122 - nuits-ecarlates,-tome-2---le-club-des-morts-890830-264-432

Présentation de l'éditeur

Secrets et vérités, mensonges et duperies lequel est exact ? C'est ce que Pandora essaie de découvrir. Depuis la mort par la propre main de son meilleur et probablement unique ami, elle ne sait plus à qui elle peut faire confiance. Le Prêtre est peut-être mort. L'Homme Gris est elle n'est pas certaine quoi. Luc, eh bien, est Luc. L'Ordre l'envoie au cur du Mexique pour enquêter sur un possible soulèvement de zombies. Elle arrive au commencement du festival du Día de los Muertos, une célébration en l'honneur des morts, et immédiatement quelque chose la perturbe. Pour commencer, les corps (ceux du genre vivant) ne cessent de disparaître. Ils ne sont pas kidnappés. Si seulement les choses étaient aussi simples. Une seconde ils sont là, la suivante ils ont littéralement disparu. Pandora ne sait quoi en penser. Par-dessus cela, des chrysanthèmes flottent partout. Est-ce seulement un symbole associé au festival ou un indice concernant quelque chose de beaucoup plus sinistre ?

 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

 

 

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture personnelle dans le cadre du challenge d’été.

 

 ~~~~~~~~~~
Mon avis:

Après le combat démoniaque final du tome 1 et les révélations de l’Homme Gris sur Grace, Pandora n’est que désespoir et colère haineuse. Que de pertes amies et aimées ! Elle en veut à la Terre entière et Luxure (son démon) fait partie du lot depuis qu’elle l’a lâchement abandonné face à Chaos.
De plus, la présence dorénavant en son sein de Fléau ne lui sied pas Pandora a énormément de mal à le tenir en laisse.
Son enquête se poursuit pourtant et la voici au Nouveau-Mexique.
Depuis l’arrivée du carnaval, la tension monte en elle. Les morts de Billy et celle de Khemen ( de son fait) l’affectent profondément. Culpabilité et colère se disputent la place en son cœur.
De plus la nouvelle enquête sur ce nid de zombies dont l’a affublée Grace semble complexe et Pandora redoute un nouveau piège.
Mais cette fois elle n’est pas seule. Luc la soutient et l’Homme Gris va lui aussi intervenir ainsi qu’un de ses alliés qui va faire sortir Pandora de son désespoir.
Ce deuxième tome est plus actif, plus sombre que le premier. On rentre dans le gothique pur avec l’ambiance pesante et méfiante qui s’en dégage. La plume de Marie Hall garde sa sûreté et le contexte est posé avec talent.
J’ai vraiment apprécié cette lecture qui m’a fait plonger au sein d’un monde d’urban plus gothique que fantasy et donc bien différent de ceux bien connus. La nature même de Nephilim de l’héroïne est bien développée et la présence d’anges, de démons apporte un plus assez exotique pour ajouter un surplus d’actions et d’émotions en tous genres.
Ici les zombies eux-mêmes sont décrits différemment de nos préjugés. Leur nature, leur naissance et leur façon de se comporter apportent de la consistance à un scénario qui n’en manquait déjà pas. La prophétie évoquée dans le tome 1 prend de l’ampleur et les ennemis se dévoilent petit à petit face à Pandora et ses nouveaux alliés.
Le final va ainsi nous laisser sur la brèche et impatient d’en découvrir toujours plus.