#2 - Gardiens des cites perdues 3 La Présentation de l’éditeur

 Sophie Foster n’a décidément pas le temps de souffler ! Silveny, qu’elle a aidé à placer en sécurité au Sanctuaire, y subit les attaques inexpliquées d’une autre alicorne. Le Conseil envoie donc la jeune fille, accompagnée de Keefe, vérifier ce qui cloche. Mais leur première tentative les emmène jusqu’à la maison où Sophie a grandi, en Californie, où ils trouvent un message codé laissé à son intention par le Cygne Noir. C’est le début d’un tourbillon de révélations et de rebondissements qui va emmener Sophie des couloirs inquiétants du manoir où vit la famille de Keefe aux montagnes de l’Himalaya où se niche un Sanctuaire prodigieux peuplé de dinosaures, salamandres, centaures et autres sasquatch, en passant par les cellules sordides de la prison secrète des elfes, Exil. La fantaisie et l’inventivité de Shannon Messenger font de nouveau des étincelles ! Retrouvez Sophie dans le troisième tome de la série Gardiens des Cités perdues, où le mystère s’épaissit autour de sa naissance et le monde magique des elfes se colore d’une teinte plus sombre.

~~~~~~~~~~
Détails sur le produit

Nombre de pages :  598 pages
Éditeur :  Lumen
Date de sortie :  5 novembre 2015
Langue :  Français
ISBN-10:  2371020524
ISBN-13:  978-2371020528
Dimension du produit : 22,6 x 4.3 x 14,2 cm
Prix Éditeur :  15.00€


~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

 

Diplômée de cinéma à l’université de Californie du Sud, Shannon Messenger est l’auteur d’une série jeunesse, Gardiens des Cités perdues, et d’une trilogie Young adult, Let the Sky Fall (ma chronique ici), toutes deux en cours. Elle vit en Californie avec son mari et un nombre embarrassant de chats, qui la surprennent souvent en train de dialoguer avec des créatures imaginaires.

 

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec le forum Au cœur de l’Imaginarium et les éditions Lumen.

 

 ~~~~~~~~~~
Mon avis:

Enfin cette suite tant attendue des aventures de Sophie, notre elfe aux pouvoirs spéciaux, notre prodige à la poisse incommensurable et pourtant si attachante.

De nombreuses fois le lecteur, comme Sophie, semblera voir poindre une réponse pour se retrouver rejeté l’instant suivant dans l’incertitude. Car ce tome plus sombre, plus manichéen par certains aspects va nous entrainer encore plus loin dans les découvertes, les complots, les traîtrises en tous genres et hélas le malheur.
Car cette fois encore Sophie va se retrouver à foncer au devant des ennuis et surtout des risques. Outre ses soupçons de plus en plus forts concernant un traitre au sein du Cygne Noir, d'autres découvertes vont la troubler suffisamment pour ne plus trop savoir à quel saint se vouer. 

Le prologue, d'ailleurs, nous jette de suite dans le doute. 

Et nous attendons alors fébrilement la réponse qu'y découvre Sophie et qui nous est encore cachée. L’auteure nous lance alors dans l’aventure et nous entraine à sa suite de bout en bout, égale à elle-même de sa plume fluide et sinueuse.

Car Sophie malgré son jeune âge est déjà plutôt mâture mais son tempérament un peu frondeur la pousse encore et toujours à rejeter l’injustice et donc à oublier parfois le plus simple bon sens au détriment de sa sécurité et celle des autres. Elle va ainsi cette fois encore se lancer à cœur perdu dans la recherche de l’assassin de Jolie, mais aussi celle du traître qu’elle soupçonne au sein des membres du Cygne Noir.

Les ennemis ne sont pas en reste et profitent eux aussi de la moindre petite ouverture pour s’y glisser, semer pièges et embuches devant nos jeunes héros.

Accompagnée de Keefe et de son humour ravageur, de nombreuses aventures vont encore les entrainer dans tout le royaume et même plus loin. Nous allons continuer à découvrir un Keefe sensible et attachant derrière cette façade facétieuse et fantaisiste. Il semble tout prendre à la légère, rire de tout et de tous et pourtant… Quels sombres secrets n’allons-nous pas découvrir au fil de notre lecture ?

Les autres de la bande ne sont pas en reste car les événements vont se précipiter et les faire grandir plus vite que n’auraient du le faire un groupe d’enfants de 13 ans et quelques.

Complots interraciaux, attaques, trahisons ou hélas la mort sont au rendez-vous de cet épisode. 

Mais aussi un beau développement des liens qui unissent nos jeunes amis. La confiance, l'amitié, qui sait peut être aussi un peu l'amour vont aider nos jeunes héros à traverser les épreuves qu'ils vont devoir subir bon gré mal gré. 

Sophie grandit encore et toujours et sa maturité pour une enfant de 13 ans ne peut que nous inciter à l'aimer davantage. Beaucoup de responsabilités vont encore échoir sur ses frêles épaules. Car beaucoup de personnes comptent sur elle mais aussi hélas beaucoup de mauvaises langues vont continuer à instiller leur venin. Et souvent le lecteur se prend à serrer les poings de dépit devant tant de méchanceté gratuite. 

Heureusement les amis sont là ainsi d'Edaline et Grady mais les épreuves aussi. 

Shannon Messenger est une auteure qui sait nous impliquer dans son récit en nous incluant presque dans les réflexions de ces héros. Car nous ne pouvons nous empêcher de cogiter en parallèle de Sophie et chacune de ses découvertes ou de ses interrogations nous interpellent. 

Cette fois encore de nombreuses énigmes vont être à résoudre pour faire avancer son enquête personnelle sur la mort de Jolie. Et ce qu'elle va faire ressortir de ses recherches pourrait bien en bouleverser plus d'uns. Nous avec. 

Nous découvrons ainsi au fil du temps les travers de cette société qui se veut parfaite et surtout intemporelle. Une société non exempte de violence même si elle semble rare, où des sentiments comme la culpabilité ou les remords peuvent vous rendre fous. Une société engluée dans son passé et ses traditions qui semble terrorisée par la différence.
Même si je l’avoue j’ai vu venir certains détails alarmants de l’histoire, comme la plupart des personnages je n’ai pas voulu y croire. Tant de cynisme, d’hypocrisie et de préjugés mais aussi d’aveuglement pur et simple dans cette société garante de la paix des peuples est aberrante pour l’humaine que je suis mais aussi petit à petit pour certains de nos personnages.
Des clans font se former, des scissions se mettre en place et nous mener petit à petit vers ce final somme toute logique mais cependant absolument ignoble par le sentiment de frustration qu’il nous laisse.
A quand la suite ?
Entre les révélations fracassantes et les mystères anciens et nouveaux qui nous tiennent en haleine, j’ai trouvé cette fois encore le roman trop court, trop vite lu ou plutôt carrément dévoré tant j’étais en osmose avec le récit.
C’est un roman estampillé jeunesse et les jeunes lecteurs vont assurément l’encenser mais les plus âgés ne sont pas en reste pour l’apprécier et y déceler les leçons de vie essaimées par l’auteure.
Cette série est et reste donc un coup de cœur que j’ai hâte de faire découvrir à mes petites dans quelques années.

 

~~~~~~~~~~
Où le trouver ?

Et bien entendu dans toutes les librairies de France