160 - L'ile du destin audio

Présentation de l'éditeur

Après avoir libéré les Sentinelles, Ewilan et Salim rejoignent la Citadelle des Frontaliers avec leurs compagnons. Là, Ewilan découvre la retraite de Merwyn, le plus grand des dessinateurs. Il leur conseille de regagner l'autre monde et de convaincre Mathieu, le frère d'Ewilan, de les suivre en Gwendalavir. Il leur faudra encore embarquer pour les îles Alines afin de délivrer les parents d'Ewilan, retenus par Eléa, la sentinelle traîtresse...

 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Pierre Bottero est né le 13 février 1964 à Barcelonnette, dans les Alpes. Très jeune, il est venu habiter en Provence, une région qu’il n’a plus quittée. Il prétendait d’ailleurs qu’il serait incapable de se passer du soleil, du Mistral et des cigales…
Marié et père de deux filles, il a exercé pendant longtemps et avec grand plaisir, la profession d’instituteur avant de se consacrer entièrement à l’écriture.
Grand amateur de littérature fantastique, convaincu du pouvoir de l’Imagination et des Mots, il a toujours rêvé d’univers différents, de dragons et de magie.
« Enfant, je rêvais d’étourdissantes aventures fourmillantes de dangers mais je n’arrivais pas à trouver la porte d’entrée vers un monde parallèle ! J’ai fini par me convaincre qu’elle n’existait pas. J’ai grandi, vieilli, et je me suis contenté d’un monde classique… jusqu’au jour où j’ai commencé à écrire des romans. Un parfum d’aventure s’est alors glissé dans ma vie. De drôles de couleurs, d’étonnantes créatures, des villes étranges…
J’avais trouvé la porte. »
Pierre nous a quittés un soir de novembre 2009. Il nous laisse les clés de ses portes et de ses mondes.

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec les éditions Audiolib.

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Vous êtes un fan de Pierre Bottero et vous avez toujours rêvé de le voir mis sur écran.
Audiolib l’a quasiment fait.
Alors fermez les yeux et laissez-vous porter par la voix de Kelly Marot dans ce dernier tome de la trilogie de la quête d’Ewilan.

Ewilan a sauvé les Sentinelles, la guerre en Guendalavir contre les Slish est quasiment terminée car les dessinateurs sont libres à nouveau d’accéder aux Spires.

Elle doit maintenant faire avouer à Eléa, la traitresse où sont ses parents. Mais la réponse de viendra pas de là où elle l’espère car un nouveau rebondissement va à la fois lui faire risquer sa vie dans un duel mais aussi lui faire rencontrer un être surprenant et le plus grand des dessinateurs.

Merwyn va ainsi convaincre Ewilan d’aller chercher son frère et de partir avec lui délivrer leurs parents.
Salim et leurs compagnons ne seront évidemment pas en reste et cette nouvelle quête très personnelle va aussi nous entraîner sur les mers dangereuses de Gwendalavir et nous amener à lutter contre  les terribles pirates des iles Alines.

L’arrivée dans leur groupe d’une nouvelle « recrue » va apporter quelques émotions qui vont ainsi mettre en avant des sentiments connus mais encore tus.
Chacun des compagnons d’Ewilan va encore se dévoiler face aux dangers.
Salim va passer par une période assez complexe et trouble qui va l’éloigner à son corps défendant de Camille. Cela va créer un certain remous dans leur épopée et nous rajouter des rebondissements intéressants. C’est un personnage qui m’a de suite plus. Il est sincère, sensible et poète à ses heures mais surtout il possède en lui une très grande force. Une force qui le pousse à tout faire pour aider Camille, à lui apporter son soutien inconditionnel et son amour sincère.


Ils ont beaux n’être que des adolescents, nos deux héros ont bien mûri depuis le début de cette aventure. En fait chaque compagnon a changé. Que ce soit dans sa façon d’être ou de percevoir le monde qui les entoure. Chacun y a acquis de l’expérience mais surtout créé ce lien indéfectible d’amitié qui les rend plus forts dans la tourmente.

Encore un tome qui nous transporte de façon merveilleuse dans les univers de Pierre Bottero.
Avec ce besoin de retrouver ses parents, Ewilan/Camille va devoir aller rechercher son frère. N’oublions pas qu’il nous avait laissé sur un mauvais sentiment en refusant de venir sauver Gwendalavir à la fin du tome 1 et en refusant presque de tenir compte de son héritage.
Cette fois, Mathieu va à nouveau nous surprendre. Il a eu le temps de réfléchir depuis que dans leur monde Camille et Salim sont portés disparus. Le retour de nos compagnons sur leurs lieux de vie va leur faire prendre conscience des changements qui se sont opérés en eux. Mais aussi de la nouvelle vie qu’ils ont créée avec leurs compagnons et amis en Gwendalavir.
Ce sera aussi l’occasion pour eux d’en apprendre davantage sur leur passé et celui de leurs parents, sur ce qui les a amené à les confier à l’adoption. Mais aussi le pourquoi du rejet des Duciel face à Camille et à son besoin débordant d’amour.

Pierre Bottero sait poser les émotions dans ses mots.

Kelly Marot sait les faire vivre avec sa voix.

Les passages d’action et d’émotions fortes sont particulièrement bien mis en scène par les mots de l’auteur, la tessiture de sa voix et  l’utilisation d’une grande variété de tons différents. Cela a beau être toujours le même lecteur pour les dialogues, on reconnaît presque chaque personnage grâce à la façon de faire de Kelly Marot. Elle ajuste sa diction à chacun. Elle les fait vivre au travers de son éloquence.

Ce troisième tome est donc encore et toujours un coup de cœur, et cette fois encore de deux manières.
Pour la plume et l’histoire que nous a concocté Pierre Bottero, pour ses univers fantastiques et si vivants.
Mais aussi et surtout dans cette version pour l’interprétation de Kelly Marot qui en fait non plus une lecture mais plutôt une projection mentale pleine de couleurs et de vie.

Merci encore à Audiolib pour ce partenariat qui m’a fait découvrir à la fois un grand auteur et une nouvelle façon de vivre mes lectures.