La selection 2 L'elite

Présentation de l'éditeur

Elles étaient 35, elles ne sont plus que 6.
L’enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon et ses parents qu’elles sont les mieux à même de monter sur le trône d’Illéa, cette petite monarchie régie par un strict système de castes et déchirée par deux factions de rebelles qui veulent la faire tomber. Tout est plus compliqué pour America Singer : ses sentiments pour Maxon viennent se heurter à son amour d’enfance pour Aspen, garde royal qui hante les couloirs du palais, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales.

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

L’auteure : Kiera Cass est l’auteure de La Sélection, série best-seller n°1 du New York Times, et de La Sirène. Diplômée de la Radford University, elle vit actuellement avec sa famille à Christianburg, en Virginie. Vous pouvez en apprendre davantage sur Kiera, ses livres, ses vidéos et son amour pour les gâteaux sur son site : www.kieracass.com.

 

La narratrice : Comédienne de formation théâtrale, Claire Tefnin est aussi à l’aise dans des pièces classiques que dans des spectacles modernes. Elle travaille à la fois pour la scène, la télévision ou le doublage de films. Elle a déjà enregistré pour Audiolib La sélection 1.

 

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec Audiolib.

 

La Sélection 2 - L'Elite
CD: 367 pages
Editeur : Audiolib (16 mai 2018)
Collection : Jeunesse
Langue : Français
ISBN-10: 2367624534
ISBN-13: 978-2367624532
Dimensions du produit: 14 x 0,6 x 19 cm
Prix : CD : 18.90€
https://www.audiolib.fr

~~~~~~~~~~
Mon avis :

Cette série que j’ai découverte grâce à la voix et la narration incomparable de Claire Fefnin vient de faire un bond dans mon cœur.
Outre le scénario qui nous tient en haleine du début jusqu’à la fin sous la plume de Kiera Cass, les personnages sont autant de points positifs à cette lecture.

J’adore America Singer. Elle est jeune, il est vrai, cela va lui coûter quelques désagréments car son caractère de feu n’est pas encore dompté. Elle suit davantage ses sentiments que la raison. En cela elle n’est pas vraiment adaptée à ce nouveau monde qu’est la noblesse et la royauté. Pourtant c’est justement aussi cette candeur, cette fraîcheur, cette innocence qui font que l’on ne peut que l’aimer. Elle n’est pas corrompue par l’ambition, la cupidité ou l’attrait du pouvoir. Elle ne sait pas encore ce qu’elle veut c’est vrai et ce tome-ci va nous montrer à quel point aimer deux hommes si différents peut être parfois néfaste au sommeil et à la sérénité.

De leur côté nos deux chevaliers servants nous montrent plusieurs facettes de leurs personnalités. Leur courage face à l’adversité, leur ambition aussi, leurs sentiments pour America mais aussi leurs contradictions.
Les évènements dans le royaume ne sont pas calmes. Les renégats sont toujours aux aguets et leurs actions vont amener des découvertes pour le lecteur mais aussi pour America. Ce fil parallèle au fil rouge qu’est la Sélection apporte son lot de suspens, de complot et de secrets.
La Sélection est un véritable panier de crabes pour qui n’est pas taillé pour l’adversité. Certaines des sélectionnées vont s’en rendre compte. Les épreuves que vont leur faire subir la cour pour mettre en avant leurs qualités vont nous permettre de nous en rendre compte aussi et de placer nos sentiments sur d’autres jeunes femmes en plus d’America.
Marly est un ange de douceur, elle est comme perdue dans ce monde aussi. Je pense que c’est ce qui les lie autant Ame et elle.
Chris est elle aussi pleine de douceur mais elle sait ce qu’elle veut et sa franchise est vraiment agréable dans cette atmosphère lourde et tendue.
Je n’ai pas d’affinités particulières pour les autres. Mais la plume de Kiera Cass y est aussi pour quelque chose car elle ne nous porte pas à les connaître aussi intimement les unes que les autres.
Bien entendu, le lecteur va avoir des sentiments mitigés ou forts désagréables à l’encontre de Celeste. Pourtant j’aurais tendance à dire que pour nous elle est celle qui est la plus carrée dans ses bottes. Elle veut la couronne et fera tout pour cela. Usant de son image, de son physique et de son hypocrisie au mieux, elle est égale à elle-même depuis le début. C’est une garce, une peste insensible que l’on adore détester.

Ce que j’aime surtout dans la plume de Kiera Cass c’est que malgré le fait que nous sachions qu’il y a un troisième tome et que donc Ame passera au travers de tous les écueils elle arrive tout de même à jeter le trouble dans notre lecture. Certains passages sont artistiquement écrit pour nous plonger dans la confusion et je pense que pour les lecteurs de la première heure qui ne savaient peut être pas l’existence d’un tome 3 certains ont été particulièrement stressants. Que dire donc de cette fin de tome qui relance adroitement à chaque fois les ambitions de notre héroïne en la poussant à se dépasser encore plus, à lutter contre elle-même et cette fois ci aussi contre un ennemi dans l’ombre qui ne la ratera pas .

Ce deuxième tome m’a tout simplement emporté plus avant dans la Sélection. Nos 6 concurrentes ne le sont plus à la fin mais l’avenir de celle qui reste n’est pas encore tracé car des complications vont s’imposer. Des inimitiés féroces vont voir le jour et un secret terrible va être découvert. Cela m’a donné fortement envie de secouer certains personnages, d’en tuer d’autres aussi. Vous savez comme lors de la série GoT lorsque l’on se met à détester Geoffrey jusqu’à hurler de joie à sa mort. Ici un certain personnage me laisse dans la même situation totalement sauvage de souhaiter le pire à quelqu’un. C’est donc avec une impatience certaine que je vais attendre le troisième et dernier opus lu par Claire Tefnin. Alors si vous n’avez pas encore découvert cette auteure, foncez l’écouter et plonger dans le royaume d’Iléa avec America, Aspen et Maxon.