028 - La ligue des tenebres saison 2

Présentation de l'éditeur

Tout roule pour la Ligue des ténèbres ! À bord de la Tédesplen, le professeur Nutter, Ginger Astley, Tom et Samantha Wiseman voyagent de monde en monde, cherchant toujours à conquérir l’un d’eux. Leurs plans sans failles se trouvent soudain contrariés par l’Union des parfaits, un groupe qui s’est autoproclamé la Némésis de la Ligue des ténèbres. Combats et coups fourrés s’enchaînent au rythme des voyages. Jusqu’où ira cet affrontement ? Il n’est pas sûr que Sam et ses compagnons en ressortent indemnes… Cette édition regroupe les épisodes 9 à 16, agrémentés d’un épisode bonus : La Chambre forte.

 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

Catherine Loiseau est née en 1985. Le virus de l’écriture l’a prise à 16 ans et ne l’a pas lâchée depuis.

Elle s’est tout de suite orientée vers les littératures de l’imaginaire, avec une préférence pour la fantasy. La faute à qui ? Peut-être à sa mère qui lui lisait des contes de fée. Ou la faute à Asimov, Tolkien, Lovecraft, Pratchett, Martin, Marion Zimmer Bradley, Mercedes Lackey, Brandon Sanderson, Pierre Pevel, Johan Heliot, Matthieu Gaborit et tous les autres.

Elle partage ses loisirs entre l’écriture (bien entendu), mais aussi le dessin, la couture de vêtements (plus sombres les uns que les autres), et l’apprentissage de l’escrime renaissance italienne.

 

 

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec l’auteure.

 

 ~~~~~~~~~~
Mon avis:


Avec l'Union des parfaits je retrouve avec joie et un peu d'appréhension l'équipe atypique mais complémentaire de La ligue des Ténèbres. 

Samantha, Thomas, Lady Ashley ou le professeur Nutter, après une pause bien méritée mais aussi un peu longue dans un monde paradisiaque ont décidé de faire un nouveau stop et la Tedesplen les dépose sur Élysée. Monde plein de mythologies différentes qui se combattent dans une arène avec leurs gladiateurs, nos quatre amis vont encore se placer dans des situations incongrues. 

Particulièrement Thomas, qui a la propension d'agir sans réfléchir. 

Mais ce monde va aussi nous permettre une petite remise à niveau des différents "talents" de chacun et donc c’est un moyen très sympathique de retourner dans le récit même si vous aviez des lacunes sur les précédents épisodes.

La saison 2 démarre donc sur des chapeaux de roue et le point commun de chacune de leurs aventures reste leur conquête du monde. Mais cette fois un grain de sable vient se loger dans l'engrenage car un ennemi est aux aguets et prêt à leur couper l'herbe sous le pied aussi souvent que possible au nom de la Lumière et du Bien. 

Le lecteur va ainsi pouvoir voir évoluer nos quatre héros dans divers mondes et voir avec plus ou moins de succès leur projet de conquête se concrétiser. 

Ces différents épisodes nous amènent à suivre une certaine évolution croissante dans l'ingéniosité de l'ennemi. Avec l'école des héros, la ligue des ténèbres ne sait pas encore qu'elle vient de faire face à un adversaire nouveau et ingénieux. Ce sont au fil des épisodes que l'auteure va nous entraîner dans une lutte de plus en plus fébrile entre ces deux groupuscules. 

Imaginez-vous suivre avec bonheur les méchants. Car ici si l'on compare aux histoires habituelles, ce pourrait être le cas. Eh oui! Nos amis ne sont-ils pas la Ligue des ténèbres? Ne cherchent-ils pas à conquérir le monde? Bien maladroitement il est vrai, mais toujours de façon tout de même assez ingénieuse. Entre les inventions parfois loufoques mais de plus en plus habiles du professeur, les complots développés par lady Ashley assistée dans la rouerie par Thomas et l'intelligence de Samantha ils forment un quatuor de choc ... mais pour le côté sombre de la force. 

Les suivre au fil des pages nous a amenés à les apprécier, à sourire des touches d'humour et des subtiles images de notre civilisation cachée dans les mondes visités. J'ai beaucoup aimé l'évocation d'un liquide sombre dans une boîte rouge par exemple dans l'un des récits, boisson distribuée dans un fast-food. Aucun nom cité, aucune pub mais tout lecteur aura compris et c'est ce qui fait le charme de la plume de Catherine Loiseau tout au long des épisodes. Ces petites anecdotes réelles dans des mondes fantastiques.

Nous avançons donc pas à pas vers la conquête du monde mais aussi vers une mission qui commence à prendre une proportion plus urgente, la lutte et l'anéantissement de l'Union des parfaits

Équipe de quatre personnages eux aussi assez atypiques,  luttant pour le bien du monde et la lumière, ils nous sont présentés du point de vue des ténèbres. C'est ainsi que le lecteur aura tendance à les détester. Le côté paradoxal est que c'est souvent le bien qui va comploter de façon la plus cruelle et mortelle contre les ténèbres de notre quatuor qui malgré son envie de domination garde des valeurs particulièrement pures de justice et d'équité. 

De plus autre point qui fait que j'adore cette série c'est la manière qu'a l'auteure d'utiliser les aventures de ses héros pour nous plonger dans les genres les plus en vogue du moment. Au travers de leurs voyages transplanaires, le lecteur va lire à la fois de l'urban fantasy, du post-apocalyptique, rencontrer des morts-vivants à la walking-dead, du Space opéra avec accessoirement quelques personnages de Star Wars, ou de Stargate, un peu aussi de cyber punk et j'en passe. 

Même mon genre favori, le Steampunk a eu droit à son petit moment de gloire. 

Cette saison 2 m'a encore une fois fait sourire, ronchonner et surtout réfléchir pour retrouver toutes ces petites astuces et images tirés des lectures et visionnages de l'auteure. 

J'adore les suivre dans tous ces mondes et j'ai hâte de découvrir avec la saison 3 le monde final dans lequel ils vont évoluer et les circonstances qui ont amené Samantha à se grimer en ce magicien bizarre qui nous raconte ses mémoires en début de chaque chapitre. 

Cela promet encore de belles aventures et luttes bipolaires avec l'union des parfaits. 

Je remercie l'auteure pour la confiance qu'elle m'a accordée en me permettant de lire cette suite. J'ai cette fois encore adoré ma lecture et vous conseille de la découvrir car elle a le mérite d'être tout sauf classique et rien de moins qu'éclectique. 

Et les caricatures des caractères des personnages vous rappelleront sûrement d'autres héros rencontrés au fil de vos lectures. La ligue des ténèbres est vraiment atypique et c'est ce qui fait son charme.