099 - La sixieme extinction

Présentation de l'éditeur

Une station militaire de recherche, cachée dans les montagnes de la Sierra Nevada en Californie, envoie un message de détresse inquiétant : " Il y a eu une faille de sécurité. Qu'importe le résultat : Tuez-nous... tuez-nous tous. "
Lorsque les secours arrivent sur place, ils font face à une situation apocalyptique : en plus des scientifiques, toute forme de vie aux alentours est anéantie ; même les bactéries n'ont pas survécu. Et le phénomène se propage à une vitesse effrayante. Pour stopper l'inévitable, le commandant Gray Pierce et son équipe Sigma doivent affronter un danger qui provient d'un passé lointain, à une époque où l'Antarctique était verdoyant et où la vie sur Terre ne tenait qu'à un fil. Parviendront-ils à éviter l'extinction prochaine de l'humanité ?.

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

James Rollins est un auteur de thrillers de renommée internationale, souvent comparé à Michael Crichton. Spéléologue et plongeur invétéré, il s'inspire de ses aventures personnelles pour écrire ses romans, dont seize ont déjà paru chez Fleuve Éditions.
Retrouvez-le sur son site : www.jamesrollins.com

 

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture personnelle.

Broché: 592 pages
Editeur : Fleuve éditions (14 juin 2018)
Langue : Français
ISBN-10: 2265116696
ISBN-13: 978-2265116696
Dimensions du produit: 14,1 x 3,8 x 21,1 cm
Prix : Broché: 21.90€ et numérique : 15.99€

 

~~~~~~~~~~
Mon avis :

Je n’ai encore jamais lu de romans de James Rollins alors que celui-ci dépend de sa série Sigma force mais comme on m’a assurée que cela ne gênerait pasd ma lecture je me suis lancée car le synopsis catastrophe m’a de suite plu.

Tout commence loin dans le passé, avec Charles Darwin, les grandes expéditions maritimes et les premières découvertes.

Mais c’est de nos jours que les événements vont se décanter et tourner vers la catastrophe mondiale.
En pleine Sierra Nevada (Californie) une station militaire est détruite suite à une faille de sécurité.
Jenna, ranger venue aux nouvelles suite à un message radio demandant du secours va se retrouver prise dans un événement défiant toute sa compréhension. A son arrivée le site est en train d’être détruit par une espèce de nuage noir qui semble dévorer toute forme de vie. Lorsqu’elle voit un pauvre lapin tombé raide en un instant à son contact elle n’a qu’une solution : fuir. Aussi vite et aussi loin de ce nuage qu’elle le peut.

Lorsque les autorités apprennent la catastrophe c’est l’équipe de Sigma force du commandant Gray Pierce qui est envoyée sur place. Tout porte à croire qu’il n’y a aucun survivant tant faune que flore. Leurs recherches vont mettre en avant une portée dangereuse et une propagation qui n’a pas été stoppée par l’explosion et le nuage toxique.
Et c’est en se tournant vers le passé et l’Antarctique que notre équipe de choc va devoir chercher les réponses à ses questions mais aussi une éventuelle solution pour le monde entier.

Ce roman lancé comme un bon film catastrophe est un petit bijou d’écriture. J’avoue que la plume de James Rollins m’a emportée de suite dans le drame et ses conséquences éventuelles. Le passage en prologue dans le passé laisse présager des choses encore pire que ce que vont imaginer tout d’abord nos experts et cela rend la lecture vraiment addictive.

Le lecteur en sait ainsi un peu plus sans en savoir trop sur les tenants et aboutissants de cette catastrophe. Qui est derrière tout ça ? Pourquoi faire ces recherches ? A quoi vont-elles mener pour l’avenir du genre humain ?

Plein de question que l’on a hâte de voir expliquées et qui donnent un ton dynamique et d’urgence à ce roman.

On va ainsi, au travers du globe, suivre les aventures des « gentils » qui cherchent à éradiquer cette menace et les « méchants » qui ont une mission plus complexe. Car l’on se rend compte que parfois l’homme a un but final magnifique mais qu’il est prêt à tout même au pire pour y accéder. Alors dans ce cas est-ce une bonne chose de l’éliminer ou doit-on le faire changer d’avis ?
C’est donc dans un contexte d’urgence, d’armes biologiques et d’évolution que l’auteur nous mène vers son but. Et cette 6e extinction ? est-elle inévitable ? Pour le roman vous aurez une réponse mais pour notre planète actuelle il semble que parfois la réalité rejoigne la fiction sur certains points. Que nous réserve l’avenir est une question qu’il faudra se poser à la fin de notre lecture au vu des hypothèses alarmistes proposées ici et ma foi pas si irréalisable que cela.
Un très bon thriller à la sauce catastrophe que je vous conseille d’emmener en vacances.