048 - Hope (less)

Présentation de l'éditeur

 Le cerveau de Gabby fonctionne comme un véritable radar, ce qui s’avère très pratique pour éviter les gens. Surtout les hommes. Ils semblent tous un peu trop l’apprécier. Sa différence l’a rendue solitaire, mais elle s’y est habituée. Plutôt bien. Même si, au fond, elle regrette de ne pas savoir pourquoi elle est différente des autres. En quête de réponses, elle découvre alors une communauté secrète de loups-garous. Elle va s’immerger dans leur culture et apprendre à connaître leur monde, jusqu’à sa rencontre avec Clay. Il est négligé, sujet à des sautes d’humeur, intense sans avoir besoin d’ouvrir la bouche, et il croit que Gabby est faite pour lui. Elle va devoir employer tous les stratagèmes possibles pour convaincre Clay de s’en aller, et toute sa volonté pour ne pas tomber amoureuse de lui en découvrant peu à peu l’homme qui se cache sous des abords aussi frustes. Avec Hope[less], le premier tome de la série Le Jugement des Six, plongez dans le monde captivant des loups-garous, où les jeunes femmes sont douées d’aptitudes inexpliquées. Le jugement a sonné…

 
 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Melissa Haag est auteur de romance fantastique pour jeunes adultes.

"Touch" (2013) est son premier roman, suivi de "Hope(less)" (2013), le premier tome de la série "Le Jugement des Six" (Judgement of the Six).

Elle vit avec son mari et ses trois enfants dans le Wisconsin.

son site :
page Facebook :
Melissa Haag (@MelissaHaag) | Twitter

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec Laure Valentin, traductrice.

 

~~~~~~~~~~
Mon avis:

Bon, je dois tout d’abord m’autoflageller ;) pour cette lecture que j’ai reçu grâce à Laura Valentin la traductrice et que pour pouvoir la lire dans de bonnes conditions, j’ai mise de côté et … oubliée :’(

Quelle erreur !!! Pour le tome 2 je vous rassure je n’essaierai même pas et je pense même que je le dévorerai à peine arrivé.

Préparez-vous à une série qui va dépoter, pas forcément pour l’action car ce premier tome est assez calme même s’il y a quelques bagarres à faire frémir d’anxiété. Elle va vous emporter pour le style de l’auteur qui est vraiment prenant, pour les personnages, mais surtout parce qu’il y a ce petit je ne sais quoi qui fait que vous allez le dévorer en une nuit.

Gabby est une ado de 16 ans rien moins qu'ordinaire quand débute cette histoire. Elle semble percevoir des lueurs autour des gens, toujours de la même couleur. Elle ne sait pas à quoi ça correspond sauf que la sienne est différente et que ça l’intrigue. Alors quand, un soir après l'école, traversant le parc de nuit, son « radar  personnel » lui fait entrapercevoir une aura différente, au mépris du danger elle se décide à jouer les curieuses. 

Ce sera le début d'une nouvelle vie pleine de surprises, de concessions mais surtout l'ouverture de son esprit vers un monde nouveau peuplé de loups-garous. 

Gabby a toujours vécu en famille d'accueil et cela lui confère un caractère assez renfermé et secret. Elle a du mal à s'attacher et refuse le moindre contact avec les gens ou le plus rapide possible. Car lorsqu'il y a contact, les gens ont tendance à s'attacher et elle ne le veut plus pour ne plus souffrir. Nous en comprendrons la raison plus tard.

Cette jeune femme m'a de suite plu. Elle est franche, semble intelligente quoiqu'un peu trop téméraire pour mon gout mais surtout elle dégage un sentiment de mystère du fait de son don que l'on est impatient d'éclaircir. 

Sam, un sexagénaire, est Sa rencontre importante du parc. Ce qu'il va lui montrer, lui apporter, lui offrira beaucoup plus de questions supplémentaires que de réponses. Et pourtant pour en apprendre toujours plus elle sera prête à le suivre. 

La plume de Melissa Haag est vraiment facile à lire et nous plonge de suite dans la vie de Gabrielle. Elle sait trouver les mots pour générer une ambiance et enchaîner les actions pour rendre le tout cohérent et surtout addictif. 

Sa façon de mêler la vie de Gabby au monde des loups garous est vraiment bien menée et c'est encore une vision différente de cette créature qu'elle va nous fournir. 

Gabby fait partie des races humaines compatibles avec les loups garous et cela va lui occasionner quelques désagréments qu'elle va tenter, tant bien que mal, d'endiguer derrière des clauses particulières vis à vis de Sam. 

Pour qu'un garou trouve une compagne il y a une cérémonie de Présentation et pour pouvoir garder un semblant de liberté dans sa vie, Gabrielle a dû faire des concessions. Faisant partie des rares humaines à pouvoir s'apparier avec un loup-garou, elle doit participer jusqu'à ses 18 ans aux réunions de présentation que va lui organiser Sam. Si à l'issue elle n'a revendiqué aucun loup alors elle partira faire ses études comme elle l'entend. 

Je ne surprendrai personne en disant qu'elle est têtue et  d'un caractère assez soupe au lait. Alors quand l'innommable va se dérouler alors que sa liberté est au bout du chemin, elle va se braquer. Et lorsqu'elle aura l'occasion de croiser celui qui lui aura fait cet effet-là va-t-elle tout tenter et penser réussir à l'éloigner d'elle. C'est sans compter le lien que ressent le loup face à son âme sœur et sur ce point son alter ego semble avoir hérité de son côté borné. 

Melissa Haag va nous plonger dans un monde surprenant entre fantastique et romance où nous apprendrons au fil des pages à découvrir plus avant les "dons" de Gabby mais aussi ce loup qui veut prendre une place prépondérante dans sa vie. 

Ce premier tome va ainsi nous permettre de pénétrer dans le domaine des loups garous, dans leurs différences et leur us particuliers mais aussi nous apporter une leçon de vie magnifique sur les sentiments, la compréhension et la confiance. 

Il va aussi au travers de la relation de ces deux-là nous plonger dans la complexité des liens entre loups, dans leurs luttes pour trouver la femme qui sera la leur et dans son rôle quasi passif dans les décisions qui vont régenter sa vie. C'est justement ce côté-là que va rejeter Gabrielle et cette rébellion va peut-être être à l'origine de certaines erreurs de jugement ou de décisions. 

Pas facile pour ce roman de ne pas en dire trop alors que je l'ai dévoré en une soirée et que je l'ai adoré. Pas facile non plus de savoir si j'en dis trop ou pas assez. 

Enfin, en bref pourtant, le scénario sort de l'ordinaire, les personnages sont charismatiques et surtout la plume de l'auteure est tellement fluide qu'elle vous porte d'un bout à l'autre du récit sans ressentir le besoin ou l'envie de le poser. 

Cette série promet et ce premier tome est déjà un coup de cœur. Je remercie Laure Valentin de me l'avoir fait connaitre au travers de sa traduction. Je regrette juste d'avoir mis autant de temps à le lire mais maintenant que je l'ai fini, c'est un autre regret qui me touche. Celui de l'avoir terminé si vite. 

La fin du tome laisse présager de nombreux rebondissements et encore de sombres complots mais aussi des lueurs d'espoir. Certaines rencontres brèves marquent le lecteur et donne envie d'en savoir plus.  Lucas fait partie de ces personnages qui méritent que l'on s'y attarde même si Clay est vraiment un sacré roublard en son genre, un poil manipulateur mais tellement adorable que l'on ne peut que craquer pour lui. 

Alors envie de pénétrer dans le monde de Gabby ??