IMG_8785

Présentation de l'éditeur

Un cocktail d’action et d’humour à réveiller les morts  !

 Couvrir un salon scientifique affreusement mortel ? Presque une habitude ! Sixtine a su rendre haletant un congrès de mathématiques, ce n’est pas une exposition sur le repos éternel qui lui fera peur. Ou alors seulement un tout petit peu…


La pétillante journaliste d’ActuParis rendosse son ciré jaune, bien décidée à relever le défi même si elle ne sait pas vraiment par où commencer… Jusqu’à ce qu’elle voit un drôle de jeune homme, affublé d’un équipement digne des ghosbusters, se faire exclure manu militari de la soirée d’inauguration. Bingo  ! Sixtine tient son scoop. Avant cela, la jolie brune et son photographe Melchior vont devoir se débarrasser des charlatans et autres vautours qui se dressent sur leur chemin, quitte à traîner dans les morgues et les cimetières passé minuit. Mais qu’importent les risques quand il s’agit de répondre à la question que l’humanité entière se pose depuis ses origines : existe-t-il une vie après la mort ?

 Une nouvelle enquête trépidante et déjantée

aux frontières du monde de l’invisible.

 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

 Roxane Dambre exerce un métier scientifique mais consacre tout son temps libre à l’écriture. Sa première série, ANIMAE, a été traduite aux États-Unis et plusieurs fois récompensée. Après la série Scorpi (Grand Prix de l’Imaginaire, 2017), Signé Sixtine nous emmène aux côtés d’une héroïne pleine de peps dans des aventures à la jonction du mystère et de la science.


~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Partenariat du blog


#partenariat
#Calmann-Levy

Signé Sixtine tome 2 - Les échos de l'au-delà
Broché: 376 pages
Editeur : Calmann-Lévy (9 janvier 2019)
Collection : Littérature Française
Langue : Français
ISBN-10: 2702165397
ISBN-13: 978-2702165393
Dimensions du produit: 13,5 x 2,6 x 21,5 cm
ASIN: B07MRF362S
Prix : Broché : 16.90€  - Ebook : 9.99€

~~~~~~~~~~
Mon avis:

 Ce ne sera une surprise pour personne si je vous dis qu’encore une fois le roman de Roxane est un coup de cœur.

 Tout d’abord quelques points stables dont on ne peut se passer :

-          Un duo de journalistes de choc. Outre les tenues « colorément » choc de Sixtine, j’en ai à chaque fois mal aux rétines de les imaginer, l’humour et le soutien de Melchior sont autant de points stables de cette série.

-          De l’émotion intense. Son amour pour Maminou et ses visites restent des moments doux et tristes à la fois. Mais plein d’autres émotions nous attendent encore.

-          La jalousie viscérale des 3 Marcus. Pour tous ceux qui rapportent un bon article pour leur faire de l’ombre, ils sont les bêtes noires. Mais ce tome 2 va les voir déchanter plus qu’un peu car des bonnes idées émises dans le tome précédent vont être mises en œuvre pour leur remettre les pieds sur terre et pour nous donner la banane comme jamais.

En nous lançant dans un sujet cette fois encore assez complexe, Roxane Dambre va faire passer des messages de paix, de douceur et d'amour. Dis comme cela, on dirait un peu une messe. Pourtant elle sait y faire pour mélanger le mysticisme et le scientifique sans que cela ne nous choque. Après je ne me considère pas non plus comme une pro des sujets concernés. Loin de là mais sa manière de les vulgariser en les expliquant avec des images simples est tout bonnement géniale.
Cette fois, pas de Bastien roi des étoiles, mais un Dimitri, chasseur d'auras.

Lorsqu'elle le croise pour la première fois, Sixtine laisse tout en plan pour le suivre malgré une démonstration plutôt hasardeuse de son invention. Elle a du flair notre journaliste en herbe. Elle sait que ce grand timide un peu farfelu a d’autres choses à leur raconter. Et après leur aventure précédente on va dire qu'elle et Melchior ne sont plus si impressionnables ou si facilement surpris des découvertes qui peuvent leur être annoncées.


C'est le début d'une nouvelle aventure sur fond de maison hantée, de fantômes, de mythes et mystifications. ...
C'est surtout le début de notre entrée dans un univers où la mort est reine. Celle-ci, telle une grande dame, en sort non pas embellie ou attractive mais un peu plus expliquée et moins effrayante.

En acceptant de couvrir cette exposition ayant pour thème principal la Mort sous toutes ces formes, scientifiques, mystiques ou médiumniques Sixtine permet à l’auteure de nous partager des sujets graves mais cependant énoncés avec humour et légèreté. Tout cela sans se départir du respect qui leur est dû.


Roxane Dambre réussit encore une fois sa mission de nous plonger dans un thème fort et complexe pour nous en faire ressortir transformés et les yeux et le cœur grands ouverts.
Avec ces scénarios fortement instructifs sur des sujets pas toujours évidents et sa manière de les rendre compatibles avec nos cerveaux de non scientifiques (enfin est-ce le cas du mien) elle nous pousse à nous poser des questions.

1-      pourquoi ce genre d'exposition ne se passent-elles pas près de chez nous?

2-      serait-ce aussi intéressant de s'y rendre sans le regard totalement unique de Sixtine?

3-      Pourquoi n'ai-je pas eu envie de me lancer dans des études scientifiques avant?

Sur ce dernier la réponse est toute trouvée lol j’étais nulle en science.


En tout cas une chose est sûre. Elle ouvre mon esprit à d'autres matières que je ne lui aurais pas cru accessible avant. Bien entendu la simplicité de ses explications y est pour beaucoup. On sent qu'elle ne se lance pas dans le sujet sans filet. Les recherches en amont sont fiables et elle ne nous lance pas dedans sur des cracks justes pour faire sourire. N'oublions pas que l'auteure est ingénieurs à la base donc pour elle ce ne sont pas des formules alambiquées ou du charabia mais bien des vraies informations. Alors ne nous étonnons pas qu'avec elle ses romans touchent à la fois au scientifique et au mystère.

Mais surtout ces romans sont des miroirs de l'âme. Tous les personnages de Roxane ont quelque chose à nous apprendre à nous lecteurs, nous femmes et hommes du commun. Que ce soit Siloe, Lou, Aurora ou Sixtine ces jeunes femmes au travers de leurs expériences nous apportent la joie, le bonheur, un feel-good qui colle au cœur. Ce sont des raz de marée pour l'âme.


Je pense qu'il y a aussi beaucoup d'elle-même dans ses écrits. Les goûts prononcés de Sixtine pour la couleur, sa façon d'appréhender le monde et ses aléas, la maladie de Maminou par exemple fait preuve d'un regard attentif et surtout bien personnel sur les maladies dégénératives. Roxane nous touche par sa gentillesse qui déteint sur ses héroïnes. Elles sont fortes et sincères, touchantes et surtout attentives aux autres. Mais elles ne se laissent pas marcher sur les pieds non plus. Encore moins si on attaque leurs proches. Bon sang ce que j'ai encore ri dans ce tome. Mais j'ai aussi été touchée par les émotions dégagées. Ses écrits me font toujours beaucoup de bien au cœur et à la tête. Même s'ils me poussent aussi parfois à me poser des questions auxquelles je n'aurais pas pensé toute seule avant.

Merci encore Roxane pour ta plume qui me fait toujours autant de bien et pour tes romans qui sortent de l’ordinaire pour notre plus grande joie. Ma collection de tes œuvres s’agrandit de jours en jour et bientôt j’espère les avoir tous dédicacés ;).