Mission capitale

Résumé

Alors qu’ils visitent Londres, Naïs et Jules remarquent dans un pub un jeune homme à l’attitude étrange. Il prend brusquement la fuite après leur avoir confié une clé USB, puis les contacte par SMS. C’est un hacker traqué par son ancien employeur auquel il a dérobé un dangereux programme informatique…

 

~~~~~~~~~~

L’auteur

BeKa est le pseudonyme commun de Bertrand Escaich et de Caroline Roque.

Ils se rencontrent à Toulouse, alors qu’ils sont étudiants en sciences, et débutent leur carrière de scénaristes de bande dessinée en 2003 aux éditions Bamboo.

En 2005, avec le dessinateur Poupard, les BeKa créent la série « Les Rugbymen », vendue à plus de 2 millions d'exemplaires à ce jour. Nouveau succès en 2007 avec la série « Studio Danse » dessinée par Crip. Ces deux séries donneront lieu à une adaptation en roman jeunesse, écrite par Caroline Roque. Chez ce même éditeur, ils sont également les auteurs des séries "Le blog de..." et « Le jour où... ».
Aux éditions Dargaud, les BeKa publient (avec Marko) 4 albums consacrés aux ethnies du monde, en collaboration avec le magazine GEO, ainsi que « Les aventures de Teddy Riner » (avec Jikko) et « Les Fées Valentines » (avec Crip).
Caroline et Bertrand écrivent également des romans et des albums pour la jeunesse aux éditions Rageot et Mijade.

 

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec les éditions Rageot et Netgalley France.

 

 ~~~~~~~~~~
Mon avis :

 Naïs et Jules sont frère et sœur et deux ados. Régulièrement, dès qu’ils le peuvent ils accompagnent leur mère dans ses voyages professionnels et en profitent pour visiter les lieux où elle est en conférence.

Cette fois-ci ils vont partir pour Londres.

Naïs est une jeune fille organisée et un peu le cerveau de la bande qu’elle forme avec son frère et sa maman. Lors de chacun de leurs déplacements, c’est elle qui organise tout du logement aux bagages, en passant par un programme touristique ou les documents à gérer. C’est une vraie aventurière dans sa façon d’être, elle aime les défis, et veut devenir grand reporter comme son papa disparu en reportage.

Jules est le grand frère et en même temps l’ado typique. Geek, il est intéressée par les filles, sa popularité facebook et les jeux vidéos. Il a pourtant un grand cœur qu’il cache gentiment sous les chamailleries qu’il partage avec sa sœur.

C’est au cours d’une visite à la poursuite de jack l’éventreur que nos deux jeunes français vont se retrouver emporter dans une aventure qu’ils n’avaient pas prévu et qui va s’avérer plus dangereuse mais aussi plus enthousiasmante que tout ce qu’il avait imaginé de cette capitale britannique.

Pour aider Ghost, le jeune hacker poursuivi qui leur a confié une clé USB, nous allons les suivre dans des endroits vraiment particuliers de Londres, des lieux connus comme la grande roue, Big Ben ou le national british museum mais aussi d’autres méconnus de la petite française que je suis.

J’ai ainsi pu m’émerveiller de cette capitale en la parcourant d’un bout à l’autre en compagnie de Naïs et Jules. Mais ce qui m’a particulièrement plu c’est le dynamise de la plume de BeKa pour nous entraîner dans une course poursuite haletante et digne d’un membre de CHERUB, Langelot agent secret ou autre détective en herbe.

Ce roman jeunesse court, puisqu’il ne fait que 160 pages, a tout pour être une lecture à succès auprès de son lectorat. Cela bouge, les jeunes héros sont sympathiques, ont des valeurs simples mais que tout un chacun comprend. De plus, cela parle en même temps des dangers des réseaux sociaux, de l’influence qu’ils peuvent avoir sur des évènements qui seraient restés anodins auparavant.

Je remercie les éditions Rageot et Netgalley pour cette lecture que je vous conseille et j’ai hâte de suivre d’autres aventures de Naïs et Jules dans d’autres capitales. Avec eux la visite devient magique et pleine de surprise.