La maison des reflets

Présentation de l'éditeur

 Qui accepterait de laisser partir un être cher s'il pouvait le garder à ses côtés pour toujours ?

Depuis 2022, les Maisons de départ ressuscitent les morts grâce à des reflets en quatre dimensions qui reproduisent à la perfection le physique, le caractère, et le petit je-ne-sais-quoi qui appartient à chacun. Les visiteurs affluent dans les salons et le parc du manoir Edelweiss, la plus célèbre des Maisons de départ, pour passer du temps avec ceux qu'ils aimaient. Daniel a grandi entre ces murs, ses meilleurs amis sont des reflets. Jusqu'à ce qu'il rencontre Violette, une fille imprévisible et lumineuse... Bien vivante.

 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Née le 5 octobre 1988 dans la petite ville de Romans (heureux hasard), dans la Drôme, Camille Brissot a commencé à écrire sitôt qu'elle a été capable de tenir un crayon, et depuis, cela ne s'est pas arrangé ! Après un certain nombre de tentatives infructueuses, son premier roman, Les héritiers de Mantefaule a été publié en 2005 aux éditions Rageot, alors qu'elle préparait son bac de français. Deux ans plus tard, elle intègre l'Institut d'Etudes Politiques de Lyon, ce qui lui a permis de suivre en parallèle un cursus sur les civilisations asiatiques et de partir étudier pendant un an à l'université d'Edimbourg, en Écosse. Elle vit à présent à Paris, où elle travaille dans la communication. Et elle continue, encore et toujours, à écrire...

 

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture commune avec la guilde des guerrières du challenge #PLIB2018

#ISBN : 978-2748523249

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Il arrive parfois qu'une lecture vous parle autrement que simplement en tant que lecteur. Qu'elle vous touche plus loin que ce que vous avez déjà lu. 

Il arrive parfois un roman qui mérite une chronique telle qu'elle reflètera tout ce qu’il a su éveiller en nous. Il arrive aussi ce moment où le chroniqueur préfère ne pas l'écrire car simplement poser les mots serait déjà la dénaturer. 

C'est ce que je ressens pour ce roman de Camille Brissot. 

Il a trouvé un écho en moi qui me trouble et me serre le ventre. Le personnage de Daniel est magistral dans tout ce qu'il est et tout ce qu'il ressent. Il mérite d'être rencontré. 

Dans cette lecture j'y ai laissé beaucoup mais y ai gagné tout autant. Merci Camille Brissot. 

Alors je vais vous laisser vous faire votre propre idée car pour moi ce roman ne peut être chroniqué d'une seule voix. Chacun y trouvera un chemin différent. Peut-être des réponses ou simplement un moment magique de lecture. 

Ouvrez-le, appréciez-le ou non mais laissez-le vous parler.