couverture magnifique qui crée une ambiance sombre et machiavélique à ce récit, les premiers chapitres  sous la plume de Ruberto Sanquer ont su appâter la lectrice que je suis. 

Son style est léger, entrainant et se lit avec facilité et enthousiasme. L'auteure pose les jalons de son histoire en nous partageant deux points de vue diamétralement opposés et pourtant nous allons nous en rendre compte rapidement totalement liés. 

D'un côté, nous avons Louyse jeune novice à l’école primaire d’Isafjur (école des Sylves), elle attend avec ses douze comparses la nuit de Sabbat pour découvrir une cérémonie importante dans leur vie de sorcière en symbiose avec la nature, leur vie de future Ringseys. Elle n'est alors qu'espoir, joie et légèreté. 

De l'autre, tout de noirceur et de salissure se trouve le Démon. Il est vindicatif, pourri jusqu'à la moelle et cruel. Ce qu'il va mettre en branle pour retrouver un semblant de pouvoir va de suite émouvoir le lecteur même s'il n'en comprend pas encore les aboutissants. 

Le démon va apposer sa marque sur l'une des novices : la coiffer d'une Aura noire. Signe de mort, de malheur et de déchéance. 

Ruberto Sanquer va ainsi en quelques chapitres seulement nous plonger dans une histoire sombre et un destin bancal. Pourquoi bancal? Parce que notre jeune novice était promise à un bel avenir et que le démon en a décidé autrement en la marquant. 

Le lecteur va alors suivre les effets de cette marque sur Louyse et sur ses camarades en connaissant ces informations qu'elle ignore. Cela rend la lecture à la fois totalement addictive et tout à fait stressante. 

La mort est dans son sillage. Du coup nous frémissons d'angoisse pour chacun des personnages qu'elle côtoie. Et avec raison vu l'hécatombe. 

Le malheur la suit et c'est toute cette ambiance, ces déboires qui vont nous permettre de découvrir les forces et les faiblesses de chacun.
En suivant au fil des saisons, les amitiés, les trahisons, les études et les catastrophes autour du convent et de ces jeunes recrues nous allons être emportés. Le plus dur quand on attaque ce roman c’est de le laisser en cours de route pour aller faire autre chose.
L’ambiance, les situations dramatiques mais aussi parfois pleines d’émotions sont parfaitement maitrisées par Ruberto Sanquer ce qui donne un roman vraiment poignant, stressant et tripant.
Les passages dans la tête du Démon sont autant d’informations que l’on apprécie connaître même si en même temps elles évoquent de nouveaux problèmes à l’horizon pour Louyse.

Cette jeune femme, fragile et solitaire va ainsi évoluer sous nos yeux pour espérer devenir ce qu’elles veulent toutes être : une Ringsey.
Lorsqu’une de ses ainées la met en face de cette Aura noire, lui explique les tenants et aboutissants si Louyse ne réussit pas les épreuves du Sabbat, la jeune fille ne veut y croire. Elle ne peut se résoudre à accepter le chemin de Mort qu’elle trace dans son sillage. Il faudra là encore la plume de l’auteure pour nous faire ressentir ses troubles, ses peurs et ce déni qui nous énerve et que nous comprenons à la fois. On ne peut rester indifférent face à Louyse et ses camarades. Même leurs brimades sont des signes qui ne trompent pas que ces 13 jeunes filles vont devenir proches du lecteur. On en aime certaines plus que d’autres, il est vrai mais toutes font partie d’un tout. Ce Tout que nous allons attendre avec autant d’impatience que de frissons d’anticipation en voyant leur chemin semé d’embûches.

Je remercie donc le #PLIB et la guilde des guerrières pour cette magnifique découverte. Si vous êtes tentés alors allez-y. Ça tombe bien le tome 2 vient juste de sortir ;), il s’agit de la marque rouge et devrait nous apporter encore son lot d’émotions et d’actions en tous genres.