167 - Le faiencier du GuilvinecPrésentation de l'éditeur

 Gwenn Rosmadec a incontestablement un sixième sens qui lui permet de repérer les truands. Et il va encore une fois le démontrer lors de cette nouvelle enquête, même s’il était à mille lieues de se douter de ce qu’il allait débusquer quand Jean-Philippe de La Coste d’Amour, sonneur au Bagad An Dreizherien, le contacte pour lui confier ses secrets de famille.

Du Guilvinec au Canada, c’est à une course-poursuite endiablée et pleine de dangers que Gwenn et Soazic vont se livrer, pour tenter de mettre un terme aux activités d’un trafiquant prêt à tout pour éliminer ceux qui se mettent en travers de sa route.

 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Alex Nicol est né à Madagascar, Ses parents revenus en France à Maubeuge, il est devenu instituteur, a travaillé pendant 3 ans à Madras, a créé l'Alliance française de Chandigarh au Pundjab, puis pendant 6 ans a dirigé le centre culturel français de Djeddah en Arabie saoudite. Il a passé le CAPES d'anglais puis est devenu chef d'établissement en Bretagne.
Il avait publié quelques nouvelles et s'est mis à écrire des romans d'aventure. Il a publié 4 romans chez Bargain. Ses romans se passent en Bretagne mais les prochains devraient voir ses deux héros parcourir le monde..

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec les éditions du 38.

 

 ~~~~~~~~~~
Mon avis:

Avec Gwenn Rosmadec tout commence toujours simplement. On lui demande un travail de recherche et de rédaction et de fil en aiguille il se retrouve à côtoyer des voyous, des assassins et des faux monnayeurs. Car il semblerait que le petit coin tranquille de Ste Marine et du Guilvinec ne le soit pas tant que ça. 

Jean-Philippe de la Coste d'Amour est faïencier. Son principal associé Hubert Le Quentrec est aussi son compagnon de vie. Et ce fait, qui pour certains pourraient être rébarbatif, est un point important de l'embauche de Gwenn par JP. 

L'ouverture d'esprit de Gwenn Rosmadec ne me surprend guère. Je n'aurais su exprimer mieux que lui mon sentiment face à leur couple. Et cette entrée en matière que je vous laisse découvrir a ouvert la voie à une nouvelle amitié. 

Alors que son nouvel employeur lui expose son besoin de mettre sur papier son histoire, un élément perturbateur va semer la discorde dans son couple. 

La faïencerie fonctionne bien. Elle exporte beaucoup et surtout vers la Corée. C'est d'ailleurs leur principal client extérieur et les transactions sont l'affaire de Chung Bae, responsable de la Corean seafood Society. 

Chung Bae, riche, prolifique dans ses largesses envers JP qu'il semble apprécié plus que de mesure au grand dam d'Hubert. Cet asiatique est un personnage énigmatique. Un trouble mélange de richesse et de vulgarité. Il va ainsi taper dans l'œil de Gwenn lors d'un repas qu'ils feront tous les quatre. 

Comme je le disais précédemment avec Gwenn rien ne peut se dérouler simplement. Lorsque son instinct le titille, il a besoin de lui trouver à manger. Et son appétit va le pousser cette fois encore vers une drôle d'affaire. 

Car outre les sentiments un peu trop touffus de Chung Bae pour notre ami JP, Gwenn sent un truc louche avec l'asiatique. "Trop beau pour être honnête" est l'expression qui lui siérait le mieux et qui pousse notre aimable rouquin à enquêter plus avant. 

Il va ainsi de retrouver mêler à une histoire sordide de pédophilie, de tueurs et de trafics en tous genres. 

Alex Nicol va nous faire passer quelques petites leçons de vie au travers des réactions des uns et des autres face à l'homosexualité avérée et assumée de JP et Hubert. Personne n'est à l'abri d'homophobie. Nous en aurons la preuve lorsqu'un événement dramatique aura lieu aux alentours de la faïencerie. La maréchaussée n'est pas exempte de préjugés. Et j'ai apprécié la façon de faire, là encore, d'Alex Nicol au travers de Gwenn et son franc parler sincère et chaleureux. 

L'enquête va nous plonger dans les turpitudes de l'âme  humaine. Dans les affres de la jalousie et les sentiments exacerbés. 
Mais aussi garder cette touche de fraîcheur et d’humour, d’amour même lorsque Gwenn et Soizic sont dans les parages. Saviez-vous que la purée/jambon était aphrodisiaque ?? Non ? Alors découvrez pourquoi cette affirmation en lisant cette série pleine de petites touches coquines et câlines au milieu des remous glauques et endiablés de l’enquête de Gwenn.
Cette fois encore, il va risquer sa vie et nous faire frémir d’inquiétude. Mais pour la justice et contre les trafiquants Gwenn ne va pas se laisser faire et il ne sera pas le seul à réagir.

J'ai particulièrement apprécié cet épisode pour la justesse des paroles de Gwenn, pour son côté paternel et surtout son manque totale de préjugés offensants. De plus c'est le premier que je lis où le danger semble plus présent, plus proche de lui. 

Dans le secret de Marie Cloarec, le danger le précédait. Sans Soizic il aurait connu une fin tragique en Suisse. 

Dans le meurtre de Joseph LeRoy, le crime était tout autour de lui.
Mais ici l'ennemi est retors. Et Gwenn va traverser de nombreuses épreuves émotionnantes pour le lecteur et sa chère Soizic. 

C'est encore une enquête magnifiquement bien menée que j'ai eu la joie de terminer ce week-end. C'est une lecture qui d'ailleurs aura un goût différent puisque j'ai eu le bonheur de converser en direct avec son auteur au salon du livre Bigouden de Pont l'abbé. Découvrir l'homme sous l'auteur est toujours intéressant et découvrir qu'il a beaucoup de points communs avec son héros est vraiment amusant. 

J'aimais déjà cette série pour la vision particulière qu'elle nous donne sur la Bretagne au travers des yeux du journaliste baroudeur qu'est Gwenn. Breton ayant beaucoup bourlingué il a un œil à la fois ancien et neuf sur sa région. Lui et Soizic arrivent ainsi à tirer la substantifique moelle de cette région emplie de contes et légendes mais aussi de paysages magnifiques. 

Mais j'apprécie aussi énormément la plume franche et gouailleuse de l'auteur. Outre de l'humour, un peu d'aventure et de belles camaraderies, les enquêtes de Gwenn Rosmadec nous font voyager et nous offre de nombreuses informations utiles et épicuriennes sur les lieux visités. 

Si vous n'avez pas encore rencontré ce couple sympathique et attendrissant que sont Gwenn et Soizic Rosmadec , ne reculez plus. Jetez-vous dans leurs aventures et découvrez la Bretagne et le reste du monde d’un œil nouveau.