068 - 14-14

Présentation de l'éditeur

À l’aube de la Grande Guerre…

Adrien et Hadrien ont treize ans et habitent tous les deux en Picardie. Ils ont les mêmes préoccupations : l’école, la famille, les filles…
Une seule chose les sépare : Adrien vit en 2014 et Hadrien en 1914. Grâce à une boîte aux lettres mystérieuse, les deux adolescents vont s’échanger du courrier et devenir amis.
Mais la Grande Guerre est sur le point d’éclater pour Hadrien et leur correspondance pourrait bien s’interrompre de façon dramatique…

14-14 a reçu les prix littéraires suivants :

Prix Gulli 2014
Prix des Incorruptibles 2016
Prix Tatoulu 2016

 

 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

 

Paul Beorn est né et a grandi à La Rochelle. Bercé par les récits de J.R.R. Tolkien, c’est dès l’enfance que lui vient l’envie de devenir écrivain. Il a publié un texte pour adolescents, Le Jour où, ainsi qu’un roman pour lecteurs à partir de dix ans, Un Ogre en cavale, chez Castelmore. Le Septième Guerrier-Mage, paru aux éditions Bragelonne. a reçu le Prix Imaginales de lycéens 2016.

Silène Edgar est l’autrice d’une dizaine de livres pour jeunes et adultes, dont 14-14 avec son complice Paul Beorn, Adèle et les Noces de la reine MargotLes Lettres volées42 jours et la trilogie Moana, des titres publiés aux éditions Castelmore et pour la plupart disponibles en version DYS.

14-14 s’est vu décerner une dizaine de prix, dont le prix Gulli du roman 2014 et le prix des Incorruptibles 2015-2016.

Silène fait toujours des milliers de choses en même temps, dont des recherches sur Harry Potter et des dossiers pédagogiques pour différents éditeurs. Elle a enseigné le français pendant quinze ans, mais elle se consacre dorénavant à l'écriture, elle vient d'ailleurs d’achever une formation d’initiation au scénario à la Fémis.

Elle aime le chocolat et rencontrer ses lecteurs.

 

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec le blog Book-en-stock dans le cadre de « Le mois de… ».

 

14-14

Paru le : 19/10/2016
Prix : 5.90 €
Isbn : 9782362311932
Format : Poche
Nombre de pages : 288
Illustrateur : Adèle SILLY
http://www.castelmore.fr

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Adrien a 13 ans, est amoureux de sa meilleure amie Marion et vient de fêter le nouvel an 2014.

Hadrien a aussi 13 ans, est amoureux de Simone et vient de fêter le nouvel an 1914.

Qu’est-ce qui les relie en ce début de roman ? Pas grand-chose si ce n’est les préoccupations de leur âge: l’école, la famille, les filles…

En ce jour de nouvel an 2014 Adrien va se déclarer à sa meilleure amie Marion. Ça fait si longtemps qu'il l'aime qu'il est grand temps de lui dire. Mais tout ne se passe pas comme prévu. Il repart en pleurs sans même l'avoir vu, et jetant son bouquet sur une tombe il prend à partie son occupant en lui demandant de l'aide. 

Vous croyez à la magie? A la magie des mots, des vœux ou simplement de la vie?

Dans sa tristesse Adrien va trouver un léger exutoire en écrivant une carte de vœux à son cousin de Corbeny. Mais là où apparaît la magie n’est pas tant dans le fait qu’un gamin de notre époque écrive une lettre plutôt qu’un mail mais surtout que sa lettre arrive miraculeusement quelques jours après dans la boîte d’Hadrien en 1914.

Alors que le contexte historique est tout à fait différent, ils vont se parler ou plutôt s’écrire et partager leurs émotions, leurs espoirs et leurs dilemmes.Même si certains détails de leur correspondance titillent certains de leurs proches, les deux jeunes garçons ne voient que le bénéfice qu’ils en tirent et ce début d’amitié qui éclot.
Rien ne leur laisse présager à chacun de ce miracle qui les relie d’un siècle à l’autre au travers de ces boites à lettres un peu différentes.

