the-girl-of-ink-and-stars-1085128-264-432

Présentation de l'éditeur

Un voyage envoûtant. Un ennemi ancestral. Une amitié indestructible.

" Chacun de nous porte sur sa peau la carte de sa vie, dans sa façon de se mouvoir et même dans sa façon de grandir "

Alors qu'il est interdit de quitter l'île de Joya, Isabella rêve des contrées lointaines que son père a un jour visitées et cartographiées. Quand sa meilleure amie disparaît, Isabella est résolue à faire partie de l'équipe de recherches. Guidée par une carte ancienne, appartenant à sa famille depuis des générations, et par sa connaissance des étoiles, Isabella prend part à l'expédition et navigue dans les dangereux Territoires Oubliés. Mais sous leurs pas, un mythe féroce s'agite dans son sommeil...

 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Poétesse, dramaturge, écrivaine... Kiran Millwood Hargrave est née à Londres en 1990, a voyagé du Canada au Japon, mais vit aujourd'hui à Oxford avec son mari, le peintre Tom de Freston, et son chat Luna. La Fille d'encre et d'étoiles, son premier roman, a immédiatement séduit lecteurs, libraires et critiques outre-Manche et s'est vite classé au rang des best-sellers.

 

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec les éditions Michel Lafon.

the-girl-of-ink-and-stars-1085128-264-432

Michel LAFON - LA FILLE D'ENCRE ET D'ÉTOILES, KIRAN MILLWOOD HARGRAVE

Broché: 268 pages
Editeur : Michel Lafon (28 juin 2018)
Langue : Français
ISBN-10: 2749934966
ISBN-13: 978-2749934969
Dimensions du produit: 13 x 2,1 x 20 cm
Prix : Broché: 14.95€ et numérique : 9.99€

http://www.michel-lafon.fr


 

~~~~~~~~~~
Mon avis :

Voici entre vos mains un roman que l’on peut qualifier de bel objet-livre. Entre sa couverture à douceur peau-de-pêche et ses illustrations tant de couverture qu’intérieures il est absolument magnifiques. Les cartes de l’ile de Joya que nous retrouvons dans les rabats sont elles aussi superbes et donnent fortement envie de comprendre le mystère de cette île. C’est donc pleine d’enthousiasme que j’ai entamé ma lecture.

Hélas, ce roman m'a laissé un sentiment mitigé lors de ma lecture mais surtout sur la fin. Pourtant j'ai apprécié le lire au fil des pages. Elles se déroulaient presque sans effort et petit à petit j'ai apprécié de suivre les aventures d'Isabella, fille du cartographe de l'île Joya. 

Ce roman est un peu comme un récit initiatique. Il y a un mythe sur l'île auquel Isabella croit car son Pa lui en a raconté souvent l’histoire. Celui d'Arinta qui va combattre Yote le démon de feu au centre de l'île pour la libérer. 

Alors quand des événements dramatiques arrivent sur l'île, les anciens y voient des signes. Lorsqu'une enfant est retrouvée morte, Isabella ne perçoit que sa colère face au gouverneur qui privilégie l'anniversaire de sa fille à la recherche de l'assassin. 

Sa fille justement, Lupe, qui est aussi l'amie d'Isa. Et pourtant ce soir-là c'est la rancœur qui va parler par la bouche de notre cartographe amateur. Et c'est le courage qui va pousser Lupe à vouloir se racheter des reproches énoncés. 

C'est une histoire d'amitié. Une histoire d'égoïsme, de pouvoir exacerbé. C'est aussi une histoire de non-dit. 

Ce roman touchera peut être plus le lectorat jeunesse que moi. L’univers est comme resté en surface. Il m’y manque un peu d’approfondissement pour pouvoir vraiment m’y plonger et apprécier les aventures de nos héros. Car j'ai eu beau lire ce livre en quelques heures je n'ai pas eu ce déclic qui rend les personnages attachants et amicaux. Cependant je lui ai trouvé de bonnes choses comme la plume de l’auteure qui est parfois proche de la poésie dans certaines descriptions ou dans les émotions.

Isa n'a donc pas su m'emporter. Il m'a manqué des informations pas forcément essentielles mais qui m’auraient permis justement de la cerner mieux, elle et son entourage. Certains éléments vont pourtant nous être divulgués mais avec parcimonie et parfois même de façon floue. C'est donc avec regret que j'ai terminé la dernière page. Je n'y reviendrai pas et même si je pense qu'il trouvera son lectorat ce roman n'est définitivement pas un récit qui restera dans ma mémoire.