139 - Le meurtre de Joseph Leroy

Présentation de l'éditeur

 Soazic Rosmadec, navigatrice hors pair, a beaucoup de chance. À la loterie organisée par l’association de la Voile Bretonne, elle a gagné un voyage pour deux dans l’Ouest américain. Los Angeles, Las Vegas, la mythique route 66, le Grand Canyon, San Francisco, de quoi partager des moments idylliques et inoubliables avec Gwenn.
Des moments idylliques ? C’est sans compter sur l’incroyable talent de Gwenn pour attirer les cadavres...
Et de fait, le périple de nos enquêteurs bretons, qui auraient pu simplement se laisser porter de sites paradisiaques en paysages grandioses, va vite se métamorphoser en voyage de la mort...

 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Alex Nicol est né à Madagascar, Ses parents revenus en France à Maubeuge, il est devenu instituteur, a travaillé pendant 3 ans à Madras, a créé l'Alliance française de Chandigarh au Pundjab, puis pendant 6 ans a dirigé le centre culturel français de Djeddah en Arabie saoudite. Il a passé le CAPES d'anglais puis est devenu chef d'établissement en Bretagne.
Il avait publié quelques nouvelles et s'est mis à écrire des romans d'aventure. Il a publié 4 romans chez Bargain. Ses romans se passent en Bretagne mais les prochains devraient voir ses deux héros parcourir le monde..

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec les éditions du 38.

 

 ~~~~~~~~~~
Mon avis:

Soazic et Gwenn Rosmadec ont gagné, grâce à la tombola de l'association de la voile bretonne, un voyage organisé de 10 jours dans l'ouest américain. A eux le dépaysement de cette excursions au travers des plus beaux sites de l’Ouest américain : Los Angeles, Las Vegas, Hollywood, le grand Canyon, la route 66... 

Alex Nicol nous entraîne ainsi à leur suite dans ce périple touristique. Les descriptions de l'auteur sur ces différents points de chute sont dignes du guide du routard ou d'un blog touristique. Agrémentée de remarques parfois acerbes ou caustiques de nos deux amoureux sur la décadence ou la magnificence de ce pays gigantesque. Les quelques photos proposées en fin de roman pour illustrer leurs différents arrêts sont un joli plus dépaysant et très attractif.

Le groupe composé des gagnants est assez disparate. Cela donne un petit air de réunion bizarre et de mélange des genres. Au fil de l'avancée de leur voyage, Gwenn et son sempiternel sens de l'observation va se poser maintes questions sur chacun mais plus particulièrement sur un duo atypique : Naïg et son papounet Joseph. Outre que celui-ci est appareillé pour le cœur d'un prototype unique en son genre, les deux compères forment une équipe  surprenante. Naïg, décorée comme un sapin de Noël de bijoux fantaisie et de pacotille, parle fort et semble surjouer son rôle de fille à papa. De son côté Joseph est taciturne et légèrement rabat joie. 

Alors quand d'un coup on retrouve Joseph Le Roy mort, le voyage prend une autre dimension. Car à sa suite un autre participant va mourir dans un stupide "accident".Pour Gwenn et Soazic, deux morts en quelques jours dans un bus composé d'une dizaine de bretons c'est louche. Et quand un autre de leur camarade semble menacé alors c'est sûr : c'est un complot. 

Alex Nicol, au fil de cette traversée fantastique de l'Amérique, va poser son scénario et amener le lecteur à faire ses propres hypothèses. J'ai eu quelques indices pour ma part et un suspect assez rapidement. Mais restait le mobile. 

En tout cas, même si je me suis méfiée assez tôt de la personne coupable, découvrir comment elle se débarrassait des gênants a été une autre paire de manches. 

Gwenn a su ouvrir l'œil et le bon et découvrir le pot aux roses. Et cette fois encore j'ai adoré le couple choc qu'il forme avec sa tendre épouse. Aidés d'une complicité interne, l'enquête va avancer au fil des kilomètres. Les détails vont nous être doucement dévoilés pour garder au chaud le suspens. Bon facile me direz-vous de garder chaud quelque chose quand vous traversez le désert de Mojave et ses 50 degrés ou Las Vegas, ville perdue dans ses plaines désertiques. 

Alex Nicol a utilisé tous les ingrédients du genre pour rendre ce voyage touristique mortel, dangereux et particulièrement attractif pour le lecteur. 

J'aime particulièrement les moments amoureux de nos deux tourtereaux et le joli "costume " à franges acheté par Soazic en cours de route. Car ils ne sont pas bégueules en câlins et autres coquineries nos deux tourtereaux. Que ce soit au pied d’un phare en pleine nature, ou dans une chambre d’hôtel, Soazic  est un personnage qui aime la vie et son homme. Elle le complète d’ailleurs très bien par sa logique, sa tendre complicité mais surtout son côté coquin qui égaie le parcours parfois chaotique de son enquêteur de mari. 

Un très bon roman encore que cette nouvelle enquête de Gwenn Rosmadec. Merci aux Editions du 38 pour cette lecture et merci maman qui me l'a fortement conseillé.