078 - Ceux d'en bas

Présentation de l'éditeur

Une petite ville au fin fond du Montana. Une population locale hantée par son passé et l'extermination d'une tribu indienne. Un mystérieux archer qui tue au hasard avec l'assentiment des autorités. Malgré les paysages de rêve, est-ce le meilleur endroit pour créer un complexe de loisir ? Pas vraiment. Une fois sur place, la décoratrice Michelle Katz de l'Agence 13 a plutôt la sensation d'être prise au piège. Venue pour créer le design des bâtiments, la jeune femme n'a rapidement plus qu'une priorité : rester en vie !

 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Né en 1951, Serge Brussolo a beaucoup écrit. Doué d'une imagination surprenante, il est considéré par la critique comme un conteur hors pair, à l'égal des meilleurs auteurs du genre, et certains n'hésitent pas à lui trouver une place entre Stephen King et Mary Higgins Clark. Il a notamment reçu le prix du roman d'aventure 1994 pour Le Chien de Minuit (éditions du Masque), le prix RTL-Lire pour La Moisson d'hiver (Denoël, puis Folio) et le prix Paul-Féval, décerné en 2004 pour l'ensemble de son œuvre par la Société des Gens de Lettres.

 

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture personnelle.

 

 ~~~~~~~~~~
Mon avis:

Après avoir lu le préquel, puis le tome 1 "Dortoir interdit" et enfin mon service presse "Le manoir de l'écureuil" je me suis dit que je ne pouvais laisser Mickie ainsi sans en apprendre encore plus. 

En fait, je crois que je me suis laissée happer par cette série et par la plume de Serge Brussolo au point d'en vouloir encore et toujours plus. 

Après la révélation sur la "résurrection" de son père et son rôle de protecteur, ainsi que cette histoire sordide avec le milliardaire du Nevada, Mickie a eu besoin de s'éloigner. 

Hélas, l'agence 13 doit fonctionner et le repos du guerrier est court puisque Devereaux l’envoie rapidement sur une autre mission plus au nord à la frontière du Canada.

Mickie a une façon de réagir aux évènements très  particulières mais pas vraiment surprenantes quand on se rappelle sa jeunesse. Son besoin de se sentir vivante, de garder la tête hors de l'eau la maintient saine d'esprit. Et au vu des derniers événements il y a de quoi péter un câble. 

Après un épisode sur la guerre de Sécession et les informations historiques pointues qui en découlaient, nous allons cette fois nous plonger dans les guerres indiennes, les massacres effectués par les colons… L'auteur a une manière vraiment fluide de nous faire passer des leçons historiques au milieu du récit. On les suit avec curiosité et les engrange sans s'en rendre compte. Cette façon de faire donne ainsi un contexte plus précis au récit et un rythme régulier et attrayant. 

J'adore la façon qu'a Serge Brussolo de nous plomber une ambiance par des éléments comme un journal intime, une flèche qui tombe du ciel ou un gamin qui fait des collections bizarres.

Ce village en pleine montagne a des accents de retour en arrière. Tout semble tourner autour du maire comme s'il était le gourou suprême. Le modernisme est rejeté, seul le téléphone fonctionne vers l'extérieur. L'ambiance de cette mission va nous plonger rapidement dans les secrets de ce village perdu qui veut s'ouvrir aux touristes. Hélas les squelettes dans le placard semblent légion et les précédents étrangers venus dans le coin ont eu une fin assez tragique. 

Au final, Mickie jusqu'à présent, n'aura terminé aucune de ses missions de décoration car à chaque fois un mystère vient lui exploser à la figure pour l'entraîner vers les sombres souvenirs et leurs conséquences sur la vie actuelle. 

Cette fois pas de bunker mais une légende indienne, une ancienne mine d'or, des pionniers avides et des indiens massacrés par intérêt. 

Mais c'est aussi une malédiction, une sorte de punition collective et surtout un trop plein de mystères qui planent sur ce village. Et comme d'habitude Mickie et sa curiosité vont l'entraîner à creuser, à chercher plus profond encore et forcément à risquer sa vie. 

Cela donne une ambiance lourde et tendue et sous la plume de Mr Brussolo cela fait frissonner d'effroi. 

Je l'ai découverte il y a quelques jours et je suis déjà fan de cette série. Fan au point de me lire les 3 tomes en quelques jours et avide de découvrir ses autres récits dans d'autres genres. 

Alors si comme moi vous ne connaissiez pas encore, je vous conseille Les enquêtes de l'agence 13 et son personnage principal Mickie Katz. 

C'est du frisson garanti et des mystères bien glauques mâtinés de vengeance qui vont ravir les fans de sombres histoires. A croire que Serge Brussolo connaît toutes les turpitudes de la terre et tous les barjots du monde. Sectes, groupuscules de cinglés, ils semblent tous croiser la route de Mickie. Elle morfle et nous, lecteurs sadiques, on suit cette descente aux enfers avec délectation. Le côté sombre de l'homme est ainsi mis à nu au fil des pages de ces récits et on a beau se dire que c'est largement crédible on préfère mettre la tête sous le sable en arguant que ce n'est qu'un roman. Cela donne ainsi une aura particulière à toute l'histoire qui la rend plus dingue encore et donc plus sujette à caution mais aussi totalement addictive. 

Un coup de cœur général pour cette série que je vous recommande.