Proie Dunoir

Présentation de l'éditeur:

 

My name is Dunoir. Proie Dunoir. Laissez tomber : private joke. Qui je suis ? La nouvelle recrue du B.A.S., la banshee de service. On m’a engagée pour botter les culs des méchants qui hantent les rues de Rédemption. Sauf qu’entre les monstres mythiques, les divinités en goguette, les vampires crétins et les Puissances qui se bousculent au portillon, je ne sais plus où donner de la tête. Alors, quand en plus la Famille (la mienne, sinon ce ne serait pas drôle) s’en mêle, j’ai bien besoin de mes collègues Lucrèce et Leyhan pour y mettre un peu d’ordre. Sans oublier Jack, le loup. Mon âme-sœur, parait-il. Je vous ai déjà parlé de mon âme ? Y a moyen d’écrire tout un roman sur le sujet. Ah ! Mais attendez… Bref, y a des jours comme ça où on se dit qu’on aurait mieux fait de se casser la jambe au saut du lit !  

 

~~~~~~~~~~
Détails sur le produit

Format : Broché et Numérique 1232 KB
Nombre de pages en édition imprimée : 346 pages
Editeur : Walrus
Date de sortie : 11 juin 2015
Langue : Français
Collection : Pulp
ISBN-10 : 2363762649
ISBN-13 : 978-2363762649
ASIN:
B00ZFQC9RG
Dimension du produit : 12.9*2*19.8 cm
Prix : 14.99 € et 3.99€ en numérique

 

~~~~~~~~~~

Biographie de l’auteur

 

Gaëlle K. Kempeneers est liégeoise et cultive sa belgitude avec juste ce qu’il faut de fantaisie et de fierté. Née la veille du Samain, elle a développé un goût prononcé pour la magie des histoires bien racontées. Faut dire aussi qu’elle est tombée dans le chaudron de l’imaginaire quand elle était petite et… qu’elle n’en est toujours pas ressortie. Depuis, elle passe ses journées à chevaucher des dragons et à mettre en scène des fées mal embouchées. Elle vit en famille avec un nounours bourru et deux gremlins à paillettes pour lesquelles elle invente des mondes où vivent des princesses délurées, des animaux qui parlent, des reines magiques et même un ogre végétarien.

 

~~~~~~~~~~
Partenariats, forums et Lectures communes

Lecture en partenariat avec le forum Au cœur de l’Imaginarium et les éditions Walrus.

 

 ~~~~~~~~~~
Mon avis:

J'ai découvert les éditions Walrus au travers de la série Steampunk Le cabinet des Ombres de Clara Vanely et du premier épisode de Transoxiane de Guillaume Vissac.
Deux titres qui m'ont chacun à leur manière jetée dans des écrits troublants ou entraînants.
Me voici donc cette fois avec ce roman de Gaelle K. Kempeneers et cette série Pulp.
Outre un quatrième de couverture bien tentant, la couverture elle-même décalée et assez crue m'a interpellée.

Proie Dunoir est une banshee, un être surnaturel qui tue d'un cri.
Issue à la base d'une Famille particulière de sorcières noires, elle a préféré sans éloigner après quelques conflits d'intérêt - si mourir peut être appelé ainsi.
Nous la rencontrons donc à son arrivée à Rédemption, petite bourgade qui compte désormais un service particulier de lutte contre le crime: le B.A.S, bureau ...
L'équipe est composée de deux jeunes femmes, l'une sorcière et l'autre sirène jusqu'à l'arrivée de notre héroïne.
Outre un physique trompeur, puisqu'elle est petite, fine, et avec des airs punks : cheveux hérissés et blancs et piercings à gogo, Proie Dunoir a un caractère bien tranché. Avec elle, la diplomatie est passée aux oubliettes ou au stade d'espèce en voie de disparition. Amis comme ennemis en font les frais, pas de passe-droit.
Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et compense donc sa petite taille par une grande G...

Ses coéquipières ne sont pas en reste et même si l'entente n'est pas toujours au beau fixe entre nos trois guerrières, leurs enquêtes avancent et trouvent rapidement une conclusion fatale pour celui ou celle qui a osé troubler l'ordre de leur petite ville.

Pourtant ce roman ne se limite pas à leurs enquêtes surnaturelles.
Car l'auteure sait tisser la trame de son récit telle l'araignée tisse sa toile.
Les mailles se resserrent autour de Proie au fil des enquêtes. Tout semble vouloir la rapprocher de son passé et des sombres secrets qui y sont enfouis.

La présence de Jack, le beau gosse parfois loup donne cependant une touche de romance dans cette histoire pourtant axée surnaturel.

Mais là encore l'auteure sait nous embrouiller. Car Jack n'est pas un loup comme les autres et ce qui les lie n'est pas une amourette basique.

De plus, chaque enquête qu'ils résolvent apporte son lot de découvertes personnelles pour Proie. Elle se rend ainsi compte que le passé peut resurgir n'importe quand et de la manière la plus surprenante qui soit.
Cela va donc ajouter aux enquêtes déjà très attractives un surplus de suspens qui attire le lecteur vers la page suivante.
J'ai particulièrement aimé lorsque les contes et légendes d'ici ou d'ailleurs se mêlent à leurs enquêtes tel ces croyances anciennes amérindiennes sur le Wendigo, ce conte du Meunier et de sa fille etc...

Tout cela mis bout à bout et complété d'une plume entraînante, pleine d'humour ou de cynisme me pousse à en demander plus.
Walrus a trouvé là encore une auteure pur jus que je compte bien continuer à suivre avec plaisir.