006 - Mercy thompson 11

Partenariats, forums et Lectures communes
#Milady
#partenariat

Broché : 336 pages
Editeur : Milady (27 novembre 2019)
Collection : Bit-lit
Langue : Français
ISBN-10 : 2811232516
ISBN-13 : 978-2811232511
Dimensions du produit : 15,3 x 2,8 x 23,8 cm
ASIN : B07Z6GTVHH
Prix : Broché : 20.00€ - Ebook : 12.99€

 

~~~~~~~~~~
Biographie de l’auteur

Patricia Briggs menait une vie parfaitement ordinaire jusqu'à ce qu'elle apprenne à lire. À partir de ce moment-là, ses après-midi se déroulèrent à dos de dragon ou à la recherche d'épées magiques, quand ce n'était pas à cheval dans les Rocheuses. Diplômée en histoire et en allemand, elle est professeur et autrice. Elle vit avec sa famille dans le Nord-Ouest Pacifique. Sa série Mercy Thompson connaît un succès phénoménal en France.

 

~~~~~~~~~~
Présentation de l'éditeur

Mercy Thompson doit faire face à un ennemi mortel pour défendre tout ce qui lui est cher...

Mon nom est Mercedes Athena Thompson Hauptman, et je suis mécanicienne. Et changeuse coyote... Et la compagne de l'Alpha de la meute du bassin du Columbia.

Mais rien de tout ça ne poserait de problème si je n'avais pas accepté d'endosser la responsabilité de protéger tous ceux qui vivent sur notre territoire. Sur le moment, ça semblait être la chose à faire. Ça aurait dû se limiter à traquer des gobelins tueurs, des chèvres zombies et un troll de temps à autre. Au lieu de cela, notre foyer est à présent considéré comme une zone neutre où les humains peuvent négocier avec les faes sans danger.

En réalité, rien ni personne n'est en sécurité. Tandis que généraux et politiciens affrontent les Seigneurs Gris des faes, une tempête approche... Et son nom est la Mort.

Mais nous sommes la meute, et nous avons donné notre parole. Qu'importe le prix.

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Patricia Briggs est une auteure que j’adore. Quel que soient ses romans ils m’emportent dans leur rythme. Et j’apprécie particulièrement l’univers qu’elle a créé autour de Mercy Thompson, de Bran le Marrock et des loups garous.

Au fil des tomes je suis notre coyote avec toujours plus de plaisir et d’anticipation.

En côtoyant Mercy on plonge dans les méandres de la politique surnaturelle. Chaque catégorie de créatures a ses propres règles que Patricia Briggs nous apprend en mettant face à Mercy toutes sortes d’ennemis.

Après avoir quitté l’Europe et leurs aventures face à Iacopo Bonarata , Mercy va devoir faire face à toutes sortes de nouveaux dangers et défis.

D’un point de vue politique, sa déclaration de protection pour tout le territoire des Tri-Cities continue à apporter son lot de conséquences. Cette fois ils vont devoir organiser une réunion entre le gouvernement humain et les Faes.  Car du fait de son serment, Mercy en a fait une zone neutre.

Une négociation entre humains et faes ? Rien que cette aventure-là est carrément flippante vu les protagonistes concernés. Entre des politiciens d’un côté roublards et menteurs et des faes qui ne mentent jamais mais tout aussi roublards, ça promet. Mais bizarrement ce ne sera pas l’élément le plus important de ce tome même si à lui seul il apporte son lot d’action et de complexité relationnelle.

C’est l’apparition de zombies à divers endroits et de diverses natures qui va rajouter un élément perturbateur à cette préparation.

De nouveaux ennemis semblent vouloir profiter de ce colloque de paix pour mettre la région à feu et à sang. Ou pire l’empêcher pour les mêmes conséquences. La réunion avec les Faes ne fait forcément pas l’unanimité mais les partis en présence ont compris son besoin et surtout les avantages que cela apporteraient à tous : éviter une hécatombe par exemple déjà. Alors qui est derrière tous cet enchainement d’incidents ? Et pourquoi ?

C’est un tome sombre que nous avons là. Les ennemis sont tapis dans les ténèbres et l’ombre de la magie noire si détestable semble vouloir se poser sur les Tri-Cities.

Adam ou Mercy ne peuvent laisser une telle noirceur toucher leur univers. Et leur lien sera la lumière dans ce contexte tendu. Ils sont complémentaires, têtus et emprunts d’un besoin de sauver l’innocent. Mais surtout ils ne sont pas seuls.

Des liens secondaires vont aussi se dévoiler ou être expliqués.

L’auteure, même si elle ne les utilise pas forcément dans ce tome va cependant nous apporter un rappel de tous ces personnages attachants que nous suivons depuis le départ en leur octroyant une action, un rôle ou simplement une parole pour les rappeler à notre mémoire. Elle garde ainsi le lien entre le lecteur et la Meute mais aussi tous ceux qui entourent Mercy depuis le début.

J’apprécie particulièrement cette façon de faire dans ses romans.

Elle nous tient ainsi en haleine avec de l’action et des dangers, mais aussi dans l’émotion avec le couple phare d’abord mais aussi grâce à des sauvetages de chaton, des passés qui se dévoilent ou simplement des liens qui se créent ou se déchirent.
C’est et cela reste une série coup de cœur que je vous conseille encore et toujours si vous ne l’avez pas encore lue.