201 - Les uchroniques comtoises

Partenariats, forums et Lectures communes

#EditionsRachelFleurotte
#PAI2019 sélection imaginaire

Broché : 144 pages
ISBN-13 : 979-1095019114
Dimensions du produit : 13.97 x 0.84 x 21.59
Éditeur : Rachel Fleurotte (15 août 2018)
Poids de l'article : 245 g
ASIN : B07GJ19LWG
Ebook : ASIN : B07NV19LDJ
Prix : Broché : 15.00€ - Ebook : 4.99€

 

~~~~~~~~~~
Biographie de l’auteur

Rachel FLEUROTTE est née à Vesoul en 1973. Elle vit actuellement en région parisienne. Assistante ressources humaines de profession, elle consacre son temps libre à ses passions, la lecture, l'Histoire, l'archéologie, les loups et les voyages, et écrit sur les sujets qu'elle aime. Son premier roman,« Ambre de Clercy », a été publié en 1998, suivi par "Opération Akhilleus" en 2003, "le tragique destin d'Enguerrand" en 2010 et "Meurtre à Provins" (en cours de publication) en 2011.

Elle a coécrit "Opération Akhilleus" en 2003 avec Franck JEANNOT, conseiller en informatique passionné de plongée né à Poitiers en 1977.

~~~~~~~~~~
Présentation de l'éditeur

1903 Besançon est devenue la capitale de la technologie française. Elle abrite au cœur de la Citadelle qui domine la ville, sous la protection de l’armée, un des instituts de recherche les plus avancés du pays. Victorien, le fils du directeur, y travaille depuis trois ans comme ingénieur. Il a bercé toute son enfance dans les légendes de la région et rêve de mener à bien la construction d’une machine volante pour partir à la recherche de celle qui hante ses rêves, la mystérieuse Dame Verte. L’occasion lui est bientôt offerte de donner vie à son projet, mais de la Citadelle de Besançon à la forteresse de Joux où vont le conduire les événements, le chemin va se révéler semé d’embûches. Les Uchroniques Comtoises sont une série de romans steampunk qui se déroulent dans une Franche-Comté alternative du début du 20ème siècle. Les mêmes personnages en sont les héros, mais chaque roman peut se lire indépendamment.

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Cette chronique est réalisée dans le cadre du Prix des Auteurs Inconnus 2019. Suivez l’aventure sur le site officiel, Facebook, twitter ou instagram pour être informés de toutes les avancées de ce joli prix !

#PAI2019 sélection imaginaire

PAI 2019

Dans le cadre du #PAI2019, nous avions à faire une sélection dans un panel de plus de 80 titres au travers d’un extrait de 10 pages, de l’étude de la couverture et de son quatrième. Les éléments proposés par Rachel Fleurotte pour son texte m’avaient convaincue. Qu’en est-il du roman entier ?

Vous ne le savez peut-être pas mais la bretonne d’adoption que je suis est originaire de Franche-Comté, région où j’ai passé une bonne partie de mon enfance. Alors le patois régional, les lieux cités dans ce roman et la ville d’origine même de l’auteure sont autant de petits points qui me donnent envie de m’y plonger.
Vésulienne de naissance aussi et ayant étudié à « B’sac » (Besançon), pas très loin de la citadelle, suivre les aventures de Victorien dans un contexte connu était un plus pour s’y sentir comme à la maison vous vous en doutez.

Chaque chronique prend naissance dans le ressenti de son lecteur mais aussi son histoire. Vous ne vous étonnerez donc pas que mes origines natales me l’ait rendu particulièrement touchant. D’autant plus que son atmosphère baigne dans des lieux et des légendes que j’ai parcourus plus jeunes. Je suis une accro aux contes et légendes des régions. En commençant par la mienne mais aussi en m’aventurant dans celles des autres qui ont parfois quelques points communs.

Ici Rachel Fleurotte a su me replonger avec nostalgie dans ma région et son imaginaire si cher à mon cœur.
Alors forcément je suis peut-être moins objective de ce fait. Pourtant le récit en lui-même a su emporter la fan de cuivre et engrenages que je suis aussi.

J’apprécie beaucoup Victorien car avec lui se mélangent le côté droit et pointu de la science avec la beauté et le rêve de l’imagination. De plus son amour des légendes et des mythes le rend ouvert à tous les horizons mêmes inexplicables.
Suivre un passage important de son enfance qui va le façonner vers son avenir de jeune adulte est ce qui m’a donné à choisir ce roman dans ma liste de sélectionnés du #PAI2019.
Le retrouver plus tard mettant en place ses rêves et ses passions dans un même élan m’a donc fortement séduite.
Victorien est ingénieur. Il est minutieux, talentueux aussi sinon il n’aurait pas fini dans les meilleurs de sa promo et surtout c’est un amoureux de sa région. On le sent dans ses choix.
Il a beau être un scientifique il est aussi bercé par un rêve un peu fou en lien avec ses croyances folkloriques : rencontrer la Dame Verte.

Tout cela sur un fond d’espionnage industriel, de recherches scientifiques et d’amitié nous pousse à tourner les pages sans nous en rendre compte vers le final si logique et pourtant.

Je vais suivre avec attention et bonheur cette série de romans steampunk car elle a su trouver de quoi me faire rêver même sans toucher ma nostalgie de Franc-Comtoise. Le style est agréable, les aventures de Victorien sont intéressantes et l’enchainement des évènements ne nous lasse jamais. Pour moi c’est un véritable plaisir que d’avoir découvert cette auteure et son œuvre. Et si par hasard j’avais la chance un jour de la croiser dans ma région ce serait le point d’orgue de cette lecture.

En attendant si vous souhaitez avoir un aperçu des lieux dont il est question je vous invite à aller faire un tour par ici :

La citadelle de Besançon :

 

IMG_4381

Le château de Joux :

Accueil - Château de Joux

aller dans le menu Affichage / Taille du texte et choisir la taille souhaitée ou appuyer simultanément sur les touches CTRL et + pour augmenter la taille et CTRL et - pour la diminuer.

https://chateaudejoux.com

 


La cuisine locale vaut elle aussi le coup alors si les vieilles pierres et Vauban n’ont pas votre assentiment, votre gourmandise peut cependant vous y amener.

A bientôt en Franche-Comté.