077 - simon-thorn,-tome-2---simon-thorn-et-le-nid-de-serpents-1051847-264-432

Présentation de l'éditeur

RÉVÉLEZ-VOUS

Simon Thorn sait depuis peu qu'il n'est pas un garçon comme les autres : il a le don de se transformer en animal. Alors qu'il s'habitue à sa nouvelle vie dans le REPAIRE, l'école pour les Animalgames, il reçoit des nouvelles inespérées de sa mère, enlevée par son terrifiant grand-père, le roi des oiseaux. Ce dernier cherche à reconstituer une arme si puissante qu'elle lui permettrait de régner sur tous les royaumes animaux. Guidé par l'indice laissé par sa mère sur une carte postale, Simon et ses amis se lancent dans un périlleux voyage qui les mènera au cœur du danger.

Broché: 297 pages
Editeur : Michel Lafon (26 avril 2018)
Langue : Français
ISBN-10: 2749924898
ISBN-13: 978-2749924892
Dimensions du produit: 14 x 2,3 x 22,1 cm
Prix : 14.95€ en broché et 9.99€ en ebook

 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

 

AIMÉE CARTER a commencé à écrire à l'âge de 11 ans et a publié son premier roman à 17 ans ! Elle partage sa vie entre l'écriture et le taekwondo, dont elle est ceinture noire. Simon Thorn est une série incroyable, qui nous plonge au cœur d'un royaume animal fantastique et impitoyable.

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec les éditons Michel Lafon jeunesse.

~~~~~~~~~~
Mon avis:

La fin du tome 1 nous a laissé dans une situation désastreuse. Simon a perdu son oncle, sa mère a disparu, enlevée, la Meute a subi un putsch et Nolan son frère ne le déteste pas mais pas loin.

Où est donc cette image de la famille qu’il chérissait tant dans tout ça ?

Depuis que ses ailes ont poussé, et que Nolan a montré lui aussi ses particularités animalgames, la vie aurait pu être plus facile mais hélas c’est sans compter le propre secret de Simon qui l’empêche de se sentir totalement serein.
De plus, depuis qu’Orion le roi des oiseaux a des velléités de retrouver le Predateur (le sceptre du Roi-Animal), l’oncle Malcolm les empêche tous deux Nolan et lui de sortir et c’est donc avec la sensation exacerbée d’être prisonnier d’une famille qu’il n’a pas choisi que vit Simon.

Heureusement ses amis sont là, Ariana, l’héritière araignée ou Jam, le prince des océans, le soutiennent bien. Winter quant à elle a du mal à encaisser l’abandon de celui qu’elle considérait comme un grand-père adoptif et du coup sa vie au repaire n’est pas une sinécure.
Alors quand l’aventure va se présenter à eux sous la forme d’une carte postale et d’un voyage dans le désert, nos quatre amis sautent-ils sur l’occasion de s’enfuir, de s’éloigner du repaire.

 

Ce deuxième tome va nous en apprendre toujours plus sur le monde des Animalgames, sur les autres clans, sur leurs particularités ou parfois leurs légendes internes. Simon et ses amis vont devoir faire preuve de maturité, de réflexion et surtout d’ingéniosité pour échapper à leurs poursuivants… de tous bords.

Car Orion n’est pas le seul qui souhaite s’emparer de Simon depuis qu’il est sorti sans autorisation du repaire. Et leur course poursuite va permettre à chacun de montrer ses facultés personnelles et parfois la face cachée de son caractère. De nombreux dilemmes vont se poser à eux et il n’est pas toujours évident pour des ados de 12 ans de faire le bon choix.

Ce tome plein d’aventure nous plonge ainsi dans une course-poursuite effrénée mais totalement géniale au travers des Etats-Unis. Peu de temps de pause et même ainsi il s’y passe quelque chose pour bien nous faire comprendre que leur monde n’est pas tout à fait comme le nôtre.

Mammifères, serpents, oiseaux vont devoir s’affronter. Des ennemis comme des alliés inattendus vont se retrouver sur leur chemin et donner encore plus de poids aux choix que pourraient prendre Simon et ses amis.

C’est une très bonne suite au premier tome que j’avais déjà adoré. Un plan plus complexe se met en place et les projets de Simon vont changer au fil des pages et des évènements. Cela nous laisse à penser que le tome 3 va encore se remplir de rebondissements dans cette chasse aux fragments et cette lutte contre les tyrans. J’ai vraiment hâte de l’avoir entre mes mains.