069 - Finisterrae -1 Tu garderas le secret

Présentation de l'éditeur

 Katell, 15 ans, et ses frères emménagent brutalement avec leur mère en Bretagne, une région qu’elle a désertée vingt ans auparavant. Ils s’installent au Menez Hom, sur les terres de leur grand-mère Maria, morte dans de mystérieuses conditions. Là Katell est initiée aux croyances druidiques. Elle tombe sous le charme de Tristan, un jeune surfeur, et se lie avec Nolwenn au lycée. Bientôt des hommes armés, à la recherche de « la pierre de la destinée », menacent sa famille. Katell maîtrisera-t-elle les forces de l’esprit pour les repousser ?

 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

 

Jeanne Bocquenet-Carle vit dans les Cotes d’Armor, la terre de son enfance. Dans une région de granite, de vent et de tempête, il lui est facile de suivre son imaginaire. Depuis toujours, elle a été bercée par les contes, la mythologie celtique, la littérature, la mer et l’Histoire. Ce sont les épices dont elle parsème ses oeuvres. Tu garderas le secret est son troisième roman.

 

 

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

 

Lecture personnelle.
Lecture dans le cadre du challenge Dézingue ta PAL de Les lectures de Kriemhild

 

 

 

069 - Finisterrae -1 Tu garderas le secret
FINISTERRAE : TU GARDERAS LE SECRET (tome 1) | Rageot.fr

Katell, 15 ans, et ses frères emménagent brutalement avec leur mère en Bretagne, une région qu'elle a désertée vingt ans auparavant. Ils s'installent au Menez Hom, sur les terres de leur grand-mère Maria, morte dans de mystérieuses conditions. Là Katell est initiée aux croyances druidiques.

http://www.rageot.fr



http://www.rageot.fr/livres/finisterrae-tu-garderas-le-secret-tome-1/

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Katell vit à Paris en compagnie de sa mère et ses trois frères. Leur père, marin au long cours est l'éternel absent dans cette vie familiale. 

Leur petite vie bien rangée va cependant être bouleversée par l'annonce d'un décès. Mais comment comprendre que leur mère décide de tout quitter pour repartir dans sa région d'origine à la mort de sa propre mère quand ils ne savaient qu'à peine avoir une grand-mère ?

Les voici donc partis en plein Menez Hom. Nom barbare et région perdue pour ces jeunes parisiens habitués à une vie trépidante et remplie de copains. Enfin c'est surtout le cas pour ses trois frères. Katell, qui préfère se faire appeler Catherine à Paris est assez renfermée. Elle se cache sous des pulls à capuche informes et se lie peu. Seule sa copine Valentine, une nana branchée a sa préférence peut être justement à cause de cette lumière qu’elle dégage alors que Katell reste dans l’ombre.

Pourtant cette nouvelle vie va lui plaire. Le paysage du Menez Hom depuis sa fenêtre de chambre lui offre une paix et un sentiment d'appartenance qu'elle n'a jamais ressenti ailleurs. Mais ce qui va surtout la secouer ce sont les révélations qu'elle va surprendre sur le décès de sa grand-mère. La voici enquêtrice du dimanche pour deviner ce qu'il s'est réellement passé et c'est ainsi qu'elle va faire la rencontre de Tristan et découvrir un nouveau monde qui la plongera dans la culture ancestrale bretonne.

Je ne vais pas vous parler de tous ces personnages que Katell va rencontrer car il faut les découvrir avec ses yeux à elle. Mais je peux juste dire que vous allez voir la Bretagne autrement que comme une région où il pleut ;)

La magie celtique, les cérémonies druidiques, les contes et légendes vont prendre corps et vie dans cet environnement favorable. Ils vont aussi plonger notre petite famille au sein d'un chaos de pouvoir et de sang. 

Nos quatre frères et sœur vont se découvrir des affinités avec ce petit coin de Bretagne. Ressentir au fond d'eux l'appel du destin, de l'amour aussi et du courage. Le fossé entre ces adolescents un peu rebelle et cette ambiance quasi irréelle donne un aspect vraiment prenant. Ces jeunes ados parisiens et principalement Katell vont se retrouver plongés dans un monde de traditions orales, de magie ancienne et de pouvoirs. Cette vision de la Bretagne donne à leurs aventures ce petit plus qui nous plonge dedans avec fébrilité. La Bretagne avec ses légendes arthuriennes et Brocéliande, l’Ankou ou bien encore d’autres héros mythiques semblent prendre vie sous la plume de l’auteure. Elle a su mêler avec talent ce qui en fait une région magnifique et magique avec les affres de l’adolescence de Katell, des amours contrariés et de la difficulté de se sentir déracinés.

L'ajout dans ce contexte déjà fortement addictif d'une prophétie, d'un ennemi avide de pouvoir et de choix cornélien ne seront qu'un plus à un récit déjà prenant.  

J'ai été emportée rapidement par la plume magique de Jeanne Bocquenet-Carle. J'avoue aussi que la couverture de Krystel y est pour beaucoup dans mon choix de l'ajouter à ma PAL il y a hélas bien trop longtemps. J'ai maintenant hâte de lire le tome 2 pour découvrir le fin mot de cette prophétie qui, si je ne me trompe pas, nous réserve encore quelques surprises.