Magda

Présentation de l'éditeur

Pour Magdalena, 20 ans, jolie brune aux joues un peu creuses, une journée sans dégât des eaux,
coupure de courant, invasion de rats/termites/tigres est une BONNE journée.
Car comme tous les membres de sa famille avant elle depuis des millénaires, Magda est maudite.
Tout mal qu’elle pense attire le Mal sur elle. La plus petite de ses mauvaises pensées lui vaut un châtiment immédiat.
Il suffit qu’elle se dise que quelqu’un est moche pour qu’un de ses talons se casse.
Pire, la Malédiction frappe aveuglément tous ceux qui touchent un objet lui appartenant. Pour ne nuire à personne, Magda doit rester seule.
La jeune femme n’a donc pas d’amis, pas d’amoureux, se tient à l’écart de ses collègues. Son unique compagnon est un chat en peluche, Pilou, à qui elle confie sa solitude.
Les vrais chats, elle a essayé, mais elle en a perdu trois... Et elle est bien décidée à ne pas avoir d’enfants, pour que la Malédiction s’arrête avec elle.
Jusqu’à ce jour de printemps pluvieux où un jeune homme aux mèches blondes, aux yeux clairs et au nez pointu s’approche d’elle en souriant.
Il travaille pour un institut privé, il a repéré les catastrophes qui entourent Magda, il voudrait étudier sa malédiction. Peut-être détient-il les moyens scientifiques de l’annuler.
Magdalena vient de rencontrer Ruben. Et soudain, un espoir fou la saisit. Et si...

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

 Roxane Dambre, née en 1987, écrit depuis toujours. Si elle exerce un métier scientifique (ingénieur en procédés industriels), elle consacre tout son temps libre à l’écriture.


~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec les éditions de l’épée.
#Summercampchallenge

 

 MAGDA - ROXANE DAMBRE
Format : Numérique
Taille du fichier : 740 KB
Nombre de pages de l'édition imprimée : 187 pages
Editeur : Éditions de l'épée;
Date Édition : 13 juillet 2018
Langue : Français
ASIN: B07F4364LK
Prix : 9.99€

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Roxane Dambre nous a habitués à des romans truculents, plein d'humour et d'action. 

Oh je ne dis pas que l'on s'ennuie avec Magda, loin de là. Car Magdalena est une jeune femme particulière, spéciale. Elle est victime d'une malédiction qui date de Mathusalem, enfin non de Jésus Christ plutôt. 

Chaque mauvaise pensée de sa part entraîne une catastrophe en fonction de la pensée elle-même. Quand cela ne concerne que vous c'est déjà galère. Essayez de vous rappeler le nombre de fois où dans une journée vous avez eu un pensée pas forcément méchante mais pas gentille. Maintenant imaginez une catastrophe, un incident, une panne pour chacune d'entre elles. 

Vous voyez le contexte??

Magdalena le vit tous les jours depuis sa naissance. Et son père avant elle. Mais il faut savoir aussi que cela touche aussi ses affaires. Empruntez lui son parapluie, sa gomme, bousculez-la et vous serez "contaminé". 

Ce roman ne ressemble pas aux autres de Roxane. Tout simplement parce que Magda ne ressemble pas à Lou, Aurora, Charlotte ou Siloe. 

Magda est une jeune femme solitaire et renfermée. Elle évite toute relation pour ne faire du mal à personne. Même si cela doit l'enfermer dans cette solitude. 

Magda est sensible, douce, et a particulièrement bon cœur. Lorsqu'elle se fait agresser, elle tente de "sauver" son agresseur de la Malédiction. Elle est adorable et sa tristesse profonde me la rend vraiment touchante. 

Lorsqu'elle fait la rencontre de Ruben c'est tout un pan de sa vie qui s'envole. Il lui propose une solution, ou du moins une échappatoire. 

Car Ruben est un être à part. Totalement irréaliste. Il semble ne jamais éprouver de mauvaises pensées. Il est naïf, touchant, vraiment irrésistible de balourdise. Il est franc et parfois trop clairvoyant vis à vis de Magda. 

En fait il me fait penser à la nature joyeuse, naïve et encore innocente d'un enfant. Une page vierge que les aléas n'ont pas encore tachée, que la méchanceté des hommes n'a pas froissée ou déchirée. 

Ce duo hautement improbable va ainsi chercher une solution au problème de Magda. Oh ils ne seront pas seuls mais je vous laisse découvrir l'équipe qui va les entourer. Là encore il y a du personnage intéressant humainement et humoristiquement. 

Ce roman est différent des autres par son côté plus sombre, plus profond selon moi. La solitude de Magda, sa malédiction qui l'éloigne de tous en font un des personnages les plus torturés de sa bibliographie. La plume de l'auteure reste la même, pleine de touches d'humour et de légèreté mais elle nous montre aussi son sens du drame. Car vivre ainsi n'est pas une sinécure. 

J'ai adoré encore une fois ce roman. Roxane Dambre a su m'émouvoir avec Magda, Ruben et les autres. J'ai lu ce roman la peur au ventre. J'ai ressenti l'espoir aussi et la déception. La peur, la colère ou même l'angoisse. Tous ces sentiments qui m'auraient apporté les pires ennuis si j'avais été comme Magda. On se rend ainsi encore plus compte de sa Malédiction, de son poids sur sa vie et ses relations. 

On y trouve aussi une leçon de vie. Une leçon de courage. En observant Magdalena on comprend que l'adversité peut apporter la sagesse. Les générations de malmenés par la malédiction ont abouti à cette jeune femme prête à toute pour éviter aux autres les aléas de ses "problèmes". Elle est tout sauf égoïste. Elle a plus peur pour les conséquences de sa promiscuité sur les autres que pour elle-même. C'est un cœur pu qui s'ignore. 

C'est  donc encore un très bon moment de lecture qui m'a beaucoup touché. Merci encore Roxane. Merci de tout mon cœur pour ce que tes romans nous montrent de toi. Continue ainsi à nous faire rêver, voyager, pleurèrent aussi parfois mais surtout vibrer.