charley-davidson,-tome-9---neuf-tombes-et-des-poussieres-801156-264-432

Présentation de l'éditeur


Mon nom ? Jane Doe. En fait, pas vraiment, mais comme je ne m'en souviens pas... Oh, et je peux voir les morts. Plus bizarre encore, tous ceux qui m'entourent depuis que je me suis réveillée sans mémoire semblent me cacher des choses. Heureusement, parmi eux il y a ce cuisinier hyper sexy qui me fait craquer même si je sais qu'il ment comme il respire. Alors il a intérêt à bien se tenir, parce que je suis décidée à découvrir la vérité, et tant pis pour lui s'il se met en travers de ma route !

~~~~~~~~~~

Détails sur le produit

 

Format : Poche
Nombre de pages de l'édition imprimée : 480 pages
Editeur : MILADY
Date de sortie : 21 ocotbre  2016
Langue : Français
Collection : BITLIT
ISBN-10 : 2811217851
ISBN-13 : 978-2811217853
Dimension du produit : 17,8 x 2,2 x 11 cm
Prix : 8.20€
Autres formats proposés : Numérique 1837 KB
ASIN : B01HFFK23M
Prix : 5.99 €

~~~~~~~~~~

Biographie de l'auteur:

 

En 2009, Darynda Jones a remporté le Golden Heart® du meilleur roman de paranormal romance pour son manuscrit Première tombe sur la droite. Darynda n’arrive pas à se rappeler d’une époque où elle n’était pas occupée à coucher des mots sur le papier. Elle vit au Pays de l’Enchantement, qu’on appelle aussi le Nouveau-Mexique, avec son mari, qu’elle a épousé voilà plus de vingt-cinq ans, et leurs deux magnifiques garçons, alias les Mighty Mighty Jones Boys.

 

~~~~~~~~~~

Partenariats, lectures personnelle et commune :

 

Lecture en partenarait avec le forum Au Boudoir  Ecarlate et les éditions Milady.

 

~~~~~~~~~~

Mon avis:

 

Pour me changer des lectures jeunesse de ces derniers jours j'ai décidé de repartir dans de l'urban fantasy et de retrouver avec un bonheur que je ne pensais pas aussi absolu une série que j'adore : Charley Davidson.
Car à peine avais-je débuté ma lecture que des sensations soutenues en sont ressorties.
Ça a été intense et fort dès le départ car sans le vouloir je m'étais mise dans la même disposition d'esprit que Charley/Janey.
En ne relisant pas les derniers chapitres du tome précédent pour me remémorer un peu les évènements, comme je le fais d'habitude, j'avais clairement loupé un élément capital: Pépin.

Charley commençant ce tome amnésique nous avons eu ainsi toutes deux le sentiment d'avoir oublié un truc super important sans nous rappeler lequel. J'ai ainsi compris d'autant mieux sa frustration, son besoin de se rappeler cet élément qui laisse un vide dans son cœur et dans son âme meurtrie.

Et puis Reyes...quoi!!!

Amnésique ou pas il ferait fondre un iceberg alors mettez une Charley/Janey dans ses parages ça ne peut qu'être volcanique. Surtout lorsque celle-ci décide qu'il n'est pas un homme pour elle. La voir lutter contre ses hormones en ébullition pendant que lui semble éprouver une colère intense et irraisonnée à son encontre a de quoi mettre le lecteur dans tous ses états.

Mais que nous font-ils donc?? Quelle torture exquise (pour le lecteur) mais absolument démoniaque pour nos personnages l'auteure leur a t-elle concoctée?

C'est vraiment un tome prenant de bout en bout. La preuve je ne l'ai lu qu'en quelques heures, disons dévoré comme j'aurais dévoré la cuisine de Reyes à défaut du cuisinier.

Le contexte de l'amnésie de Charley et tout ce que ses amis et famille font pour elle sans qu'elle le sache, en commençant par être auprès d'elle sans essayer de la forcer à se rappeler est vraiment ...ahhhh !!! On sent leur tristesse de ne rien pouvoir faire mais aussi leur soutien et tout leur amour. Beaucoup d’anciens personnages reviennent « faire un coucou » à cette occasion.

Enfin tout ça pour dire que cette amnésie et ses conséquences amènent une ambiance tendue comme un string ficelle.
L'humour reste cependant omniprésent, Charley a beau ne plus être Charley, elle ne change pas vraiment. Son besoin de se lancer dans des actions complètement loufoques ou relativement dangereuses à l'insu de son plein gré reste les meilleurs moments de chaque tome. Mais cette fois-ci c'est encore plus génial du fait que Charley le fait sans savoir ce qu'elle fait, sans savoir que c’est son métier, l’origine même de son pouvoir.

Ses réactions face aux fantômes, aux êtres surnaturels qu'elle croise alors qu'elle ne se souvient de rien sont parfois désopilantes. Elle est attachante à bien des égards et même si on regrette qu'elle ait oublié les noms de certaines parties de son anatomie, sa furieuse manie est toujours présente quoique plus soft. Personnellement je n'aurais pas nommé mon matelas Denzel (Washington) mais plutôt Hugh (Jackman) mais je ne lui en veux pas ;) chacune ses fantasmes :p

Enfin tout ça pour dire que ce tome est absolument diabolique, génial et nous laisse un goût de reviens-y comme ces enchiladas au piment ou ce pozole qui me faisaient saliver rien que de la savoir en train de les manger. C'est un méga coup de cœur pour moi et j'ai plus que hâte de les retrouver encore et toujours.

 

~~~~~~~~~~
Où le trouver ?