001 - L'abbaye des cent péchésPrésentation de l'éditeur

Août 1346. Le valeureux Maynard de Rocheblanche, qui vient de survivre à une terrible et sanglante défaite militaire, entre en possession d'un mystérieux parchemin évoquant l'existence du Lapis Exilis plus connu sous le nom de... Saint-Graal. Nombreux sont ceux qui souhaiteraient s'en emparer, à commencer par Karel de Luxembourg, l'ambitieux cardinal d'Avignon, prêt à toutes les manigances pour se faire couronner empereur.
Afin de protéger le saint texte et d'éviter que le Graal n'échoue entre des mains malfaisantes, Maynard devra quitter la France et fuir jusqu'en Italie, dans l'abbaye de Pomposa. Là, il se met sur la piste d'un moine à l'aspect repoussant qui détiendrait le Lapis Exilis en un lieu aussi secret qu'inaccessible...

 

~~~~~~~~~~
Détails sur le produit

Poche : 428pages
Editeur : Michel Lafon
Date de sortie : 20 octobre 2016
Collection :
Fantaisie Lunaire
Langue : Français
ISBN-10 : 2749929172
ISBN-13 : 978-2749929170
Dimension du produit : 16.1*3.3*24.1 cm
Prix : 19.95 €
Autre format : Numérique 2774 KB
ASIN:
B01M3PTIJP
Prix : 13.99€

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

MARCELLO SIMONI est né en 1975. Diplômé de littérature et passionné d'histoire, il a travaillé comme archéologue et bibliothécaire. Il a connu un énorme succès dans le monde entier avec sa trilogie Le Marchand de livres maudits, vendue à plus d'1 million d'exemplaires.

 

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec les éditions Michel Lafon.

 

 ~~~~~~~~~~
Mon avis:

J'ai découvert Marcello Simoni au travers de sa trilogie ésotérique "Le marchand de livres maudits" et ce grâce aux EDITIONS Michel Lafon. Auteur italien plébiscité, il a été en concurrence avec un auteur français que j'adore aussi (Mallock) pour un prix littéraire reconnu en Italie : le prix Bancarella. 

Sa plume nous transporte sans aucune difficulté dans l'Histoire mais aussi son histoire et ses personnages. 

Cette fois nous suivrons un homme presque anachronique, Maynard de Rocheblanche. Ce chevalier est empli d'amertume face à la perte de valeurs tel le courage et l'honneur et ce même dans les plus hautes sphères du royaume. Il garde cependant foi en ses idéaux et en ces serments échangés sur l'honneur. C'est d'ailleurs cette foi et ce genre de serment, qui vont le mener dans une aventure hors du commun.Le danger sera son quotidien mais hélas sa quête va en faire aussi celui de ses proches. 

Marcello Simoni signe là encore un roman empli de belles phrases et d'actions dignes d'un roman d'aventure ou de chevalerie. 

Sous sa plume les évènements prennent vie et les frissons se propagent au lecteur au travers des pages tournées. Nous allons suivre avec bonheur la quête du chevalier Maynard de Rocheblanche à la poursuite d'une précieuse relique dont le pouvoir est susceptible de faire basculer l'histoire dans le chaos. 

A ses côtés, des amis, des proches mais aussi parfois la traîtrise et la peur. 

Marcello Simoni nous prouve cette fois encore sa maîtrise de cette période et les bienfaits de ses compétences de bibliothécaires sur les descriptions du contexte social ou historique. Ce roman est à la fois une aventure et un cours romancé sur le XIVe siècle. On y retrouve le travail de fourmi de l'auteur sur le contexte historique et social mais aussi la richesse de sa plume qui sait y intégrer ses personnages souvent torturés et sombres. 

Rien n'y est tout blanc ou tout noir. C'est un vrai reflet de cette période, romancé cependant pour y inclure son propre scénario complexe et pourtant intriqué dans l'Histoire. 

Comme pour sa trilogie du marchand de livres maudits Marcelli Simoni aime les personnages torturés, ceux qui portent un terrible fardeau sur leurs épaules et ne semblent pas capables de s'en délester sans ressentir de la culpabilité. 

Maynard n'est pas différent et cette quête semble être un moyen de rédemption pour lui. Il devient alors obsédé par la recherche de cet artefact religieux au détriment parfois de la sécurité des personnes qu'il côtoie. Heureusement son sens de l'honneur est lui aussi très fort et prend souvent le dessus face à cette culpabilité. Il va ainsi tout faire pour sauver les innocents qu'il a mis dans le pétrin tout en faisant avancer son enquête. 

Cela apporte une touche plus profonde au récit en nous permettant de le cerner plus avant. 

Les personnages secondaires sont aussi très importants dans le déroulement du récit. 

Le chevalier Robert de Vermandois par exemple semble être une partie de cette rédemption mais d'une façon que Maynard n'aurait pu prévoir. 

Soeur Eudeline la mère supérieure mais aussi sœur de Maynard va elle aussi être entraînée dans cette quête et dans les dangers qui l'entoure. Cela nous apportera un suspens inattendu car elle se verra confronté à un ennemi surprenant et qui pourrait l'aider fortement à avancer. 

Gualtiero m'a particulièrement surpris et enthousiasmé par cette passion qu'il dégage  malgré son jeune âge et cette force de caractère qui le pousse à tenir la tête haute malgré les épreuves qui vont lui être imposées. 

En résumé, cette saga promet tout autant que la trilogie précédente car elle met en scène des personnages intéressants, une intrigue qui emporte le lecteur sous la férule de la plume instruite et éloquente de Marcello Simoni. 

Ce nouveau tome me conforte dans ma décision de suivre cet auteur et je n'ai qu'une hâte lire la suite des aventures de ces hommes et femmes courageux ou mauvais mais toujours intéressants.