068 - ManipulationPrésentation de l'éditeur

Liza vit avec sa sœur, à l’écart de la Société. Elle a promis de toujours la protéger, elle, la petite Anna qui n’a jamais su marcher.

Mais en quelques heures, leur destin bascule. Anna est capturée par la Milice.

Liza n’a pas le choix. Si elle veut revoir sa sœur, elle va devoir quitter le monde qu’elle connaît et entrer dans cette Société qui retient Anna prisonnière. Quitte à tomber dans le piège tendu par son président, un homme manipulateur et sans scrupules…

 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Née en 1997, Juliette Lemaître est une auteur précoce. Elle a écrit Manipulation alors qu’elle était encore au lycée, et a reçu plusieurs prix d’écriture.

 

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec Netgalley France et les éditions Hachette.

Lecture dans le cadre du Joker It's my choice du challenge de Frogzine. N'ayant pas de lecture sur les cowboys ou les indiens sauf mes vieux Alice détective lol j'ai cru craquer un Joker ce mois-ci. Reste à ne pas en manquer pour les mois prochains.

Challenge mystere Avril 2017 Frogzine

 

 ~~~~~~~~~~
Mon avis:

Voici un roman qui m'a interpellée dès son résumé. Je remercie d'ailleurs les Editions Hachette et Netgalley qui m'ont permis de le découvrir. 

Généralement j'essaie de ne pas lire de suite après ma demande un roman dont le synopsis est alléchant. Cela me permet ainsi de le débuter vierge de tout souvenir et de le découvrir vraiment à partir de rien. 

Ici je me suis retrouvée plongée dans un monde futuriste à observer au travers de la vie de deux jeunes sœurs et de leurs conversations le climat social et politique du lieu. 

De même, au travers de la vision de trois autres personnages, vraiment différents les uns des autres de par leur fonction, leur façon de vivre mais surtout leurs valeurs. 

Liza et Anna sont les deux jeunes sœurs. L'une à 16 ans et l'autre 8. Elles vivent seules dans une fermette et se débrouillent comme elles peuvent depuis la disparition de leurs parents. 

Anna est un vrai petit génie mais le choc de perdre ses parents lui a coupé les jambes. Métaphoriquement parlant car elles les possèdent toujours mais elles semblent ne plus vouloir lui répondre. 

Liza est donc celle qui va se débrouiller pour les nourrir, leur apporter un certain confort. Elle est débrouillard et sait se soir de ses mains mieux que personne. 

Connor. Je crois que je l'ai détesté dès la première rencontre. Il est le plus haut placé dans la Societe. Son président. De ce fait il est fat, sournois, fait travailler ses sbires à la peur et à la menace. Car le système de la Société est vraiment catégorisé et surtout déshumanisé. 

Je vous laisse découvrir au fil des pages en quoi car cela fait partie de ce contexte social à découvrir pour appréhender au mieux la suite des événements. 

Jake est l'un des Corbeaux. Cette garde d'honneur, ce système militaire responsable de la "justice" dans la société. Ils sèment la terreur et la peur par leur seule présence et leur entraînement m'a fait penser à une sorte de lobotomisation. Ils sont la garde Armée du président, ses sbires les plus fidèles mais surtout les plus exempts de sentiments et de remords. Pourtant... Jake semble différent et cela titille le lecteur lorsqu'il semble ressentir quelques cas de conscience. On se prend à espérer que l'avenir le rendra meilleur. 

Calim est un hors la loi. Il fuie les corbeaux depuis son plus jeune âge. Cela le rend de suite attachant et important à nos yeux. Il ressemble par certains côtés à Liza. Il est débrouillard et malicieux. Sa lutte face à Jake est un jeu pour lui même s'il sait qu'il n'aura probablement pas toujours le dernier mot et que la fois où ce sera le cas il finira dans l'arène pour y mourir. Cette lutte le titille et semble aussi plaire à Jake. 

Le contexte complet de ce roman est intéressant. Le système ressemble fortement à un régime totalitaire sous les ordres d'un tyran despotique et malveillant. 

La liberté de penser n'a pas lieu d'être, le libre-arbitre est inexistant, du moins dans la majorité des cas et les récalcitrants finissent dans l'arène exécutés sous forme de combat pour amuser le public. 

Ce roman est un mélange de Rome Antique et de futur. 

Certains éléments nous donnent une sensation de déjà vus sans pour autant nous gâcher la lecture car cette sensation reste en filigrane. L'auteur semble avoir pioché beaucoup de bons éléments dans divers autres œuvres pour les relier à son goût et à sa sauce. Cela donne un roman surprenant, prenant et qui ne laisse pas indifférent. 

Et lorsque les événements se précipitent que tous les personnages se rencontrent, alors l'action devient tendue comme la corde d'un arc. 

Jusqu'au bout le lecteur va retenir son souffle. Et même si parfois on se surprend à trouver la solution trop facile on ne s'attend pas à ce scénario tissé comme la toile d'une araignée venimeuse. 

C'est un superbe roman young adult que j'ai particulièrement apprécié. 

La suite promet de nouvelles actions surprenantes et qui sait un retournement de situation que j'espère fortement.