062 - Audiolib Percy Jackson

Présentation de l'éditeur

Percy Jackson n’est pas un garçon comme les autres. Il découvre un jour le secret de sa différence : son père, n’est autre que Poséidon, le dieu de la mer dans la mythologie grecque. Placé pour sa protection dans un camp de vacances pour enfants « sangs mêlés » (mi-humains, mi-divins), Percy se voit injustement accusé d’avoir volé l’éclair de Zeus. Afin d’éviter une guerre fratricide entre les dieux de l’Olympe, il va devoir retrouver l’éclair et démasquer le vrai coupable… au péril de sa vie.

Être un demi-dieu, ça peut être mortel !
Aventure, humour… les héros de la mythologie débarquent au xxe siècle
.

 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Rick Riordan a été professeur d’anglais et d’histoire pendant 15 ans au Texas. Grand lecteur de fantasy et passionné de mythologie, c’est en inventant des histoires pour ses propres enfants que l’envie d’écrire pour la jeunesse lui est venue. Aujourd’hui, il se consacre à l’écriture et vit à Boston.

Benjamin Bollen
fait ses débuts au théâtre dans Roméo et Juliette. Très actif dans le domaine du doublage de films et de dessins animés (Les mystérieuses Cités d’or, Sabrina, Les Nouvelles Aventures de Peter Pan…), il est notamment la voix française de Tintin dans le film de Steven Spielberg.

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec les éditions Audiolib.

 

 ~~~~~~~~~~
Mon avis:

Étant gamine, j'étais une lectrice férue de mythologie. Grecque et égyptienne en priorité, les mythes m'enthousiasmaient et Homère était un compagnon de chevet bien agréable. J'étais aussi fan du premier anime français : Ulysse 31 qui mettait en scène de façon futuriste les textes du grand homme. 

Cela fait un certain temps aussi qu'une copinaute, n'est-ce pas Anne-So de « l'échos des mots », me faisait l'éloge de cette série et de son amour pour le personnage et la plume de Rick Riordan. 

Grâce à audiolib, j'ai enfin sauté le pas et découvert Percy Jackson et ses aventures. 

Benjamin Bollen est le lecteur choisi pour ce roman et sa voix assez jeune ajoutée à l'interpellation du héros dès le début du roman nous jette dedans sans préavis. C'est comme se trouver pris dans un film en 3D. 

Prévu pour plus de 11 heures d'écoute j'ai décidé de suivre les aventures de Percy au gré de mes balades en forêt. A concurrence d'une heure de balade à chaque fois, ce roman aura été un des plus longs à "lire" de ce mois mais pas des moindres. 

Benjamin Bollen est vraiment parfait pour ce rôle de lecteur. Sa voix prend les intonations qu'il faut au moment où il le faut et les personnages prennent vie sous celles-ci. J'ai de suite détesté certains d'entre eux et me suis attachée à d'autres. Juste par sa pose juste des intonations. 

De plus la plume de Rick Riordan est vraiment addictive. Humour, tension et suspens sont au rendez-vous. 

Percy Jackson par sa naïveté rafraîchissante nous fait souvent sourire comme avec ses réflexions personnelles ou ses réparties cocasses. Il exprime tellement bien ses sentiments par des images amusantes que le lecteur ne peut qu'imaginer et parfois rigoler tout seul. Percy est un ado que l'on pourrait considérer comme "à problèmes" puisqu’à, tous juste, 12 ans il a déjà été renvoyé de chaque institution dans laquelle il a débuté une année scolaire. Dyslexique, atteint du trouble de l'attention ou ADA et d'hyperactivité ce jeune garçon n'en mène pas large face aux études. Et j'avoue qu'en tant que lecteur sans réel problème pour lire je compatis à ces problèmes car cela doit être particulièrement frustrant de se sentir différent. 

Le fait d'écouter ce roman plutôt que de le lire nous donne un aperçu d’une autre différence. Cela prend plus de temps qu'une lecture basique mais je me suis rendue compte aussi que cela m'apportait une autre vision de celui-ci. La voix de Benjamin, ses intonations nous ajoutent un petit plus, un peu comme de le suivre en feuilleton. 

Rappelez-vous ces feuilletons radiophoniques existants dans la fin des années 1950 !! Ils tenaient en haleine des milliers de personnes. Et bien le livre audio à cet effet sur moi. Je ne pensais pas dire cela un jour mais je suis devenue accro du sport et de la marche à pied parce que cela me permet d'écouter mon livre seule et dans un contexte serein.  Pas besoin de réfléchir pour marcher, il faut suivre le chemin. Au final je dévore les kilomètres au fil des chapitres écoutés. C'est le seul vrai moment où j'apprécie cette écoute car je suis réellement dedans. 

Rick Riordan a un plume telle qu'elle nous plonge ainsi dans le récit dès les premières lignes. Les interjections de Percy à notre encontre y sont probablement pour quelque chose. 

De plus cet ado bourré d'humour et d'auto dérision est absolument attachant et l'auteur en incluant des titres de chapitres complètement loufoques en rajoute pour nous rendre attentif et surtout impatient. 

Mais même si tout cela donne déjà un avant-goût de coup de cœur dès les premiers chapitres, j'avoue que la version lue de Benjamin ... m'a profondément bluffée. 

Il est, tout au long de ces chapitres, absolument génial. Ses interprétations des personnages, des émotions et des situations conflictuelles sont imagées par la façon qu'il a d'utiliser sa voix pour nous en imprégner. J'ai eu beaucoup de mal à poser mon lecteur mp3 et à attendre de retrouver un moment de calme pour y revenir. 

Le roman, la plume de l'auteur et la voix de Benjamin forment une équipe de choc qui me mène tout droit au cœur de cœur. 

J'y ai tout trouvé dans ce récit, des mythes, de l'humour, une quête et de l'amitié. Que de bons ingrédients pour apprécier à sa juste valeur une lecture et la rendre inoubliable. Merci Audiolib.