C’est ainsi que le lecteur va découvrir la vie d’un jeune paysan du 20e s qui veut sortir de sa campagne et devenir ingénieur pour revenir chercher sa belle et vivre sans trimer comme un fou pour deux francs six sous.
C’est aussi avec l’adolescence chaotique d’Adrien au 21e s que le lecteur va vivre ses premiers émois, ses échecs et ses espoirs déçus.

Leur relation va les lier bien au-delà du temps malgré une correspondance qui démarre assez mal car ils se jettent un peu au visage leurs atouts histoire de voir qui "pissera le plus loin". 

Mais un événement va rendre leur échange épistolaire plus franc, plus intime et surtout transformer ce qui était au début une corvée en amitié. Chacun va raconter ses déboires avec l'école, les parents ou les filles. S'échanger des conseils, des avis d'ado du même âge mais à la vision si différente de par leur vie si éloignée. 

100 ans les séparent. Un siècle qui a vu passer beaucoup de choses. 

Ce roman à quatre mains entre Paul Beorn et Silene Edgar est une merveille, une pépite d'émotions, de partage et d'histoire. 

À suivre les vies de chacun des (H)Adrien on se plonge dans leurs quotidiens mais aussi dans celui de leur époque. 

La vie n'était pas rose tous les jours en 1914 mais Hadrien à la tête sur les épaules, c'est un battant, un bosseur, il sait ce qu'il veut. Et ce qu'il veut c'est devenir ingénieur, pas paysan comme son père. 

De son côté, Adrien a le cœur sur la main. Il sait être ouvert aux autres et c'est lui qui généralement accueille les nouveaux dans leur collège. Il sait les mettre à l'aise dans ce nouvel environnement et sa gentillesse le rend plus que sympathique. 

Chacun va par sa personnalité apporter beaucoup à l'autre. Ils vont être le roc sur lequel s'appuyer lorsque tout ne va pas comme il le souhaiterait. 

Ce roman est un coup de coeur. Il m'a tenu en haleine tout du long car non ce n'est pas un thriller ou un roman d'aventure mais comment ne pas être touchée par ces deux gamins. Etre apeurée aussi de savoir que l'un des deux vit au début d'une période sombre de notre Histoire. Que l'autre vit à des années-lumière de là sans se douter un seul instant que ce qui les sépare est le temps et non l'espace. 

Alors que se passera t il s'ils devinent? Comment ne pas frémir en sachant qu'Hadrien vit dans une zone qui finira sinistrée par la guerre ? Comment ne pas être émue par leurs échanges, leur amitié naissante, leurs espoirs. 

J'avais entendu dire que certains collèges le faisaient lire à leurs élèves et je comprends mieux pourquoi. Même sans vivre dans la région concernée par le récit on ne peut que se sentir emporté. Cette période a été tragique dans notre histoire, la région du chemin des Dames est tristement célèbre. Tous ceux qui ont quelques souvenirs de la première guerre savent ce que cela a coûté à notre pays comme vies humaines. Et ces deux auteurs ont su faire ressortir toute l'émotion de ces mois avant le tourment. De ces mois qui ont précédé le début de cette guerre monstrueuse, celle où nos soldats étaient partis la fleur au fusil et n'en sont jamais revenus pour la plupart. 

On n'en parle finalement que peu dans ce roman. Puisque ce sont surtout nos deux Adrien/Hadrien qui mènent la danse. Mais elle est là en toile de fond et va apporter son lot d'émotions et de frayeurs à nos yeux de lecteurs. 
J’ai apprécié aussi le travail des éditions Castelmore dans la création de dossiers pédagogiques pour les enseignants afin de leur permettre de faire étudier ce roman à leurs élèves. Ils sont complets, intéressants et vraiment adaptés à nos chères têtes blondes. Un plus à découvrir aussi même si vous n’êtes plus concernés juste pour vous plonger plus avant dans cette période de l’Histoire.